Revenir à la rubrique : Economie | Société

Cyberattaque : Colipays fait le point sur le remboursement des clients

L'entreprise Colipays s'est exprimée sur les remboursements des clients impactés par la cyberattaque de ses serveurs. La société annonce un allongement des délais à cause du nombre de dossiers à traiter.

Ecrit par N.P. – le samedi 13 janvier 2024 à 16H26

L’entreprise Colipays annonce qu’elle ne pourra pas tenir le délai de remboursement initialement fixé au 15 janvier. En cause : « L’accroissement des réclamations, la complexité liée à l’élaboration des dossiers de litige et à la recherche minutieuse des informations nécessaires, la célérité à traiter chaque réclamation constituent un défi majeur« , est-il expliqué dans un communiqué. 30% des demandes remboursements ont déjà été traitées, précise la société, mais l’attente des RIB des clients prolonge actuellement le délai de gestion de dossiers. Afin de contourner ce problème, les banques ont mis en place un processus permettant de récupérer des fichiers spécifiques, retraçant l’identifiant bancaire de chaque client. Seulement après cette étape, Colipays pourra procéder à un remboursement de masse.

« Nous comprenons l’impact que cette situation peut avoir sur nos clients, et nous nous engageons à rembourser intégralement chaque personne victime du piratage« , indique l’entreprise.

Par ailleurs, la mise en place de l’adresse signalement@colipays.com a permis de recueillir un nombre de réclamations beaucoup plus élevé que celui initialement estimé. Colipays rappelle aussi avoir dû renforcer ses équipes (20 personnes au total) mais a dû les former à cette mission.

L’entreprise ajoute : « Si aucune date fixe de remboursement ne peut aujourd’hui être annoncé, nous pouvons juste à ce jour vous dire que tous nos clients seront remboursés, c’est notre engagement et notre promesse. »

Colipays veut rétablir la vérité

Colipays s’est engagé dans une démarche de transparence auprès des réunionnais en expliquant la situation et éviter toute déformation ou mauvaise interprétation. L’entreprise affirme être entré en contact avec un groupe de clients mécontents qui s’est formé les réseaux sociaux et qui colporteraient des « fake news ». « Certains commentaires excèdent la limite du raisonnable car particulièrement virulent, et peuvent être sanctionné judiciairement« , indique l’entreprise.

 

Thèmes : Colipays
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique