MENU ZINFOS
Société

Quatorzaine pour toute personne en provenance de La Réunion ou souhaitant s'y rendre


Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 2 Mai 2020 à 23:15 | Lu 30779 fois

"Nous allons devoir vivre pour un temps avec le virus", a déclaré Olivier Véran, le ministre de la Santé, ce samedi, à l'issue d'un conseil des ministres exceptionnel au cours duquel le gouvernement a décidé de proposer une prolongation de l'état d'urgence sanitaire de deux mois, jusqu'au 24 juillet. Il a également pris un certain nombre de décisions concernant les personnes en provenance d'un DOM ou souhaitant s'y rendre.

Le projet de loi, présenté en Conseil des ministres, reconduit la possibilité de prendre des mesures d'exception, même pendant le déconfinement, afin de limiter la propagation de la maladie.

On savait déjà que les départements où le virus circule plus que dans d'autres et où les capacités des hôpitaux sont saturées devront poursuivre certaines restrictions. Notamment, les jardins et parcs resteront fermés. De même, il faudra attendre fin mai pour connaître la date de réouverture des cafés, bars et restaurants.

Mais le texte introduit d'autres mesures concrètes, notamment d'isolement et de mises en quarantaine.

Quatorzaine pour les personnes en provenance des DOM ou s'y rendant

Les autorités pourront imposer une mise en quarantaine aux personnes en provenance de l'étranger ou des DOM-TOM. La "quatorzaine obligatoire" va concerner "toute personne" qui rentre sur "le territoire national, dans un territoire ultra-marin ou en Corse", soit "souvent des Français partis à l'étranger" et "qui souhaitent revenir", a déclaré Olivier Véran lors d'un point-presse à l'issue du Conseil des ministres.

Isolement pour tous les arrivants testés positifs au Covid
 
"La quatorzaine, c'est pour les gens qui ne sont pas symptomatiques, l'isolement concerne les gens qui auraient été diagnostiqués positifs au coronavirus sur constatation médicale" a-t-il précisé.

Ces mesures seront sous "contrôle" du juge des libertés et de la détention (JLD)", obligatoirement saisi "après 14 jours de quarantaine et d'isolement" imposé, a encore annoncé le ministre. "La durée totale" de l'isolement, "quelle que soit la situation, ne pourrait jamais dépasser les 30 jours" a proposé M. Véran.

Pas d'isolement pour les personnes positives et déjà présentes sur le territoire

En revanche, ces mesures ne concernent pas les patients testées positifs et déjà sur le territoire national. Pour ceux-là, le gouvernement s'en remet finalement à la bonne volonté et au civisme. Le confinement des malades sera donc demandé mais pas imposé, même si le gouvernement a envisagé un moment des mesures plus contraignantes.

Si vous êtes confiné chez vous avec votre famille, les membres de votre foyer devront eux aussi suivre une période de quarantaine. En revanche, pour épargner à vos proches un confinement supplémentaire, vous pouvez être placé dans un hôtel réquisitionné par l'État.

Deux fichiers pour suivre les personnes testées positives et leurs contacts

Le ministre a par ailleurs confirmé qu'il y aura bien des listings de personnes testées positives au coronavirus. L'objectif est de mener une enquête sanitaire, par des brigades départementales, pour repérer les cas-contacts pour tenter de bloquer les chaînes de contamination.

Ces brigades seront amenées à contacter les personnes proches des "patients Covid" pour les inviter à surveiller l'apparition d'éventuels symptômes.

Concrètement, un premier fichier sera constitué avec "les informations en provenance des laboratoires de biologie médicale lorsqu'un patient aura été testé positif au coronavirus". Ensuite, un autre dispositif, "Contact-Covid", sur le modèle du site Ameli de l'Assurance Maladie, "permettra notamment d'avoir les coordonnées des personnes à contacter".

La mise en œuvre de ces mesures se fera avec un avis "rendu public" de la CNIL "actuellement en préparation", a précisé le ministre de la Santé.

C'est une mesure importante dans le milieu médical : cela signifie que des agents qui ne participent pas directement aux soins pourront accéder au dossier d'un patient. Cette autorisation est donnée "à titre exceptionnel", a justifié Olivier Véran, le ministre de la Santé.

L'application StopCovid, à l'étude par le gouvernement, ne sera pas disponible à partir du 11 mai a précisé le ministre.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par TICOQ le 07/05/2020 21:05

Aucune mesure de confinement imposée aux étrangers débarquant à Roissy....cherchez l'erreur.

50.Posté par Tonton le 05/05/2020 06:07

C'est n'importe quoi !
Ils "confine" les voyageurs de la Réunion (peut des cas "autochtone" , voir meme de Wallis & Futuna (seul territoire français indemné) , mais pas d'Angleterre (point chaud de l'Epidemie).

Je me demande, s'il ARS a des chiffres, transmets des chiffres et s'il y a qq. dans la "case" capables les lires et de l'interpreter.
Font tous a invers. J'ai un peu honte de la cacophonie.....

49.Posté par JORI le 04/05/2020 17:02

47. Ôté la Réunion. Vous prêtendez que nombre de vols étaient illégaux selon la décision de l'Europe. Quelle est cette décision de l'Europe et quelles sanctions vont subir les compagnies aériennes auteurs de ces vols illégaux ? 😂 😂

48.Posté par oté la Réunion le 03/05/2020 22:40

Les départements, collectivités et territoires d’Outre-mer français* ne font pas partie de l’espace Schengen, c’est pourquoi les étrangers non européens qui souhaitent voyager en outre-mer doivent obtenir un visa spécifique, autre qu’un visa « Schengen ». Cependant des dispenses existent pour certaines nationalités, ainsi que pour les étrangers déjà titulaires d’un titre de séjour. Il convient donc de se renseigner auprès des autorités françaises.

*Les DOM ou DROM (départements et régions d’outre-mer) : Guyane, Guadeloupe, Martinique, Mayotte, Réunion, ainsi que les autres COM (collectivités d’outre-mer) et les TOM (territoires d’outre-mer : Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin (détachés de la Guadeloupe), Wallis-Et-Futuna, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie qui bénéficie d’un statut particulier, les Terres australes et antarctiques françaises et l’île de Clipperton.

47.Posté par oté la Réunion le 03/05/2020 22:37

A Ar-no
Les régions ultra-périphériques sont hors espace Schengen. Par conséquent, tant que les frontières ne sont pas officiellement ouvertes, les avions ne pourront pas reprendre leur rotation!
Sinon, ce sera relayé à l'Union Européenne qui avisera!!!
Les vols maintenus en grande quantité après le 17 mars 2020 étaient illégaux, selon la décision prise par l'Europe!

46.Posté par Choupette le 03/05/2020 20:04

Quelque part dans l'article, il est question des Français partis à l'étranger et souhaitant rentrer en France. Pour les non-comprenants, la France = Métropole + DOM-TOM.

Le Réunionnais qui veut partir 1 mois dans un pays européen, limitrophe à la France (Italie, Suisse, Belgique, etc. ...) devra donc ajouter 28 jours A/R, à vide, à son voyage ???!!!

Est-ce que ces gens sont sérieux ?

45.Posté par Bourbonnais le 03/05/2020 19:22

Quelle ineptie. Quelle incompétence.!!!!!. Alors pour des reunionnais, dans un département où il y a une moyenne de 1 cas journalier (et à 90% non autochtone) depuis 10 jours on va imposer 14 jours à l'hôtel alors qu un test suffirait à lever le doute. Ce pays part en couilles et on marche sur la tête

44.Posté par Fabrice le 03/05/2020 18:19

Je suis pour une quatorzaines pour ceux qui viennent de la métropole par contre une question sérieuse pour le préfet qui pourrait répondre à une question vital.
Si une personne proche doit mourir dans la semaine qui vient, l’enfant souhaite revoir son père ou mère pour dire un dernier au revoir,comment la personne peut s’y rendre au chevet et suivre après les funérailles son confinement.
Que faire comme démarche administrative merci pour les réponses sérieuses cela est de mon cas.

