Revenir à la rubrique : Communiqué

[Communiqué] « Nous devons rester vigilants »

Eliminé au second tour des législatives anticipées, Jean-Luc Poudroux s'adresse aux électeurs.

Ecrit par N.P. – le mardi 09 juillet 2024 à 09H52

Le communiqué :

Chères électrices, chers électeurs de la 7e circonscription,

Je tiens à remercier très chaleureusement chacune et chacun d’entre vous pour tout le soutien et la ferveur que vous avez su apporter à cette campagne des législatives anticipées. Pour moi, c’est une belle réussite même si cette fois-ci nous n’avons pas su décrocher la victoire. Avec plus de 21 000 voix, je réalise grâce à vous mon meilleur score dans une élection législative. J’y vois là le signe du changement que vous voulez et dont je me fais volontiers le porte-parole, d’abord dans la manière de faire de la politique, et aussi dans la façon de décider et de gouverner. Avec humilité et responsabilité, je vous le dis, ce changement, c’est le Rassemblement National qui l’incarne le mieux.
Avec 1 député réunionnais au Parlement européen et 1 député réunionnais au Parlement français, la voix de La Réunion va pouvoir porter et compter à travers le Rassemblement National.
Avec 143 sièges de députés à l’Assemblée nationale, vous faîtes du Rassemblement National et de nos alliés Républicains, le premier parti de France quand le parti présidentiel Renaissance ne réalise que 99 sièges et La France Insoumise 75 seulement.
En faisant barrage à l’Union nationale que nous voulons de toutes nos forces encore, le Président Macron aura finalement conduit le pays dans une impasse institutionnelle. Le gouvernement qui sera prochainement nommé ne disposera pas des coudées franches pour prendre les principales mesures réclamées par tant de Françaises et de Français : Réguler l’immigration, Renforcer la sécurité dans nos quartiers, Redonner du pouvoir d’achat aux Réunionnais. La situation de la France m’inquiète, mais celle de nos territoires ultramarins aussi. Je pense à Mayotte, à la Nouvelle-Calédonie et à La Réunion. Avec une forte instabilité gouvernementale, les mouvements indépendantistes qui se cachent sous l’étiquette des régionalistes vont tout mettre en œuvre pour vouloir s’éloigner de la République Française. Avec une classe politique qui va de Philippe Poutou à Edouard Philippe en passant par François Hollande, je crains pour l’avenir de La Réunion. Des jours incertains sont devant nous. Nous devons rester vigilants et entrer en résistance.
Nous, avec vous chers amis, que vous soyez militants ou sympathisants du Rassemblement National avec nos amis Républicains, nous ne lâcherons rien. Nous devons nous préparer à prendre toute la place qui nous revient.
Chères électrices, chers électeurs, je vous dis à très bientôt !
Jean-Luc POUDROUX
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.