Revenir à la rubrique : Faits divers

Accident mortel de Fleurimont : Le procès en appel de la conductrice se tiendra le 30 mars prochain

Seule rescapée du terrible accident survenu dans la nuit du 7 juillet 2018, Sarah Nergel, conductrice imprudente et alcoolisée, n'était pas présente pour répondre de ses actes en février devant le tribunal correctionnel pour cause de contamination au coronavirus. Condamnée à 5 ans de prison dont un avec sursis, elle a été incarcérée. Son procès en appel est attendu pour le 30 mars prochain.

Ecrit par 2181159 – le mercredi 08 mars 2023 à 09H27

Vendredi 10 février dernier, 4 ans et demi après le terrible accident qui a coûté la vie à trois jeunes gens, la seule survivante de ce drame et conductrice du véhicule n’était pas présente à son procès devant le tribunal correctionnel. Les familles des victimes qui attendaient ses explications afin de tenter de faire leur deuil et fermer cette tragique page ont été déçues.

Les proches attendaient en effet des réponses sur l’amnésie mise en avant par Sarah Nergel qui roulait entre 80 et 100 km/h sur une portion limitée à 30 avec 1.5 gr/l d’alcool dans le sang, selon les spécialistes qui se sont penchés sur les circonstances de la sortie de route. La représentante de la société a fait le même constat, soulignant la frustration et la colère « légitime » des proches des victimes après 5 ans d’attente. « L’amnésie supposée ou réelle n’est pas le débat », a tancé la procureure qui n’a aucun doute sur le fait que Sarah N. était au volant au moment de l’accident.

Le tribunal a suivi les réquisitions de Domitille Descampiaux et a condamné la prévenue à 5 ans de prison, dont 1 avec sursis, et délivré un mandat d’arrêt. Quelques jours plus tard, Sarah Nergel était de retour à La Réunion et était écrouée au centre pénitentiaire de Domenjod. Pendant ce temps, son avocat, Me Alex Vardin, qui avait plaidé la relaxe en première instance, interjetait appel de la décision du tribunal.

Un nouveau procès est dont attendu pour le 30 mars prochain à la cour d’appel de Saint-Denis en présence de la mise en cause.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sniffy : Une poudre blanche énergisante à inhaler par le nez inquiète

Encore peu connue du grand public, Sniffy, poudre blanche énergisante, vient de débarquer sur le marché dans l’Hexagone, mais fait déjà l’objet de controverses et pourrait bientôt être interdite par la loi. Cette poudre blanche, qui s’inhale par le nez, suscite l’indignation des spécialistes de l’addictologie, qui y voient une incitation à consommer de la cocaïne.