43.Posté par journaliste un jour, buzzeur toujours ( devise de zinfo974 le 03/05/2020 18:02

en fait c etait une GROSSE FAKE NEWS
le texte stipule
mise en 14zaine pour ceux qui de l etranger rentrent en France ( soit metropole, dom ou corse)
pas pour cx qui par exemple d ici vont en metropole ou inversement
veuillez nous excuser de cette erreur d interpretation !

42.Posté par Arsi le 03/05/2020 17:34

@post 33 Ar-no : je pense comme vous que cela ne concerne pas les A/R entre La Réunion et la métropole puisque on reste sur le 'territoire national". Cela concerne les arrivées depuis l'étranger. Enfin si on comprend les déclarations du gvt (exercice perilleux).

41.Posté par Debile le 03/05/2020 16:23

Post 5 et post 26 on a pas le choix quand on voit le comportement des citoyens
La responsabilité individuelle n existe plus par contre l individualisme et l egoisme oui
Donc désolé pour vous mais c est le seul choix et faudra bien vous y plier satisfait ou pas....retournez vous contre la majorité debile et inconsciente si vous étiez au gouvernement vous n auriez pas d autre choix

40.Posté par run429 le 03/05/2020 16:03

Il faut relativiser braves gens ! Vous commentez en fait un article d'un journaliste et pas le texte de loi. Pour vous faire une idée précise du texte, allez sur le site de Dalloz actualités. Après, si vous n'êtes pas d'accord, critiquez mais en toute connaissance de cause !

39.Posté par Greg974 le 03/05/2020 15:56

Il n'y a vraiment pas de logique. Il faut juste prendre les bonnes mesures, si ils relancent les vols ben il faudra mettre les moyens en place pour dépister les gens, sinon c'est trop facile on relance les compagnies aériennesau au détriment des clients. Je suis originaire de la Réunion, ça fait 4 ans que je n'ai pas vu ma famille, j'ai 3 semaines de vacances au mois de juillet, il faudra me dépister à mon arrivée, malade on m'isole c'est logique , pas malade c'est hors de question que je sois quatorzaine sur 3 semaines.

38.Posté par Hélène le 03/05/2020 15:31

Je ne traduis pas les propos d'Olivier Véran de la même manière. Pour moi, la quatorzaine sera à l'arrivee à La Réunion mais pas à l'arrivée en métropole pour un réunionnais. A suivre !

37.Posté par Jacques le 03/05/2020 14:58

Quand je lis ce qui est écrit je ne comprends pas ça du tout mais que la quatorzaine sera imposée à ceux qui viennent or Europe et dom Tom. Pour le reste « crise mal gérée » ... avec zéro mort un cas en réanimation ! Qu’est ce que cela serait si elle était bien ! Et pour ceux qui veulent plus de démocratie directe ... lisez les énormités des posts sur différents supports svp avant d’en réclamer plus !

36.Posté par zanatany le 03/05/2020 14:56

BRAVO
Et respectez svp !
On a eu 90% de cas venus de métropole sans cela on serait indemne de Covid
Pas d'ouverture avant le 30 juin...

35.Posté par Rouloulou le 03/05/2020 14:56

Post 17, il me semble avoir compris comme vous : la Réunion faisant partie du territoire national, le Réunionnais n'est pas concerné par la quatorzaine au cas où il se rendrait en France s'il n'est pas testé positif.

34.Posté par Jambalac le 03/05/2020 14:11

Ils ont même inventé les "brigade d'anges gardiens" qui auront droit de violer le secret médical.

Plus liberticide il n'y en a pas.....

33.Posté par Ar-no le 03/05/2020 14:09

Il manque encore des décrets, qui attendent un avis du "Conseil scientifique" (il y a de quoi s'inquiéter vu les conneries qu'ils ont écrit sur l'outre mer jusqu'à présent).

La quatorzaine, elle s'applique/s'appliquera :
- à toute personne arrivant de l'étranger hors espace Schengen et entrant sur le territoire national c'est à dire métropole + Corse + DOM
- à toute personne entrant en Corse ou dans un DOM, d'où qu'elle vienne.

Lisez bien : il n'est pas écrit que quelqu'un venant d'un DOM ou de Corse et entrant en métropole sera en quatorzaine.
Normal car on n'entre pas sur le territoire national : on y était déjà, et peu importe que les DOM soient hors espace Schengen (d'ailleurs il y a bien 3 vols par semaine avec passagers alors que l'espace Schengen est fermé).

Sur les conditions de la quatorzaine, regardez ce qu'ils envisagent pour le retour des étudiants ultramarins : possibilité de quatorzaine avant le départ, en Ile de France, pour l'éviter à l'arrivée ici.

32.Posté par chikun le 03/05/2020 13:29

Comme dirait le fameux bolcho de service qui sévit sur zinfos : On est en 14 Haine .

31.Posté par JORI le 03/05/2020 12:59

Faudrait savoir, quand il n'y avait pas grand chose de fait à l'aéroport, alors même que certains demandaient carrément sa fermeture, tout le monde râlait et aujourd'hui ces mêmes personnes râlent que l'on mette des moyens de protection en place. C'est ça le français,un râleur né. Je comprends mieux pourquoi les pays nordiques s'en sortent mieux que nous ! 😂 😂

30.Posté par Manque de clarté le 03/05/2020 11:56

La question a déjà été posé : est ce que la quatorzaine s'applique à un métro arrivant à La Réunion ? Et inversement s'applique t'elle à un réunionnais arrivant en métro ?
Un oui ou un non aiderait beaucoup.

Aussi , il serait intéressant de définir les conditions de la Quatorzaine et/ou mettre en comparaison avec l'isolement

29.Posté par oté la Réunion le 03/05/2020 11:30

La Réunion, comme tous les DOM ne fait pas partie de l'espace Schengen donc cet espace est fermé et ne devrait pas laisser entrer ni sortir ses ressortissants!
Comment se fait-il que les vols aient été maintenus entre l'Europe et les DOM alors que Schengen est fermé depuis le mois de mars? La Commission européenne avait décidé, le 17 mars, de fermer les frontières de l'espace Schengen pour une durée d'un mois. Le principe ? Interdiction de tout voyage non essentiel vers l'UE. Si Bruxelles a déjà appelé les Etats membres à prolonger la mesure jusqu'au 15 mai, Emmanuel Macron évoque même le mois de septembre pour la réouverture des frontières.

https://www.bfmtv.com/politique/macron-evoque-l-hypothese-d-une-fermeture-des-frontieres-de-l-espace-schengen-jusqu-en-septembre-1892361.html
https://www.ladepeche.fr/2020/04/11/coronavirus-et-si-lespace-schengen-restait-ferme-jusquen-septembre,8842427.php

28.Posté par kraz le 03/05/2020 11:21

@16-17
A voir, moi je comprends que tous iront en 14aine. Mais niveau logistique (même aux frais des voyageurs) c'est inconcevable. Pourquoi pas tester quitte à attendre plusieurs heures à l'aéroport et ensuite voir.

Bien sûr qd il parle sur le territoire national om corse, normalement ça ne devrait pas être appliqué pour nous (ds tous les cas si on est en zone verte).
Car avoir confiance aux français contaminés qui font ce qu'ils veulent et d'un autre côté bloqué d'autres français qui y viennent, c'est totalement contradictoire.

Ou tout simplement la quarantaine est au domicile, avec surveillance du genre ils vous appellent à n'importe quelle heure sur le fixe voir si vous respectez.

Tout est flou comme toujours, ils pondent des textes eux-mêmes sont perdus, y'a tellement d'interprétations. On verra bien dans qques jours.
Moi aussi je dois y bouger pour motif familial (pas assez impérieux, en gros faut un mort) j'ai déjà reporter pour mi-juin et rembourser ça on peut s'asseoir dessus.

27.Posté par Michel BARET le 03/05/2020 11:04

Je rigole , c'est eux qui sont venus nous contaminer ( le Territoire national) pas les DOM la bonne blague...Au fait les personnes qui manifestaient lors de la venue du bateau de croisiéristes et qui se sont fait charger comme des chiens et condamnés par la suite ,,,ils n 'avaient pas tort...
De plus il y a 6 bateaux marchand accostés au Port Ouest ,les marins sortent, font des courses sont en quatorzaine ou sont à quai? question d'un con tribuable au têtes pensantes qui représentent l’état ....ARS Préfecture etc...
Prenez soin de vous..

26.Posté par Matthieu le 03/05/2020 10:58

Nous sommes en pleine dictature,le pays n'avait jamais connu ça avant

25.Posté par riverstar974 le 03/05/2020 10:57

Du grand n'importe quoi. Si le deconfinement se poursuit et qu'en juillet je dois aller em metropole cela veut donc dire qu'a l'arrivee a Paris je reste coince 2 semaines et qu'au retour a la Reunion idem? Donc un a/r metropole d'un mois en confinement...arretons avec toutes ces conneries et laissons faire la nature et notre corps se defendre. 270000 morts dans le monde suite au covid .160000 personnes meurent dans le monde chaque jour...allo quoi

24.Posté par La reunion le 03/05/2020 10:49

Enfin! Et dire que la gaz créole pour en arriver là! La contestation y paye maintenant fo gaz les responsables avec band la loi qui écoute le préfet comme mouton sans utiliser zot droit réserve mouton🐏🐏🐏🐏 en temps guerre i fusille aussi lès gradés

23.Posté par Dul le 03/05/2020 10:02

Purée et après ils disent de reprendre le travail !!!!! Moi j ai besoin de faire un passage en métropole pour récupérer un véhicule aménager et faire une formation et la je découvre que je vais devoir faire une quatorzaine. Je viens seulement d un Dom ou la pandémie est totalement sous contrôle.
Le gag c est le risque de faire aussi une deuxième quatorzaine à mon retour à la Réunion total 28 jours en Block Out total super pour les créateurs d entreprise et d emploi

22.Posté par Ticka le 03/05/2020 09:07

Comme Grouchy a Waterloo, il semble que la disposition relative à la quatorzaine est en vigueur depuis un certain temps à la Réunion

21.Posté par Bien entendu le 03/05/2020 08:47

Les agents qui ne sont pas assermentés auront le loisir de divulguer des informations qui relèvent du secret médical. Bravo ! de mieux en mieux. Je suppose que l'ordre des médecins qui menace de poursuites leurs confrères qui voudraient appliquer le protocole de Raoult, ne trouve rien à redire à Veran sur ce coup là. Finalement La Réunion est devenue une prison à ciel ouvert. Cette épidémie est donc un moyen de contrôle en matière d'immigration. Imaginez La Réunion d'aujourd'hui si de telles mesures avaient été imposées il y a 50 ans de cela ?

20.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 03/05/2020 08:15

Le macronisme covidé de sa substance : qu'a-t-il encore à nous vendre ?

19.Posté par neandertal le 03/05/2020 07:59

Quatorzaine au domicile de destination pas en hôtel à nos frais!

