Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

« Les Régions au cœur des solutions », la Décentralisation au cœur des enjeux

Huguette Bello fait le point sur le Congrès des Régions dans un communiqué.

Ecrit par N.P. – le dimanche 01 octobre 2023 à 11H57

Communiqué :

La Présidente du Conseil régional de La Réunion, Huguette Bello a participé les 27 et 28 septembre 2023 au 19e congrès des Régions de France.

Le sujet de l’approfondissement de la Décentralisation et du partenariat État-Régions a marqué la clôture de ce Congrès.

  • Le Président du Sénat Gérard Larcher qui a fait référence au rapport élaboré sur ce sujet par la Haute Assemblée et qui a formulé 15 propositions pour rendre aux élus leur « pouvoir d’agir » en application du principe de subsidiarité, se prononçant pour l’expérimentation locale et la différenciation territoriale dans le cadre d’une plus grande Décentralisation qui doit s’accompagner parallèlement de plus de Déconcentration.
  • Le Président de la Région Bretagne Loïg Chesnais-Girard, qui a plaidé pour l’autonomie pour sa Région, dans le même esprit de ce qui est prévu pour la Corse.
  • La Présidente des Régions de France, Carole Delga, qui a lancé l’appel de Saint-Malo pour un nouvel acte de confiance pour les Régions, se traduisant par des prérogatives et des moyens financiers renforcés, s’inscrivant dans un nouvel acte de Décentralisation.

S’exprimant au même moment que le Président de la République en Corse, la Première ministre Élisabeth Borne a indiqué que le partenariat de l’État avec les Régions se fondait sur 3 principes :

  • la concertation pour un « agenda territorial » , sur les sujets des mobilités, de la transition écologique, de l’attractivité, du plein emploi, de la réforme France Travail et de l’égalité des chances ;
  • la confiance qui « passe par le respect des engagements réciproques »  ;
  • la prise en compte des « spécificités de chaque région » pour « des réponses différentes à des situations différentes » ; elle a demandé aux élus locaux de faire remonter leurs attentes en matière « d’expérimentation, de déconcentration , de différenciation et de dérogations » .

 

S’agissant des Outre-mer, la Première ministre a fait référence au suivi des mesures du CIOM et réaffirmé l’ouverture du chantier de l’octroi de mer.
La Présidente de Région Huguette Bello, sollicitée pour évoquer la célébration des 40 ans de la Région Réunion, a rappelé que les Outre-mer avaient été précurseurs des lois de décentralisation en 1983.

Participation active de la Région Réunion aux ateliers

Le thème de ce 19e congrès était « les Régions au cœur des solutions ». Lors de ses différentes interventions, la Présidente Huguette Bello a montré les initiatives et les actions concrètes de la Région pour bâtir le développement durable de La Réunion.

Ainsi, elle a présidé un atelier intitulé « Formation aux métiers de la mer – enjeux, bilan et perspectives ». Cette séquence s’est déroulée dans l’enceinte du lycée maritime de Saint-Malo. La Présidente a exposé les enjeux de la politique maritime à l’échelle européenne et française, et particulièrement dans l’océan Indien. Elle a pu montrer toute l’importance de la réalisation du lycée de la mer au Port, initié et porté par la Région Réunion.

Le directeur de l’École Nationale Supérieure du Havre, le directeur du Lycée Florence Arthaud de Saint-Malo, ainsi que des élus de la Région Guadeloupe, de la Région Guyane, et de la Région Bretagne, ont participé à cet atelier.

La Présidente Huguette Bello a également participé à une table ronde autour de la thématique de la conciliation entre « préservations des ressources naturelles et développement des territoires », au côté du président de la Région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, et de la Ministre de la transition écologique, Agnès Pannier-Runacher.

Huguette Bello a exposé la stratégie de La Réunion en faveur de l’autonomie énergétique et réaffirmé auprès de la Ministre, son opposition « au petit nucléaire » , dans le mix énergétique réunionnais. Le schéma national promu par le gouvernement, ENR/nucélaire, ne peut en aucun cas être transposé à La Réunion, comme l’a reconnu la Ministre Agnès Pannier-Runacher.

La question de l’eau a également été abordée. Selon les experts, le dérèglement climatique affecte le cycle de l’eau. Le constat unanimement partagé est celui de l’impérieuse nécessité de retenir l’eau et d’éviter les pertes. La Présidente a rappelé les expériences du basculement de l’eau et de la centrale hydraulique de Sainte-Rose qui illustrent les contradictions à gérer entre utilité économique et mobilisation de la ressource.

Enfin, la question du foncier et de sa rareté a été évoquée dans le contexte des multiples contraintes réglementaires, illustrée notamment par la loi ZAN .
Ce 19e congrès a permis aux Régions de réaffirmer leur rôle central sur les enjeux auxquels sont confrontés les territoires et la nécessité de renforcer leurs moyens d’action.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pour LFI, l’exclusion de l’Assemblée du député Sébastien Delogu est une fierté

Le député de Marseille Sébastien Delogu a été exclu 15 jours de l’Assemblée nationale par la présidente Yaël Braun-Pivet pour avoir brandi un drapeau palestinien hier lors d’une séance de questions au gouvernement. « Sa punition est une décoration et une honte pour toujours pour ceux qui l’ont votée » a réagi sur X Jean-Luc Mélenchon. Sébastien Delogu a été sanctionné par un vote des députés macronistes, de la droite et de l’extrême-droite.

[Communiqué] Le Département soutient l’aménagement de « Terrain Bory », à Saint-Louis

Cyrille Melchior, Président du Conseil départemental, participait, le mardi 28 mai, au côté des vice-Présidentes Flora Augustine-Etcheverry et Camille Clain, ainsi que du Conseiller départemental Jean-François Payet, à la pose de la première pierre du projet d’aménagement « Terrain Bory », à Saint-Louis, qui va permettre la réalisation d’équipements structurants pour les habitants de la commune.

[Communiqué] Double frappe meurtrière sur la ville de Rafah : le PLR s’insurge face au génocide qui perdure

Ce dimanche 26 mai, un camp de déplacés de la ville de Rafah a été la cible de frappes aériennes de l’armée israélienne, faisant 45 morts et 249 blessés. Ce mardi 28 mai et malgré l’indignation internationale, l’armée israélienne a relancé des attaques contre la ville gazaouie, selon l’AgenceFrance-Presse (AFP). Le PLR condamne fermement ces crimes de guerre et demande un cessez-le-feu immédiat.