Revenir à la rubrique : Faits divers

?Braquage du Lotus Doré à La Rivière des Galets : Les jeunes condamnés

Les quatre braqueurs du snack "Lotus Doré" à La Rivière des Galets ont été condamnés ce mardi par le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

Ecrit par SH – le mardi 16 mars 2021 à 17H30

Ces jeunes du Port n’ont pas lâché l’affaire. En août 2019, ils sont trois à tenter de braquer le snack « Lotus Doré » à La Rivière des Galets. L’un d’eux est armé d’un magnum mais le gérant parvient à les faire fuir. 
 
Ils n’ont malgré tout pas eu peur parce que six mois plus tard, rebelote. Cette fois ils sont quatre et armés d’une bombe lacrymogène qu’ils n’hésitent pas à utiliser. La gérante est aspergée et cette fois-ci ils emportent la caisse, ainsi que les 300 euros qu’elle contient. 
 
Jugés devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce mardi, ils semblent presque blasés. Et ils n’ont que la vingtaine. L’un d’eux compte déjà plusieurs séjours en détention. 

Ils ont été condamnés à des peines variantes : 18 mois dont 9 mois de sursis, 2 ans dont un an et demi avec sursis, 4 ans dont 2 avec sursis et 5 ans dont 2 avec sursis. Il leur est interdit de contacter la victime et de se rendre à La Rivière des Galets. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Agression sexuelle incestueuse : Comment en apporter la preuve 20 ans après ?

Accusé d’agression sexuelle sur sa nièce il y a vingt ans, un oncle fait face à la cour d’appel après une relaxe controversée à St-Pierre. Entre souvenirs douloureux et absence de preuves matérielles, la quête de vérité confronte la justice à un défi. La décision attendue le 26 septembre pourra-t-elle apporter une réponse à ce drame familial présumé ?

Chronique judiciaire : Les différents profils des prédateurs de mineurs

Lors de l’audience du tribunal correctionnel de Saint-Pierre de jeudi dernier, plusieurs audiences concernaient des faits d’agressions sexuelles sur mineurs. Si les intentions des prévenus étaient les mêmes, ce sont les différents types de profils et de contexte qui interpellent, démontrant malheureusement que le danger peut venir de partout.