Revenir à la rubrique : Communiqué

[Communiqué] « Mesdames et Messieurs les député(e)s, les TPE comptent sur vous »

L’ORTPE, organisation syndicale qui représente les intérêts de Très Petites Entreprises à la Réunion, interpelle les députés.

Ecrit par N.P. – le mardi 09 juillet 2024 à 12H07

Mesdames et Messieurs les Député(e)s

Je tenais avant tout à formuler, nos félicitations pour le renouvellement et/ou l’accession à votre mandat de Député(e) de la Nation, avec la sensibilité réunionnaise qui vous caractérise.

Bien évidemment ma missive, va à l’adresse des revendications des TPE et PME de notre île, pour un rééquilibrage de l’activité économique, qui ne doit pas se concentrer dans les mains de quelques-uns.

Vous avez pris toute la mesure des défis à relever et des fortes attentes de nos TPE, qui subissent de plein fouet, avec une amplification constante, les crises successives, qui s’inscrivent dans un contexte national, européen et mondial.

Par notre caractère insulaire, l’impact sut notre territoire est colossale :
– Le poids des monopoles qui asservissent nos petites entreprises.
– Le défi logistique et la problématique du coût de l’acheminement maritime et aérien des produits importés
– L’endettement des petites entreprises, face à la crise.
– Le manque de trésorerie disponible pour les TPE.
– Les centres commerciaux qui poussent comme des champignons et détruisent les petits commerces des hauts et des bas. Ces grands centres commerciaux qui ne cessent de s’agrandir au détriment des activités économiques de proximité.

Mesdames et Messieurs les Député(e)s, vous avez ce constat sous vos yeux et vous pouvez contribuer à empêcher la catastrophe économique annoncée.

La liquidation de nombreuses TPE est déjà effective et entraîne la perte importante d’emplois dans les entreprises

Par la voie législative, vous pouvez adapter des mesures qui collent aux besoins de ces entreprises.

Dans le cadre du projet réunionnais du commerce de notre organisation L’ORTPE, nous nous positionnons comme force de propositions avec quelques mesures d’urgences :
– L’arrêt des autorisations et des implantations des centres commerciaux en périphérie.
– Le financement des parkings dans nos centres villes.
– Revenir à la possibilité d’un échéancier sur 84 mois pour le paiement des dettes sociales des indépendants
(EX RSI), comme en 2018.
– La défiscalisation, pour que les forains et les commerces de proximités puissent changer leur Camion et avoir accès à un matériel de travail adapté.- Le Maintien de la LODEOM.
– La réforme de l’octroi de mer, concernant les produits qui ne sont pas fabriqués à la Réunion.
– Faciliter L’accès des petites entreprises les commerce de proximité, aux fonds d’aide à l’investissement pour la rénovation de leur structure.

Une majorité relative a émergée dimanche soir au Parlement, qui entrevoit une perspective de gouvernance nouvelle, où six des sept députés de notre île, auront une position très favorable pour influer en faveur des changements nécessaires.

Dans ce contexte les TPE comptent sur vous, pour orienter les actions de la Nation, vers ceux qui en ont le plus besoin est qui reste résiliant face à leur quotidien

Saint-Benoît, le 09/07/2024
Le Président de l’ORTPE
Younous ADAME

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.