Revenir à la rubrique : Politique

Le projet d’Elisabeth Borne pour La Réunion

La Première ministre s’est exprimée dans les journaux télévisés ce jeudi soir. Elle a abordé plusieurs thématiques importantes pour La Réunion : la vie chère, la souveraineté alimentaire, la NRL, la crise requin, le déplacement de la statue de Mahé de Labourdonnais, notamment. Elle n’a cependant annoncé qu’une seule décision prise, au sujet du logement.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 11 mai 2023 à 20H00

Elisabeth Borne a conclu la première journée de sa visite à La Réunion avec un entretien accordé aux journaux télévisés. La cheffe du gouvernement a exposé sa position sur des problématiques du quotidien des Réunionnais mais n’a apporté que peu de solutions dans les journaux télévisés.

Vie chère

La Première ministre annonce une baisse de l’inflation dans les mois qui arrivent. “Les cours des matières premières ont baissé donc Bruno Le Maire attend des industriels qu’ils puissent répercuter ces baisses et de la grande distribution qu’elle en fasse bénéficier les consommateurs”, assure-t-elle. 

La cheffe du gouvernement précise que des mesures adaptées aux Outre-Mer ont été prises : “Le bouclier tarifaire bénéficie pas seulement aux particuliers comme en métropole mais à La Réunion aussi aux entreprises et aux collectivités. On s’assure aussi que le BQP est bien mis en œuvre.”

Matières premières

La Première ministre a aussi indiqué travailler sur le renforcement des échanges avec les pays voisins pour éviter que toutes les matières premières viennent de la métropole.

Elle évoque aussi un projet de mesure pour révolutionner le marché du BTP à La Réunion : “Il y a sans doute des simplifications sur les normes européennes. Il y a des pays qui produisent des matières qui sont pas au normes CE mais qui pourraient bénéficier à La Réunion. »

Souveraineté alimentaire

Nous souhaitons renforcer la souveraineté alimentaire”, affirme Elisabeth Norme avant de rappeler : “La Réunion est en avance sur ce sujet en Outre-Mer. 70% est assurée en production fruitière. Le mouvement est en marche.” 

La Première ministre va s’entretenir avec les acteurs du secteur agricole vendredi après-midi et déclare : “On aura le temps d’échanger sur comment on peut accélérer cette diversification agricole.”

La cheffe du gouvernement explique aussi que des réflexions sont en cours pour répondre aux demandes des agriculteurs locaux qui déplorent la concurrence déloyale des importations aux coûts sociaux plus faibles et aux normes moins sévères : “On se mobilise au niveau européen pour que les normes environnementales soient appliquées aux importations.” 

Mobilité

Elisabeth Borne déclare que l’Etat sera aux côtés de la Région pour les prochains projets d’infrastructure routière : “La NRL permettra d’améliorer la circulation. J’ai pu échanger avec la présidente du Conseil régional. Je lui ai confirmé que l’Etat est d’accord pour financer les études sur les futurs modes de transports.” 

Elle a déclaré : “La présidente a évoqué des projets de train et s’il y a des TCSP, je peux vous confirmer qu’on sera aux côtés de la Région.”

Continuité territoriale

Au sujet du prix des billets d’avions, la Première ministre a rappelé l’implication du gouvernement dans le ciel réunionnais : “L’Etat a mobilisé 99 millions d’euros pour sauver Air Austral. C’est mieux d’avoir 4 compagnies que 3. Je pense que la situation n’est pas satisfaisante. Je pense que le sujet de l’accompagnement des liaisons avec la métropole fera partie des sujets qui seront évoqués lors du Comité interministériel des Outre-Mer en juin.

Logement

La Première ministre se rendra à Saint-Pierre ce vendredi matin pour évoquer les actions pour l’accélération des constructions de logement mais évoque aussi un foncier limité. Elisabeth Borne explique qu’elle abordera le sujet de la rénovation des logements anciens dégradés qui sont vides. 

Elle annonce aussi un changement au niveau de l’aide fiscale pour certains logements sociaux qui va concerner l’ensemble du territoire de La Réunion : “Cela va permettre la rénovation du parc social.”

Statue de Mahé de Labourdonnais

Au sujet de l’annonce du déplacement de la statue de Mahé de Labourdonnais souhaité par Ericka Bareigts dans le cadre d’un réaménagement du square et validé par l’Etat : “C’est important de ne pas faire table rase de l’histoire. Il n’y a pas de problème de principe”, déclare Elisabeth Borne qui explique qu’il s’agit ensuite de “discuter des modalités avec les acteurs locaux.”

Crise Requin

Emmanuel Macron avait voulu faire du retour à la mer un de ses objectifs pour La Réunion. Elisabeth Borne assure que le travail est en cours : “On peut se baigner et surfer en sécurité. On est sorti de la crise. Il faut être vigilant. Il faut voir comment on peut  continuer à assouplir les règles.

Mayotte

La Première ministre répond aux demandes du député Mansour Kamardine qui souhaitait la venue de la cheffe du gouvernement :  “La réaffirmation de la souveraineté de la France, on y est parce qu’on y a envoyé des renforts importants de police, mais aussi de magistrats.”

Elle a rappelé que l’objectif est de rétablir la sécurité à Mayotte.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique