Revenir à la rubrique : Communiqué

[Communiqué] L’État réunit le comité sécheresse et prépare la saison sèche 2024 | Toute l’année, économisons la ressource en eau

Afin de préparer la saison sèche à venir, le comité sécheresse s'est réuni le 30 avril dernier sous la présidence de Jean-Paul Normand, sous-préfet de Saint-Pierre, pour dresser un retour d'expérience de la saison sèche 2023 et faire le bilan de la réalimentation des hydrosystèmes à l'issue de la saison des pluies 2024.

Ecrit par N.P. – le lundi 27 mai 2024 à 15H26
Préfecture de La Réunion

L’État réunit le comité sécheresse et prépare la saison sèche 2024

Toute l’année, économisons la ressource en eau

Afin de préparer la saison sèche à venir, le comité sécheresse s’est réuni le 30 avril dernier sous la présidence de Jean-Paul Normand, sous-préfet de Saint-Pierre, pour dresser un retour d’expérience de la saison sèche 2023 et faire le bilan de la réalimentation des hydrosystèmes à l’issue de la saison des pluies 2024.

Restons vigilants et économes !

Il est nécessaire de sensibiliser l’ensemble des usagers, urbains et agricoles à la nécessaire maîtrise des consommations. Dans les secteurs identifiés en tension, mais aussi plus globalement sur le tout le territoire, le comité sécheresse appelle à plus de sobriété afin de préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques. Des actions spécifiques seront notamment conduites auprès des usagers agricoles sur des secteurs en tension pour les accompagner dans cette voie.

Dans le Nord et l’Est, une saison sèche 2023 intense

À l’Ouest et à Cilaos, quelques difficultés relevées également.

La saison sèche 2023, de mai à novembre, a fait suite à une saison des pluies 2022/2023 fortement déficitaire qui aurait pu se traduire par d’importantes perturbations, mais l’arrivée précoce de la saison des pluies en novembre a permis de limiter les difficultés à quelques secteurs. Les perturbations ont été circonscrites et ont été ressenties essentiellement en octobre.

Les principales communes impactées par le manque d’eau ont été : Saint-André, La Plaine des Palmistes, Salazie, Cilaos (usages agricoles), Sainte-Marie, Saint-Leu, Trois-Bassins, Saint-Paul. Afin de réglementer les usages non-essentiels dans ces communes, un arrêté préfectoral de vigilance et de limitation des usages a été pris au mois d’octobre.

Cette saison sèche a envoyé un signal de tension qui n’avait pas été observé depuis longtemps dans l’Ouest, à savoir un déséquilibre entre les besoins et les ressources mobilisées pour l’eau potable.

 Lors de la réunion de ce comité, les représentants des autorités organisatrices de l’eau ont présenté les actions engagées pour répondre à cette problématique telles que la réalisation de programmes d’investissements pour permettre de développer des interconnexions, renforcer les capacités de traitement des unités de potabilisation, réduire les pertes d’eau, renouveler et entretenir régulièrement les équipements critiques.

Principales difficultés des services AEP (autorités organisatrices de l’eau potable) au cours de la saison sèche 2023 :

Bilan de la saison des pluies 2024 au regard de la réalimentation des hydrosystèmes

La saison des pluies 2023/2024 a commencé avec le mois de novembre le plus arrosé depuis le début des mesures (53 ans), où l’on a relevé presque trois fois plus de pluie que la normale (excédent de +190 % en moyenne sur La Réunion). De même, le mois de janvier 2024, avec le passage du cyclone Belal puis de la tempête Candice, se classe en 3ème position des mois de janvier les plus arrosés. Si les mois de février à avril ont été plutôt « secs », le bilan global depuis décembre est excédentaire (+ 15 %).

En matière de ressource, l’office de l’eau note une diminution des débits en rivière en avril, à l’exception de la rivière Langevin. Compte tenu d’une forte réactivité des cours d’eau, un débit normal peut être maintenu par les petites averses hivernales, entre mai et novembre.

Concernant les nappes souterraines, la situation est conforme à la normale dans le Nord, excédentaire dans le Sud. Toutefois, en l’absence de recharge significative, les premiers déficits dans les nappes pourraient être constatés dès le mois de juillet prochain.

La révision de l’arrêté cadre sécheresse est en projet

L’arrêté cadre visant à préserver la ressource en eau du 2 mai 2014 est en cours de révision. Il définit les modalités de gestion des prélèvements et de restriction des usages de l’eau en période sèche sur le territoire de La Réunion. C’est un outil essentiel pour assurer la prévention des atteintes au milieu naturel et garantir l’approvisionnement en eau potable des populations.

Le projet d’arrêté intègre les évolutions réglementaires récentes et le retour d’expérience de la gestion des épisodes de sécheresse sur la période écoulée depuis 2014.

Le projet d’arrêté préfectoral sera soumis, avant son approbation, à la consultation du public courant juin 2024.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Ni Planqué, Ni Diviseur… La Réunion Plus Verte montera au Front Populaire face à l’Extrême Droite

Suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale après le succès du Rassemblement National aux élections européennes, La Réunion Plus Verte exprime sa profonde inquiétude face à cette décision unilatérale du président de la République. Appelant à l’unité pour défendre les valeurs républicaines et empêcher l’extrême droite de prendre le pouvoir, le parti soutient fermement les députés sortants et prône une mobilisation sans faille pour les élections législatives anticipées.

[Communiqué] Saint-Pierre Accueille la 3ème Édition du BATTLE DE DANSE HIP-HOP/BREAKING

La Ville de Saint-Pierre, l’OSTL, l’Association 974Allstar, et la Fédération Hip-Hop et Culture Urbaine de La Réunion sont ravis d’annoncer la tenue de la 3ème édition du Battle de Danse Hip-Hop/Breaking Terre2Jeux2024 Océan Indien. Cet événement annuel se déroulera le dimanche 23 juin 2024 à partir de 15h, sur le Port de Saint-Pierre, Place Rotary.