18.Posté par groszozo le 03/05/2020 07:50

Si Ppov exige,Président doit obéir Ppov

17.Posté par Sergio le 03/05/2020 07:14

> Isolement des personnes venues de l'étranger

Les mesures de mise en quarantaine et d'isolement ne seront obligatoires que pour des personnes arrivant sur le territoire national, a précisé Olivier Véran. Pour les personnes testées positives et déjà sur le territoire, "nous faisons confiance à l'esprit de responsabilité des Français", a indiqué le ministre.

Les mesures individuelles de placement en quarantaine ne s'appliqueront "qu’aux personnes entrant sur le territoire national ou arrivant dans un territoire d'Outre-mer" ou en Corse.

C''est exactement le contraire de ce que nous dit l'article zinfos, car la quarantaine s'appliquera uniquement au personnes entrant en france métropolitaine ou dans les DOM, en aucun car une personne des DOM se rendant en métropole sera concernée par cette information.

16.Posté par Thomas cassen le 03/05/2020 07:14

Quelqu'un peut traduire ? C'est tellement bien dit que je n'ai pas compris. Si l'on doit partir en métropole pour le job (A-R en juin) quand on arrive a Paris on est quoi ? Idem au retour reunion. Isolé ? Confiné ? Si oui ou ? Sinon on rentre chez-soi ?

15.Posté par Que du tmenyik le 03/05/2020 07:05

Brigades et fichiers de suivi des personnes contaminées :

Pourquoi pour le covid et pas pour le HIV ?

14.Posté par vidoc-19 le 03/05/2020 06:51

La compagnie régionale bat de l'aile... Elle vit encore parce qu'elle est perfusée par nos impôts. Pierrefond est un aéroport fantôme . Ces machins , oeuvres de mégalomanes péi doivent disparaître .

13.Posté par 7AC le 03/05/2020 06:50

Quand on voit l'incivisme et l'inconscience d'un grand nombre, il y a de quoi s'inquiéter !

Grâce à eux, rendez vous dans quelques semaines pour un nouveau confinement de 2 mois mini...

12.Posté par Qu'on ne lit pas ICI le 03/05/2020 06:45

il va falloir repenser certaines dépenses. Les parlementaires sont en lien très régulièrement avec le préfet, l'écoute est très bonne. D'autres discussions sont à venir avant le 11 mai.

• 9.000 tests par semaine à La Réunion
"il faut une photographie épidémiologique de La Réunion. La politique de tests a été très en-dessous de ce qu'il aurait fallu faire jusqu'à présent. Jusqu'à la semaine dernière, les tests étaient très faibles. C'est l'OMS aujourd'hui qui le dit, il faut "tester tester tester"."

Ainsi le Premier ministre annonçait 700.000 tests hebdomadaires au niveau national, "si l'on décline au plan local, cela fait 8.000 à 9.000 tests
"C'est ce que nous devrions avoir, pour rassurer la population."

• Masques pour tous et remboursés
Deuxième chose : "des masques pour tous. Ils sont absolument urgentissimes. Tant que cette question n'est pas réglée, les gens seront angoissés." elle s'indigne des prix des masques en tissu allant parfois jusqu'à 6 euros l'unité. "C'est 10-15 utilisations un masque en tissu. On est sur des budgets à 100 euros le mois pour certaines familles. Résultat, on va exclure une grande partie de la population."

La proposition du gouvernement de fixer un prix de 95 centimes pour les masques chirurgicaux lui semble difficilement réalisable, le prix étant selon elle bien trop élevé. "95 centimes alors que c'est une dépense qui n'existait pas avant, c'est quand même injuste, l'Assurance maladie devrait les prendre en charge. Ces masques doivent être disponibles et remboursés."

Il faut aussi des gels "partout dans les services publics, dans les bus, dans les bureaux, dans les établissements, dans les entreprises".

• Quatorzaine pour les voyageurs jusqu'à nouvel ordre
L'aéroport doit rester en "fonctionnement minima passager" . "Ceux qui arrivent doivent être maintenus en confinement singulier. Et pas d'option : que dans les hôtels, pas chez soi." La décision de retarder ces points de confinement hors foyer familial a entraîné selon elle une mauvaise gestion.

D'autres territoires ultramarins "ont été largement meilleurs que nous" . Tant que les voyants ne sont pas verts, il faudra maintenir pression sur l'aéroport".

• Réduire le prix du fret chez Air France
également souhaité aborder la problématique du fret. "Nous sommes dépendants à une compagnie, Air France, qui a des cargos et qui a des pratiques de tarifs inacceptables. Nous sommes passés de 5/6 euros hors taxe le kilo à 18 euros le kilo pendant le confinement".

Un sujet sur lequel nous avions déjà interrogé Air France, qui avouait une hausse "mécanique" des tarifs en début de confinement mais assurait une "régularisation" opérée dès la deuxième semaine de confinement et donc un retour à des prix normaux. Ce que démentent plusieurs chefs d'entreprises.

"Si le prix du fret est cher, il y a toujours une répercussion sur les consommateurs. Et l'option du bateau n'est pas possible puisqu'il y a urgence. Nous ne pouvons pas faire fi du comportement d'Air France. Il est normal d'exiger de la solidarité. Ce n'est pas la ligne prise 'parce qu'il faut sauver le soldat Air France', mais on ne peut pas le sauver au détriment de notre territoire."

• Annuler les charges sociales et fiscales des TPE et PME
Sur le pan économique, "La Réunion compte 95% de TPE et PME, et tout ce tissu économique est à la limite du supportable". Cette crise sanitaire "s'ajoute à celle des gilets jaunes de l'année dernière, la création de richesse est à 1,7% alors qu'avant on était à plus de 3%."

Certains peinent déjà à rembourser leurs prêts de l'année dernière et les pertes estimées pour les entreprises réunionnaises se situent entre 7,5 et 10 millions d'euros. Elke propose "d'annuler les charges sociales et fiscales des TPE et PME" du mois de mars jusqu'à fin juin en fonction de la date de reprise.

"Comme il n'y a pas d'activité, il n'y a pas d'entrée d'argent. Tabler sur un nouveau prêt aux entreprises, c'est repousser leur mort à quelques mois. Et le niveau d'activité économique ne sera pas suffisent pour payer leurs dettes" .

• Prise en charge du chômage partiel avec la reprise d'activité
Deuxième proposition pour les entreprises : "qu'il y ait la prise en charge du chômage partiel lorsqu'il y aura reprise d'activité". Pour étayer son propose, Elle prend l'exemple d'un restaurateur. "Il pourra sans doute rouvrir après le 2 juin, mais avec des couverts réduits, moins de recettes, et donc un besoin de moins d'effectifs, ce qui entraînera une mise au chômage d'une partie de ses salariés. On a pas besoin de ça, c'est un mauvais signal qu'on envoie si on croit à la reprise économique, car des gens de 50 ans et plus au chômage, on ne les récupérera plus."

il faut "que ce restaurateur puisse payer à mi-temps la totalité de ses effectifs, la moitié travaillant le midi, l'autre au service du soir par exemple. Il les paiera 50% mais fera travailler la totalité de ses effectifs. Et le chômage partiel sera payé et pris en charge par l'Etat vers le salarié, une aide directe individuelle pour empêcher que ceux qui travaillent aujourd'hui tombent dans le couloir du chômage demain".

• Un dispositif d'identification des élèves décrocheurs
"La vraie rentrée pour nous c'est août" . "Qu'est-ce qu'on va faire avec ces jeunes gens, ces enfants qui pendant 3-4 mois n'ont pas eu de cours proposés à cause de la rupture numérique ? Est-ce que ces enfants vont passer au niveau supérieur ? Est-ce qu'on pourra adapter les programmes pour prendre en compte cette situation ? C'est une mission régalienne de l'Etat elle doit être assurée totalement par l'Etat"

"Il y a un sujet dont personne ne parle, ce sont les élèvees qui ont 16 ans".
"Certains sont décrocheurs et à La Réunion nous avons un nombre important de jeunes qui quittent l'école sans diplôme. En août, ils ne viendront plus s'inscrire". C'est "maintenant qu'il faut les identifier"pour éviter "une crise sociale majeure". Ainsi elle propose que l'Éducation nationale mette en place un dispositif d'identification des jeunes gens décrocheurs, et à qui il faudra proposer un produit nouveau de rattrapage, ou de formation professionnelle.

