Revenir à la rubrique : Faits divers

​Le Tampon : Il jette une tortue vivante sur sa mère aveugle

Un Tamponnais a été condamné à 10 mois de prison pour des menaces de mort sur sa mère et son frère. Le tyran domestique faisait vivre un calvaire à sa famille depuis longtemps.

Ecrit par 1776023 – le mercredi 08 février 2023 à 16H08

Bien qu’il ait interdiction d’aller chez sa mère suite à une décision de justice, Dayan n’hésite pas à s’inviter au domicile familial.

Dimanche dernier, c’est alcoolisé qu’il est arrivé chez elle. Le ton est monté pour un steak mal cuit et il s’est saisi d’un couteau pour menacer de tuer son frère. Comme à chaque fois, la mère et le frère, encore mineur, prennent l’habitude de sortir, car ils savent qu’il est « dangereux quand il a bu« .

Des violences répétées depuis tout jeune, obligeant à placer son frère pour le protéger. Il est également jugé pour avoir jeté une tortue vivante sur ma mère. « Je ne l’ai pas touché« , se défend Dayan.

L’avocat de la mère, Me Frédéric Hoarau, explique que sa cliente demande le « coeur gros » que le tribunal renforce les mesures d’éloignement.

La dangerosité du prévenu ne fait aucun doute pour la procureure. « Son frère a peur de rentrer un jour de l’école et de découvrir sa mère assassinée« , souligne la parquetière. Elle requiert une peine de 8 mois ferme et l’interdiction de contact avec sa famille.

Il est finalement condamné à une peine de 10 mois de prison, dont 4 avec un sursis probatoire renforcé. Il a interdiction d’approcher de sa famille pendant 2 ans.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Inéligibilité d’André Thien Ah Koon : Le jugement d’appel confirmé

Une erreur dans le libellé du jugement rendu par la cour d’Appel en mai dernier a permis au maire du Tampon de continuer à exercer ses différents mandats encore quelque temps. Ce jeudi, après avoir évoqué l’affaire en chambre du conseil et à huis clos, la cour a corrigé l’erreur et confirmé l’inéligibilité de l’édile.