Revenir à la rubrique : Faits divers

Agression de Jean-Marie Virapoullé: L’audience renvoyée au 23 mars prochain

L’audience qui devait avoir lieu cet après-midi au tribunal correctionnel de Saint-Denis suite à l’agression de Jean-Marie Virapoullé le 26 janvier dernier a été reportée au 23 mars prochain à 13h45, à la demande de l’avocat de l’agresseur.

Ecrit par – le mardi 23 février 2021 à 13H58

[Jean-Marie Virapoullé frappé par un patient déséquilibré]urlblank:https://www.zinfos974.com/Jean-Marie-Virapoulle-frappe-par-un-patient-desequilibre_a165642.html

Ce renvoi a été demandé et obtenu par l’avocat, qui ne peut assister au procès de son client, ayant d’autres obligations sur une autre affaire. Son client reste donc maintenu sous contrôle judiciaire avec interdiction d’entrer en contact avec Jean-Marie Virapoullé.

Le chef de file de l’opposition municipale  à Saint-André avait été agressé dans le cadre de son activité de médecin libéral. L’agression avait eu lieu à la mi-journée, lorsque Jean-Marie Virapoullé quittait son cabinet situé rue de la République. L’agression avait été une surprise pour le vice-président du Département qui expliquait suivre ce patient depuis quelque temps, d’autant plus que la consultation précédant cette agression s’était bien déroulée, avait-il assuré.

L’agression avait été particulièrement violente puisque Jean-Marie Virapoullé avait reçu 45 jours d’ITT en raison de plusieurs ecchymoses et d’un bras cassé.

Alors que le suspect était considéré comme n’ayant pas toutes ses facultés mentales, [l’expertise médicale montrera que celui ci était bien en possession de tous ses moyens au moment de l’agression]urlblank:https://www.zinfos974.com/L-agresseur-de-Jean-Marie-Virapoulle-sera-bien-juge_a165791.html . D’où son interpellation à sa sortie de l’EPSMR pour être placé en garde à vue.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Contrôles routiers : La Police relève 122 infractions

Les effectifs de la Direction Territoriale de la Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 15 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 1ᵉʳ au 3 mars 2024, permettant de relever 122 infractions, dont 15 délits.