Archivages - Zinfos974

M. Frementeau, Principal du collège

VIE AU COLLEGE

Jeudi 18 Juin 2009 - 16:54

Que pense t-il du comportement des élèves et de la violence au collège?


Quel est votre avis sur le collège, M. le Principal ?  
Je pense que c’est un bon collège car les élèves réussissent bien leur Brevet des collèges à la fin de la 3ème. Concernant la discipline, ce sont des élèves agréables et gentils. 

Quel est votre rôle dans le collège ?  
Mon rôle est de faire vivre toutes les catégories de personnel ensemble (les ATEC, les administratifs, les surveillants, etc.), de façon à atteindre deux objectifs finaux : la réussite du Brevet et la bonne l’orientation des élèves. 

Quel est votre rôle vis-à-vis des élèves ?  
Mon rôle est de conseiller et d’animer. Je mets aussi en commun tous les avis aux conseils de classe, où j’ai l’occasion de discuter avec les délégués. Je vois les élèves lorsqu’il y a des problèmes, mais aussi des bonnes choses pour les féliciter. J’essaie d’avoir une approche très humaine avec eux.

Quels problèmes de violence ou d’actes d’incivilité rencontrez-vous avec les élèves ?  
Dans ce collège, on ne se plaint pas de la violence, on est assez épargné. Nous avons bien entendu, quelques cas d’élèves qui posent des soucis, mais nous avons les moyens de les prendre en charge et de remédier à la situation. Globalement, il n’y a pas de grande violence ici.

Quels moyens sont utilisés dans le collège pour lutter contre la violence ?  
Il y a deux sortes de moyens. Tout d’abord, les moyens matériels, c'est-à-dire une enceinte sécurisée qui évite les intrusions. Les moyens humains, les personnels de la vie scolaire, les professeurs dont le rôle est de rappeler le règlement. La CPE et la vie scolaire contribuent aussi à cette mission essentielle qui est le suivi des élèves concernant la discipline. 

Qui sont vos partenaires, à l’intérieur et à l’extérieur de l’établissement ?  
En interne, nous contribuons tous à lutter contre la violence. Nous avons à cet effet une instance : le CESC (Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté), qui met en place des actions pour pouvoir prévenir la violence. A l’extérieur de l’établissement, ce sont les services de l’état comme la gendarmerie, la police municipale ; j’ai d’ailleurs une réunion ce matin pour constituer un groupe de prévention de la délinquance sur la commune de Saint-Leu.

Interview menée par Boulevard Lucianne et Velonjara Elise
Alice Lenzini
Lu 1658 fois