Revenir à la rubrique : Société

L’association « Les Hindous de La Réunion » dénonce des propos stigmatisants sur les réseaux sociaux

À la suite d'une action collective fructueuse, le "Collectif pour l'introduction de l'hindouisme à la circulaire FP 901 du 23 septembre 1967" élargit ses horizons pour former une association de loi 1901, sous le nom "Les Hindous de La Réunion". Présentée officiellement ce mercredi, l'association en a profité pour dresser l'actualité de ces derniers jours. Son président, Alain Mardaye, dénonce des attaques ciblées, en particulier sur les réseaux sociaux, "qui propagent un discours de haine et de stigmatisation à l'encontre de la communauté".

Ecrit par S.I. – le mercredi 10 avril 2024 à 18H52

La présentation officielle de l’association s’est faite ce mercredi au temple Asthalakshmi de Commune Primat (Saint-Denis). Le bureau est composé donc d’Alain Mardaye (président), de Marc Cadivel (président d’honneur), de Sri Agoragounam Samourgompoullé (président d’honneur), de Bertrand Dargonne (secrétaire général) et de Daniel Erambranpoulé (trésorier). L’objectif de l’association est clair : préserver et promouvoir l’hindouisme au sein de la République française. Actuellement composée de 13 membres, l’association rassemble des individus liés à l’indianité, « et offre un espace de travail et d’engagement pour ceux désireux de contribuer à cette cause », explique son président, Alain Mardaye.

Alors que des avancées ont été faites concernant les autorisations d’absences spéciales pour motifs religieux, grâce à son travail avec le député Perceval Gaillard, Alain Mardaye regrette que les agents publics de confession hindoue font face à des obstacles persistants. Refus verbaux, délais trop courts, manque d’information… Les difficultés s’accumulent, semant l’incertitude et la frustration. Alain Mardaye en appelle à une intervention du Préfet pour résoudre cette situation inconfortable. « Je pense que les hindous sont très mal connus à La Réunion. La responsabilité est sans doute la nôtre, la première, mais l’État se doit également de connaître les communautés religieuses et cela ne doit pas se résumer au droit associatif », plaide Alain Mardaye.

 

Encore trop de refus de demandes d’absence pour les fêtes hindouistes

 

De plus, l’association dénonce les publications racistes et haineuses visant la communauté hindoue de l’île, en particulier sur les réseaux sociaux, ou encore dernièrement avec l’affaire « Malbar 3V ». Alain Mardaye dénonce ces attaques ciblées, qui propagent un discours de haine et de stigmatisation à l’encontre de la communauté. Ces publications, initialement perçues comme anodines, gagnent en fréquence et en virulence, menaçant la cohésion sociale de l’île, assure-t-il. L’association a alerté le Ministre de l’Intérieur et des Outre-Mer, Gérald Darmanin, et sollicité une audience avec le Préfet pour prendre des mesures contre cette montée de l’intolérance. « Nous avons noté sur les réseaux sociaux des messages de plus en plus explicites qui nous heurtent et nous blessent. Nous ne sommes pas là pour appeler à la sanction, mais il faut que cela cesse », insiste Alain Mardaye. Ce dernier appelle les autorités à se pencher sur le processus « qui amène cette posture de méfiance et de crainte vis-à-vis des malbars de La Réunion ».

 

 

Alain Mardaye exprime également son soutien à la presse écrite locale, soulignant son rôle crucial dans l’émancipation culturelle de l’île. Face aux menaces pesant sur sa pérennité, il appelle à la préservation de sa diversité et à son soutien financier, soulignant son importance dans la promotion des valeurs réunionnaises. « La presse a toujours été à La Réunion le moteur de l’émancipation culturelle. Les journaux comme d’autres médias ont porté des pans majeurs de notre histoire à la lumière. L’hindouisme en a pleinement bénéficié, il est sorti de l’obscurité et s’épanouit au même titre que le Maloya, le Séga ou encore le Moringue », tient-il à rappeler.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
55 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

VivaTech : La Réunion en force au plus grand salon du monde pour les nouvelles technologies

La Région Réunion envoie une forte délégation de représentants de 10 startups participer au salon international VivaTech qui s’ouvre demain matin porte de Versailles à Paris.
Il s’agit du plus grand salon au monde en matière de nouvelles technologies, qui est même passé devant le CES de Las Vegas, et il accueillera encore cette année des intervenants de très grande qualité. Et notamment beaucoup de fonds d’investissements à la recherche de sociétés à financer. Exactement ce que recherchent nos startups locales…

Don du sang : Planning des collectes du mardi 21 au samedi 25 mai

L’Etablissement Français du Sang La Réunion- Océan Indien met à jour son planning de collectes de sang organisées du mardi 21 au samedi 25 mai 2024 (report de la collecte prévue le 22/05 à la mairie de St-Louis à une date ultérieure et prolongation des horaires de la collecte de Carrefour Roquefeuil St-Gilles les Bains ce 22/05)?