Revenir à la rubrique : Société

Le billet d’humeur de Mohamed Aït-Aarab : « Sisyphe heureux »

Découvrez le nouveau billet d'humeur de Mohamed Aït-Aarab.

Ecrit par Mohamed Aït-Aarab – le lundi 25 décembre 2023 à 15H40

En ce jour de Noël, que vous soyez catholique, musulman, hindouiste, agnostique, juif, bouddhiste, athée, ou je ne sais quoi encore, écoutez et réécoutez l’interview d’Olivier Leborgne, diffusée samedi 23 décembre sur France Inter. Et comme nous sommes en période de fêtes, en guise de cadeau (ça fait plaisir), voici le lien pour y accéder :

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/l-invite-de-8h20/l-invite-de-8h20-du-we-du-samedi-23-decembre-2023-3467122

Mais qui est Olivier Leborgne, me direz-vous, avec la perspicacité qui caractérise tout bon lecteur de Zinfos ? Évêque d’Arras, il a publié en 2022 Prière pour les temps présents (Éditions du Seuil), ouvrage à la lecture stimulante. Héritier d’un catholicisme social proche de Lamennais, Mgr Leborne a une parole vraie et décapante. Là où tant de nos contemporains sont dans le prêt à penser, la langue de bois ou la puérilité tiktokienne.

Alors, qu’a dit Olivier Leborgne au micro de Marion L’Hour et Ali Badou ? Morceaux choisis.

  • « Que l’État ait des pouvoirs régaliens pour gérer les migrations, cela me paraît tout à fait légitime. Et la sécurité en fait partie. Mais […] si vous commencez à dire – et ce n’est pas une question de croyance, mais d’Homme qui réfléchit – qu’on va moduler la dignité humaine selon les personnes, alors vous vous mettez vous même en danger. Car si elle [la dignité humaine] n’est pas acquise une fois pour toutes pour tous, alors elle sera contestée à un moment pour vous. »
  • « Que ceux qui se battent pour que les crèches puissent être installées [dans l’espace public] aillent jusqu’au bout. Qui il y a dans la crèche ? Celui qui a pris la place de celui qui n’était pas reçu dans le monde. Il n’y avait pas de place pour lui dans la salle commune. Si je me bats pour la crèche, il faut que je me batte pour l’hospitalité. Sinon je suis en contradiction avec le signe pour lequel je me bats. »
  • « Qui peut croire que c’est en succombant nous-mêmes à la barbarie que nous nous sauverons de la barbarie. […] C’est en nous battant pour la dignité humaine, dans la justice et la vérité. Et inlassablement revenir au respect inaliénable de la personne humaine. »

Dans la lignée du discours du pape François à Marseille (septembre 2023), l’évêque d’Arras craint « un naufrage de civilisation », si nous acceptons de « sacrifier la dignité humaine de tous au confort de quelques-uns ».

Sur la fin de vie, le consumérisme mortifère, le libéralisme économique absolu (« l’argent est un bon serviteur, mais un très mauvais maître »), les propos de Mgr Leborgne témoignent d’un humanisme profond qui est à méditer, en ces temps de confusionnisme sans limites.

 

« Anticléricaux fanatiques

Gros mangeur d’écclésiastiques

Quand vous vous goinfrerez un plat

De cureton, je vous exhorte

Camarades, à faire en sorte

Que ce ne soit pas celui-là. »

(Georges Brassens, « La messe du pendu »)

JOYEUX NOËL !

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Emmanuelle Wargon : “La Réunion peut progresser sur le photovoltaïque”

Pour son troisième jour de visite, Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l’énergie, s’est rendue dans la nouvelle centrale photovoltaïque de la rivière des Galets au Port. L’ancienne secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire du gouvernement d’Edouard Philippe a salué les progrès de l’île pour la transition énergétique.