Revenir à la rubrique : Océan Indien

Les événements de Madagascar, minute par minute…

Cet article sera réactualisé tout au long de la journée, à partir des "Flash Infos" du site malgache www.sobika.com N'hésitez pas à le lire plusieurs fois par jour, car nous rajouterons des informations au fur et à mesure de leur survenance. A noter que les heures que nous donnons sont celles de Madagascar. Pour avoir celle de la Réunion, il faut rajouter une heure.

Ecrit par Melanie Roddier – le samedi 07 mars 2009 à 18H16

23H00 : Pas d’arrestations de personnel connues suite à la prise de Viva
22H15 : Précisions : le batiment de Viva est le même que celui qui abrite la société Injet. On ne sait pas pour le moment si les bureaux de celle çi ont aussi été investis
22H00 : Du matériel de MBS retrouvé dans les locaux de Viva ( à confirmer ).
21H 30 : Viva a été investie par l’Emmonat après la prise du barrage
21H00 : précisions : Viva n’a pas été attaquée pour le moment à 21h. C’est le barrage qui a été enlevé, mais l’Emmonat se trouve maintenant devant le siège de Viva
20H50 : Barrage dégagé à 20h45 ( 18H45 heure de paris)
20H45 : Coups de feux entendus à 20H10 a Ambodivona et Mahavoky
20H40 : L’EMMonat a attaqué Viva le barrage devant Viva à 20H10 heure locale
20H30 : Barrage de feu devant Viva Ambodivona ( photo a venir ! )
20H00 : Les manifestants étaient de nouveaux nombreux aux 67ha à 18h, heure locale
19H45 : Nouvelles des provinces « VAOVAON’NY FARITRA »
16H31: Andry Rajoelina a dit qu’il ne peut plus s’exposer au 13 mai mais que sa « lutte continue »
16H20: Sareraka a lancé des accusations contre le colonel Faly Randriamampiadana responsable de la « violence de l’armée » selon lui
16H12 : Dans un communiqué, Haja André Resampa, négociateur pour Andry Rajoelina affirme que les négociations sont rompues à cause de deux points non acceptés par le camp Ravalomanana : le départ du président et la mise en place de la Haute Autorité de Transition demandée par Andry Rajoelina
16H10: Andry Rajoelina dit sur Viva avoir été victime d’une attaque avec des mercenaires étrangers . Il dit que son arrestation n’est pas une solution
16H06 : Andry Rajoelina dit être en lieu sûr, mais pas chez lui. Il dit que l’Etat est ok pour un gouvernement avec lui mais il est contre et demande le départ de Marc Ravalomanana
16H00 : Andry Rajoelina s’est exprimé par téléphone sur Radio Viva
15H25 : Behoririka: va et vient des manifestants
15H20 : Sur Viva, démenti de la volonté de prendre en otage les élèves du lycée francais. Ils étaient bloqués « pour leur sécurité » annonce la chaine de Andry Rajoelina
15H10 : 67ha : face a face Emmonat – Manifestant : un journaliste pris par les manifestants. « Des gros bras » se sont joints a l’Emmonat
12H15 : Rassemblement pacifique à Antsahabe Mascotte, depuis 11h. A midi, ils sont entrés dans le tunnel, direction Analakely
12H12 : Situation calme depuis ce matin à Tana. Juste un barrage signalé le matin à Ambohipo. Les automobilistes passaient par l’ancienne route
12H06 : Dans une interview, Monja Roindefo a déclaré « toute l’amérique nous regarde » depuis une interview donné à Voice Of America
12H00 : Pas de nouvelles pour le moment de la part de Andry Rajoelina concernant la marche prévue.
12H00 : des manifestants se dirigent vers le centre ville . La place du 13 mai est bouclée par l’Emmonat.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mozambique : TotalEnergies aurait cessé de payer directement les forces armées pour sa protection

Il y a un an, un rapport indépendant commandé par TotalEnergies préconisait au groupe de ne plus financer directement la Joint Task Force, composée de soldats rwandais et mozambicains, pour assurer la protection de ses installations dans la région du Cabo Delgado. Selon le site Zitamar, le géant français pétro-gazier verserait désormais sa contribution au gouvernement mozambicain, afin d’éviter que son argent ne puisse être associé à d’éventuels crimes de guerre.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.