Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

[Communiqué] En 2023, 73.293 Ultramarins ont bénéficié d’un dispositif de LADOM

LADOM annonce une hausse de 21% du nombre d'Ultramarins ayant bénéficié de ses dispositifs en 2023, avec 73.293 bénéficiaires. Cette progression, attribuée à l'extension des missions de LADOM et à une meilleure visibilité médiatique, reflète l'engagement de l'agence à soutenir la mobilité des Ultramarins malgré l'éloignement géographique de leurs territoires.

Ecrit par N.P. – le lundi 08 juillet 2024 à 14H29
Photo d'archives

« En 2023, 73 293 Ultramarins (tous DROM-COM confondus) ont bénéficié d’un dispositif de LADOM, soit une hausse de 21% en un an. Je ne peux que me réjouir de cette progression car chaque bénéficiaire supplémentaire représente un projet de vie qui se réalise. À l’échelle de la France d’outre-mer, cela représente près de 3 % de la totalité des Ultramarins qui ont pu trouver une solution de mobilité avec LADOM. C’est considérable, surtout lorsqu’on sait que les projets de mobilité que LADOM accompagne répondent à des besoins de formation, d’études non réalisables dans le DROM-COM d’origine pour des raisons de saturation ou d’inexistence. L’éloignement géographique des territoires d’outre-mer ne doit pas être un frein aux projets de vie des Ultramarins, c’est la promesse républicaine de l’État et donc de LADOM », déclare Saïd Ahamada, Directeur général de LADOM.

Dans la dynamique de 2022, l’année 2023 enregistre des résultats tout à fait satisfaisants. Tous les dispositifs de mobilité (soit 10 au total en 2023), sans exception, enregistrent une hausse par rapport à 2022. Cette augmentation est notamment le fait :

– De l’extension des missions de LADOM actée par le CIOM et dont la toute première mesure, le PME+1, est entrée en vigueur en fin d’année.

– De l’amélioration par les équipes de LADOM de la qualité du service rendu.

– De l’accroissement significatif de la présence médiatique de LADOM pour mieux faire connaître les dispositifs.

Tout au long de l’année, plusieurs actions ont été engagées pour accroître la visibilité de l’Agence avec pour mantra que tout Ultramarin disposant d’un projet de mobilité doit pouvoir trouver une réponse en s’adressant à LADOM. De la vie étudiante, en passant par la vie active, la vie quotidienne jusqu’aux urgences de la vie, l’Agence est dorénavant mobilisable à différents moments clés de la vie des Ultramarins.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les Chroniques de tonton Jules #174 – L’Abbé Pierre… je suis dévasté

Il y a eu plein de nouvelles ces deux dernières semaines. Le tri est difficile à effectuer. Et je ne parle même pas des coups tordus à l’Assemblée, où les carriéristes de tout poil s’accordent sous le manteau : ma voix contre une bonne place. Ça fait mal à la démocratie. Quand, en plus, j’apprends que l’Abbé est accusé de gestes répréhensibles, lui, l’homme que je persiste à vénérer…

Le combat quotidien des personnes handicapées : Entre obstacles et résilience

« Je ressens souvent une profonde solitude lorsque je croise le regard de pitié des autres, même de ceux que j’aime. Ce regard, bien qu’empli de bonnes intentions, me rappelle constamment ma différence et me fait sentir comme un fardeau… » C’est en ces mots que Patrick S., handicapé moteur depuis 10 ans suite à un accident de voiture dans le centre-ville de Saint-Denis, exprime son ressenti sur sa situation de personne porteuse de handicap. 

Environnement : Une bananeraie 100% Bio

La Bananeraie de Bourbon, nichée au pied des colimaçons à Saint-Leu, est bien plus qu’une simple plantation. C’est un site magnifique où la nature et l’homme coexistent en parfaite harmonie.  Le regard perdu dans un vaste paysage dominant la côte et le son doux du bruissement des feuilles des arbres fruitiers invitent au calme  et à la quiétude.

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.