Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

[Communiqué] La Ville de Saint-Paul et Citeo s’unissent pour lutter contre les déchets abandonnés

La Ville de Saint-Paul et Citeo ont signé une convention visant à prévenir et réduire les déchets abandonnés sur l'espace public. Dotée d'un soutien financier de 1,5 million d'euros de Citeo, cette collaboration, qui durera jusqu'à fin 2025, se concentre sur la prévention, la sensibilisation et le nettoiement des déchets, dans le cadre des objectifs fixés par la loi AGEC pour éliminer les emballages en plastique à usage unique d'ici 2040.

Ecrit par N.P. – le mercredi 19 juin 2024 à 16H00

Emmanuel Séraphin, Maire de la Ville de Saint-Paul et Philippe Moccand, Directeur Schéma industriel et des Outre-Mer chez Citeo, signent une convention de lutte contre les déchets abandonnés. Cette collaboration jusqu’à fin 2025, dotée d’un soutien financier maximum d’environ 1,5 million d’euros de la part de Citeo, vise à la fois à prévenir l’abandon de déchets d’emballages sur l’espace public et à couvrir les coûts des opérations de nettoiement qu’ils engendrent.

La loi AGEC fixe un objectif de sortie de tous les emballages en plastique à usage unique d’ici à 2040. Qu’ils soient abandonnés de manière volontaire ou par négligence, les conséquences induites par les emballages abandonnés sont nombreuses : dégradation du cadre de vie, impacts sanitaires, incidences économiques et perte de biodiversité, notamment pour les collectivités qui assurent le service public de propreté.

« Nous sommes particulièrement fiers d’entamer cette démarche avec la Ville de Saint-Paul, en travaillant à la fois sur la prévention, la sensibilisation et le nettoiement, qui sont les seuls moyens de lutter durablement contre ce fléau » commente Philippe Moccand, Directeur Schéma industriel et Outre-Mer chez Citeo. « L’accompagnement de Citeo doit permettre de faire émerger des solutions adaptées aux spécificités de la commune de Saint-Paul en termes de consommation, fréquentation et enjeu de progression du geste de tri » poursuit-il.

« Sur le territoire de Saint-Paul, près de 250 agents interviennent tous les jours pour assurer la propreté urbaine, dont une partie du travail consiste à gérer les déchets provenant de l’espace public. Cette convention avec Citeo va permettre de renforcer le travail à l’échelle locale à travers la cartographie des points noirs où se concentrent les déchets abandonnés, le nettoiement de certains espaces, l’organisation d’opérations de nettoyage ciblées, ou encore la promotion du geste de tri hors foyer à l’occasion d’événements locaux. Cette convention va également nous permettre de mieux évaluer les volumes de déchets gérés par la ville » précise Emmanuel Séraphin, Maire de la Ville de Saint-Paul.

Un engagement conjoint pour prévenir l’apparition de déchets abandonnés et couvrir les coûts des opérations de nettoiement

Cette convention s’inscrit dans la lignée des ambitions de la Ville de Saint-Paul pour prévenir et réduire les quantités de déchets et emballages produites et consommées sur son territoire.

L’approche de Citeo en matière de lutte contre les déchets abandonnés consiste à mobiliser de concert des actions préventives et de nettoiement autour de trois étapes :

1. Une première phase de diagnostic de la pollution, destinée à caractériser les types de déchets abandonnés, leurs origines et cartographier d’éventuels « points chauds » sur le territoire ;

2. La formalisation d’un plan de lutte contre les déchets abandonnés (PLDA) répondant aux spécificités du territoire. Ce plan est constitué d’une liste d’actions concertées et structurées, ciblant des objectifs, des lieux et des publics précis ;

3. L’organisation, la mesure et le suivi de l’ensemble des actions mises en oeuvre par la collectivité.

L’expertise Citeo au service de toutes les collectivités

Le modèle de convention Citeo a notamment été construit sur la base de la mesure d’impact de projets issus d’Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI), d’accompagnement de projets expérimentaux avec des acteurs de référence (AMF,

Gestes Propres, MerTerre, etc.) ou encore de la consultation de parties prenantes (collectivités, ONG…). Ces bonnes pratiques permettent d’adapter les conseils de Citeo à chaque type de territoires (mangroves, plages…).

Une fois la convention signée, les experts Citeo, présents au coeur des territoires, fournissent outils, études et méthodes pour faciliter et accompagner la démarche des collectivités.

Citeo propose également une estimation du gisement de déchets abandonnés sur le territoire et apporte un soutien financier selon le nombre d’habitants, fixé par le cahier des charges de la filière REP Emballages ménagers et papiers. En contrepartie, les collectivités s’engagent à la mesure et au suivi des actions mises en oeuvre sur le territoire.

En parallèle, Citeo soutient le déploiement du tri sur l’espace public, levier complémentaire pour prévenir l’abandon de déchet.

Pour rappel, dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC), l’intervention de la filière à Responsabilité Elargie du Producteur (REP) a été étendue à la lutte contre les déchets abandonnés.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Cirest vote 800.000 euros d’aides pour combler la trésorerie de la SPL Estival

Le président Patrice Selly a informé ce mercredi soir les élus communautaires qu’ils devaient résilier l’actuelle délégation de service public de la SPL Estival, seule condition permettant le versement d’une aide forfaitaire de 800.000 euros. Un nouveau contrat sera passé avec la SPL, lequel prévoit en outre d’abonder le capital de 300.000 euros par an pendant 10 ans pour apurer la dette.

Errance animale : Plus de 1.400 captures en 2023 dans l’Ouest

La signature d’une nouvelle convention entre trois associations et le Territoire de l’Ouest sur le sujet de l’errance animale a été l’occasion pour la collectivité de présenter son bilan en la matière. Alors que la question a enflammé l’actualité récente, la collectivité affirme prendre le problème à bras-le-corps.

[Communiqué] « Le Président dévoile sa vraie nature »

Perceval Gaillard réagit à la prise de parole du président de la République hier. Si Emmanuel Macron a affirmé qu’ « aucun parti ne peut appliquer son programme, ni le NFP, ni la majorité présidentielle, ni la droite républicaine », pour le député Insoumis, « le Président dévoile sa vraie nature et celle du régime : une monarchie présidentielle ». Son communiqué :