Revenir à la rubrique : Faits divers

Injures publiques raciales : Patrick Lebreton relaxé

Le maire de Saint-Joseph a été poussé en justice par André Thien Ah Koon et Jeannot Lebon. Une affaire qui fait suite à l’élection houleuse à la présidence de la CASUD en juillet 2020.

Ecrit par 376508 – le jeudi 14 avril 2022 à 13H17

Le tribunal correctionnel de Saint-Pierre a tranché. Patrick Lebreton a été relaxé pour les faits d’injures publiques. Pour ses conseils, Me Thierry Gangate et Me Alain Rapady, les poursuites ne tenaient pas.

Le 6 août 2020, quelques semaines après l’houleuse réélection d’André Thien Ah Koon à la tête de la Casud, Patrick Lebreton tient une réunion publique. L’élu ne mâche pas ses mots envers son élu de l’opposition au conseil municipal, Jeannot Lebon, vu comme un « TDC, oui ça veut dire un trou du cul », lance alors l’édile. 

Lors de cette réunion, André Thien Ah Koon est surnommé à de nombreuses reprises « Chinois ». Des injures à caractère raciste, a poursuivi le plaignant. 

Les deux parties civiles avaient demandé 5.000 euros de dommages et intérêts chacune et la réalisation d’un stage de citoyenneté à l’encontre de Patrick Lebreton.

Le tribunal a estimé, après avoir écouté et mais également après avoir remis les propos dans leur contexte, que les déclarations de Patrick Lebreton ne portaient pas atteinte à la dignité de Jeannot Lebon.

Les faits concernant André Thien Ah Koon ne sont pas non plus caractérisés, selon le tribunal. Les propos faisant référence à l’origine ne sont pas jugés injurieux, d’autant qu’ils n’ont pas été associés à d’autres propos discriminants ou désobligeants. Cela surtout dans un contexte réunionnais où les communautés cohabitent ensemble depuis de nombreuses années.

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut à la réintégration des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Dix-neuf requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Un sexagénaire jugé pour agression sexuelle sur mineure

Un homme de 60 ans comparaissait ce mardi 20 février devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agression sexuelle sur une fillette de 9 ans. Les faits se sont déroulés à Saint-Paul le 7 mai 2023 lors d’une soirée organisée sur la propriété du prévenu.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial