Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

[Communiqué] « Le 30 juin : Allons éteindre le fanal de l’extrême droite réunionnaise ! »

Giovanni Payet (La Voix Citoyenne La Réunion) s'exprime à propos des élections législatives anticipées.

Ecrit par N.P. – le vendredi 21 juin 2024 à 14H23

Depuis les résultats des élections européennes, les plateformes politiques de l’ancien monde se sont mises en ordre de marche pour proposer un énième et vieux projet politique pour répondre aux urgences sociales et écologiques de notre île. Nous ne jugerons ni la teneur ni la cohérence des projets dans un monde en pleine mutation en recherche de ressources, d’énergie et d’espoir.

Nous tenons surtout à prendre de la hauteur et de rappeler que :

  • l’enjeu des législatives anticipées est bien de montrer que la démocratie est bien vivante sur notre île. L’abstention ne doit pas être la première force politique réunionnaise le 30 juin et le 7 juillet prochain.

  • l’enjeu des législatives anticipées est bien de montrer que la société réunionnaise refuse les idées de l’extrême droite. Nous savons pertinemment que les idées de l’extrême droite réunionnaise ne reposent sur rien. A part instiller la haine, le ressentiment et l’esclavage des corps et des esprits, l’extrême droite locale et nationale n’a aucun projet d’émancipation, de développement et de progrès pour La Réunion.

Nous appelons les électeurs et électrices à manifester un message clair de paix, de fraternité et d’apaisement aux promoteurs de la division. Ne tombez pas dans le piège Rassemblement National et de Reconquête qui n’offre aucun espoir pour vous-même, pour vos enfants, pour votre famille et pour les personnes à qui vous tenez.

Nous avons confiance en votre clairvoyance et votre choix le 30 juin prochain. Vous saurez montrer une nouvelle fois la solidité des liens d’humanité que nous avons collectivement construite depuis plus de 370 ans.

Nous tenons à saluer la mobilisation des forces citoyennes dans les quartiers, sur les marchés forains et sur les réseaux sociaux pour transmettre les enjeux de cette élection et révéler le vrai visage de l’extrême droite.

Le 30 juin, nous sommes convaincus que nous parviendrons tous ensemble à éteindre le fanal de l’extrême droite.

Giovanni PAYET – Président de LVC-La Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Bilan de mi-mandat : Le terrain pour les rodéos bientôt prêt

S’il reste encore deux ans à Olivier Hoarau pour remplir ses promesses de campagne, certains dossiers continuent leur chemin comme le futur terrain de rodéos à deux-roues, ou le projet de l’Amiral. D’autres, comme la piscine intercommunale, semble encore dans les limbes.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.

Disparition inquiétante à Saint-Paul : Un homme de 74 ans introuvable

La gendarmerie a ouvert une enquête pour la disparition inquiétante d’une personne majeure. Il s’agit de Jean Georges Gamin, 74 ans, qui n’a plus donné signe de vie depuis mercredi. Il avait quitté le domicile de sa sœur à la Possession pour se rendre en bus à la maison de la justice et du droit de La Saline les Hauts. Toute personne ayant des informations est priée de contacter la gendarmerie de Plateau Caillou au 02.62.93.75.42 ou hors des heures ouvrées, le 17.