Emeutes en Nouvelle-Calédonie

Une ancienne ministre de Macron veut couper la Nouvelle-Calédonie en deux

Présidente de la province Sud et leader des plus fervents loyalistes, l'ancienne secrétaire d’État Sonia Backès a profité d'un discours prononcé le 14 Juillet pour demander l'autonomisation des provinces en Nouvelle-Calédonie, estimant que les kanak et les descendants d'Européens ne peuvent pas coexister ensemble.