• Reprendre la consultation citoyenne
Enfin il faut préparer l'avenir et l'après confinement, notamment sur la question de l'environnement. "Nous sommes en train de violenter la terre et l'ai l'impression qu'on est prêts à repartir comme avant. Nous avons deux richesses : notre santé et notre terre."

Pour aller vers des propositions différentes et venues directement du peuple, la députée propose de "reprendre la consultation citoyenne" pour éviter de "lire les choses avec les mêmes lunettes". Selon elle, "l'heure est venue de mettre en cause la gouvernance et saisir l'occasion posée lors des gilets jaunes en organisant cette grande consultation citoyenne réunionnaise". Un projet qui peut se préparer dans les mois à venir, selon la députée Ericka Bareigts

11.Posté par Marc le 03/05/2020 06:36

Ils sont de plus en plus débiles et dangereux, et pourquoi pas reconstruire des camps de concentration, il est temps que le monde se soulève et vire par la force toutes ces personnes incompétentes qui œuvre sans disant pour notre bien mais qui en réalité ne font les choses que pour elles.

10.Posté par Jambalac le 03/05/2020 05:41

La "quatorzaine obligatoire" va concerner "toute personne" qui rentre sur "le territoire national, dans un territoire ultra-marin ou en Corse",
.....................................................

Il s'en déduit que les territoires ultra-marin et la Corse ne font pas partie du territoire national....

Pourtant notre Constitution précise l'indivisibilité du territoire national....

9.Posté par Jambalac le 03/05/2020 05:35

Pas d'isolement pour les personnes positives et déjà présentes sur le territoire

En revanche, ces mesures ne concernent pas les patients testées positifs et déjà sur le territoire national.
.......................................................
Donc étant à Mayotte ou e métropole (territoire national), ils peuvent venir à la Reunion ?

8.Posté par Jambalac le 03/05/2020 05:33

Les autorités pourront imposer une mise en quarantaine aux personnes en provenance de l'étranger ou des DOM-TOM. La "quatorzaine obligatoire"
...........................

C'est confus.

Les autorités "pourront"... Ca veut dire que les autorités peuvent le faire mais ce n'est pas obligatoire, mais après le ministre dit que la quatorzaine est obligatoire...Faut savoir . Le mot approprié aurait été: les autorité "doivent"

7.Posté par La vérité vraie... le 03/05/2020 03:11

J'ai de plus en plus de doutes sur la qualité du recrutement ENA, SciencesPo etc. Le bon sens semble être devenu l'arme des faibles face à l'impressionnante absurdité des zélites et de leur pourvoir.

6.Posté par kraz le 03/05/2020 02:03

Et d'ailleurs la quatorzaine, confinés chez eux ou dans un centre/hotel ? si c'est l'option lieu alors il faut faire de même pour les personnes infectés actuellement en france, ils ne doivent plus sortir pdt 14-20j.
Comme d'habitude c'est un peu de ci et un autre peu de ça, faut pas s'étonner, y'a rien de clair.

5.Posté par Pascale le 03/05/2020 02:00

Bienvenue en dictature :)

4.Posté par kraz le 03/05/2020 01:59

à moitié utile, car ils font confiance à ceux qui sont déjà contaminés. La bonne blague........

3.Posté par klod le 02/05/2020 23:53

le minimum ………………..

2.Posté par Lepoe le 02/05/2020 23:52

C'est pas respecté!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes