Social

Les hospitaliers en grève pour sauver l'indexation illégale "vie chère" de leurs primes

Vendredi 11 Mai 2018 - 09:31

Ils manifestent devant l'ARS ce matin
Ils manifestent devant l'ARS ce matin
Les hospitaliers ainsi que le personnel non-médical et paramédical ont décidé d'un dépôt de préavis de grève à compter de ce vendredi 11 mai 2018. Ils réclament l'abandon de "toutes les mesures visant à appauvrir la masse salariale des établissements hospitaliers" consécutive à la "suppression de l'indexation afférentes aux diverses primes et prestations" versées aux personnels de la fonction publique hospitalière de l'île.

La gronde des grévistes intervient après que le comptable public de la Trésorerie de Saint-Paul, après avoir informé le directeur du Centre hospitalier Gabriel-Martin, ait décidé de rejeter des mandats de paye du mois de mai 2018, si ceux-ci maintiennent l'indexation de six primes sans base légale. La même démarche a été employée par le comptable public de Saint-Denis auprès du directeur général du CHU.

Sont explicitement énumérées par les comptables publics, qui se sont basés sur les préconisations de la Chambre régionale des comptes : les primes de service, l'indemnité de sujétion spéciale, la prime sujétion spéciale AS / AMP, NBI (nouvelle bonification indiciaire), IFTS et prime de technicité ingénieurs et le supplément familial de traitement.

Pour rappel, dans son rapport d'observations sur la gestion du CHU de La Réunion pour les exercices 2012 et suivants, la CRC avait recommandé la suppression des indemnités qui sont "sans base légale".

Dans un courrier en date du 3 mai 2018 adressé au directeur général de l'ARS François Maury, les directeurs respectifs du CH Gabriel-Martin/EPSMR et du CHU de La Réunion/GHER, Laurent Bien et Lionel Calenge demandent à ce dernier une position "claire au nom de l'Etat et une intervention coordonnée avec les autorités compétentes".

Ils souhaitent notamment une harmonisation du dispositif indemnitaire juridiquement opposable à tous les établissements publics de santé en lien avec la CRC et les comptables publics ou encore accorder un délai supplémentaire aux responsables techniques afin d'engager une action de communication adaptée en direction des personnels concernés par la révision. Ils demandent enfin l'obtention d'un délai technique "suffisant" pour que les éditeurs d'application de paye puissent procéder aux modifications nécessaires.

SI
Lu 5877 fois



1.Posté par Gratel le 11/05/2018 09:49

"La gronde des grévistes intervient après que le comptable public de la Trésorerie de Saint-Paul, après avoir informé le directeur du Centre hospitalier Gabriel-Martin, ait décidé de rejeter des mandats de paye du mois de mai 2018, si ceux-ci maintiennent l'indexation de six primes sans base légale. La même démarche a été employée par le comptable public de Saint-Denis auprès du directeur général du CHU. "

Rien compris de ce charabia !!!

Mais bon, les comptables publics de St Paul et de St Denis ne peuvent décider de ça tout seuls . L'ordre vient d'où ?

Les prémisses à la suppression de la surèm ?

2.Posté par cmoin le 11/05/2018 10:23

Et mois je dis non à cet prime!Non aux privilèges!
Cette prime c'est du n'importe quoi,elle sort de nul part et ne correspond à rien!

3.Posté par dh le 11/05/2018 10:31

Prime sur la prime...Ah ces privilégier !

4.Posté par huguette le 11/05/2018 11:07

Comment sauver quelque chose qui etait illégal et qui dit illégal dit remboursement???

Ce mouvement n'a pas lieu d'etre meme si l'on comprend leur déception !!!

5.Posté par Louloute le 11/05/2018 11:10

Saint Expédit patron du syndicat, priez pour nous les pauvres hospitaliers faites que Macron ne touche pas à nos primes.

6.Posté par ti kreol qui pense que le peuple reunionnais a existé, existe et existera. le 11/05/2018 11:16

Marrant de voir tous ces vendues à la départementalisation mendier l'argent de la France...

Est ce que le kreol continuera encore longtemps à mendier des euros à Paris? ou un jour décidera t il de devenir adulte et de prendre sa destiné en main.

7.Posté par herve le 11/05/2018 11:20

Etonnant personne pour les défendres???

Ou est Mr RATENON, Mme BELLO ???



8.Posté par Frad le 11/05/2018 11:25

Un délai supplémentaire pour communiquer et faire face aux problèmes techniques!

Je comprends, le sujet n'est en effet abordé que depuis 2012...

MDR

9.Posté par cmoin le 11/05/2018 11:54 (depuis mobile)

Je m''excuse auprès des reunionnais pour ma mauvaise foi et toutes mes aigreurs. Je sais que je suis juste un insupportable provocateur. Je rode fait le zorey mais mon corps lé pas pareil, alors j''en veux à la terre entière.

10.Posté par Hospitaliers voleurs le 11/05/2018 11:54 (depuis mobile)

Un comptable.public.qui paie une.prime.indue, est responsable sur ces deniers personnels en cas de.contrôle...faut.le savoir !

11.Posté par JanK le 11/05/2018 12:11 (depuis mobile)

@10, les sanctions pécuniaires sont interdites, pour n'importe quel salarié du privé ou public ... Faut le savoir !

12.Posté par vince le 11/05/2018 12:25

je ne souhaite pas a toutes c personne qui critique les gens qui travaille a sauvé des vies de tombé malade car la je pense que vos avis changerai

13.Posté par gogote le 11/05/2018 12:41 (depuis mobile)

Si lé illégal pou bana lé illégal pou tout sak i touche sa..

14.Posté par John le 11/05/2018 13:06 (depuis mobile)

La vie est chère pour tout le monde, qu'on coupe progessivement cette prime totalement injuste, nout z'impots y paye ça...

15.Posté par BEBERT le 11/05/2018 13:07

ILS ONT RAISON.......DEFENDEZ BEC ET ONGLE VOS INTERETS!!!! n'écoutez pas les jaloux , laisse pas zot l argent à Macron/ROTHSCHILD......

16.Posté par loulou le 11/05/2018 13:20

bizarre soyons un peu sérieux ils touchent les primes d'une certaines catégories c'est vrai que la prime de vie chère dérange beaucoup de personnes mais la prime des chirurgiens hospitaliers médecins chef de service et la prime du directeur? un directeur salaire entre 8000 et 10000 euros et les primes = 25000 euros le chirurgien entre 12000 et 15000 euros + les primes tout le monde le sait les médecins sont les maîtres du secteur hospitalier et peuvent faire du chantage et se tirer ailleurs et les petits ils sont coincés il y a des milliers de personnes qui sonnent à la porte si la prime saute elle devrait sauter pour tous ils sont dans le même bateau

17.Posté par Burn Out le 11/05/2018 13:27 (depuis mobile)

Continuons à soigner nos patients au rabais, continuons à être des soignants au rabais. Nous faisons chaque jour sacrifice de nos propres valeurs... au détriment de votre santé... et de la notre.

18.Posté par Philippe mrtcha le 11/05/2018 11:49

Il fait arrêter la surremun. Priorité au recrutement local. Ils sont bons ! Ils aiment le travail et ils ne le font pas pour l'argent.

19.Posté par babouk le 11/05/2018 14:06

@10 les comptables publics payent pour la plupart une assurance pour palier à ce "risque", et ils sont grassement payés pour ce "risque"... Faut le savoir, le grand penseur !
D'ailleurs, le comptable public devrait également appliquer, en exemple, ce qu'il refuse de payer aux autres ! C'est à dire la surremunération des primes de ses propres agents, et de lui même !

20.Posté par marie le 11/05/2018 14:23

A 2 et 3 : vous tombez dans le piège de la jalousie. Vous parlez de privilèges : allez voir dans leurs services les sous effectifs et les manques de moyen. Leurs salaires sont mérités et si leurs primes sont illégales qu'on les remplace par des augmentations de salaire. Je ne suis pas dans le milieu médical mais je les ai vus s'occuper de ma fille, de ma grand mère et quand ils sauvent des vies , celles de nos porches et un jour peut être la nôtre, ça n'a pas de prix. Vous assistez à la mort programmée des services publics sous prétexte de manque d'argent : mais ouvrez les yeux, le gouvernement fait cadeau de cet argent aux riches exilés fiscaux , des gens de sphères qui nous sont étrangères à nous les gens normaux. La jalousie des privilèges, oui, mais les vrais pas les minces avantages d'une profession déjà accablée par les conditions de travail. SI nous voulons ces avantages, devenons hospitaliers. SI nous voulons les vacances des profs, devenons le. Et n'oublions pas que nos tickets resto, ou pour certains nos 13èmes mois sont des avantages auxquels d'autres n'ont pas droit. Et pourtant, je ne trouve pas que ce soit du luxe ! L'argent est là mais regardez aussi ceux qu'on va presser pendant qu'on fait cadeau de milliards aux ultra-riches. https://www.zinfos974.com/Le-gouvernement-veut-economiser-un-milliard-en-modifiant-les-prestations-sociales_a127552.html
MAis ils continueront tant qu'on aura ces discours entre nous : bien fait pour eux, ils avaient une prime, bien fait pour les fraudeurs et les assistés de la caf etc ..... non mais réveillez vous !!! On nous monte la tête les uns contres les autres pour mieux nous faire accepter des privations et la mort des services publics !!

21.Posté par Ti yab dé o le 11/05/2018 14:49

Et si on cherchait quelles sont les primes perçues par les agents des finances publique. Octroi de mer, alcool, tabac, etc... . il doit bien y avoir qui n'ont aucun rapport avec leur métier réel.
Je serai pour que le ministre de la comptabilité publique se penche sur leur cas.
On verra bien ensuite s'ils suppriment ceux des autres.

22.Posté par patoche le 11/05/2018 15:40

@ 12 argument totalement bidon.
Ils sont payés et gracieusement payé pour faire leurs métiers ni plus ni moins.

S'il n était pas payé pour le faire. Ils laisseraient les gens malades crever.

23.Posté par Hospitaliers voleurs le 11/05/2018 15:40 (depuis mobile)

11.
Revoyez vos cours..

24.Posté par titi974 le 11/05/2018 15:41

ce qui est étrange quand on lit le titre c 'est sauver l'indexation illégale c'est assez paradoxale et on se demande pourquoi quelque chose d 'illégale a pu durer autant d 'années la pour le coup la pilule est beaucoup plus dure à passez pour ceux qui la touchait , espérons tout de même que des compromis soient fait afin que chaque salarié puisse s'en sortir correctement car il n 'est jamais bon de voir son pouvoir d ' achat diminué radicalement ce n 'est bon pour personne ainsi que aussi pour l ' économie de l 'île.

25.Posté par déçu le 11/05/2018 15:42

ce sont des gens qui soignent des malades ,ils se lèvent tot le matin pour prendre leurs sevices ,et d'autres travaillent des nuits ,ceux ne sont pas des paresseux, comme certains assistés et surtout,ils se sont cassés ,leurs cerveaux pour réussir le concours ,et ces personnes méritent largement leurs primes .

26.Posté par wai le 11/05/2018 15:54 (depuis mobile)

Primes illegales donc il faut les supprimer ! normal quoi

27.Posté par Sophie le 11/05/2018 16:09

La Nouvelle Calédonie va se prononcer sur son avenir et nous?

28.Posté par jpleterrien le 11/05/2018 16:16

Pourquoi, en 2018, pour le même travail, les employés du public touchent-ils plus que ceux du privé ???

29.Posté par Local974 le 11/05/2018 17:05

Ce qu'on ne dit pas c est que les médecin et dirigeants de l hôpital garde ces primes!!! 2poids 2 mesures??? Elle est la l illégalité ! Pourquoi c est toujours les petits qui doivent payer? Car encore une fois on nous rend responsable de l ingérence des directeur de CHD CHU CHR qui ont dépense a tord à travers les deniers publique.

30.Posté par Gratel le 11/05/2018 18:03

20.Posté par marie le 11/05/2018 14:23


+1

31.Posté par Babacool le 12/05/2018 17:45 (depuis mobile)

À Marie post20.sur cet article vous les soutenez et les lancez des fleurs. Et sur l'' article du 12 mai vous les deglinguez. Ispiss de girouette. Je ne comprends plus rien. Il y a deux "marie"? Laquelle est la vraie marie la sainte ? Eclairez moi svp

32.Posté par loulou le 12/05/2018 20:52

poste 31 moi aussi je me posais la question sur la marie c'est la même mais elle s'appelle feuille Vacoas elle coupe les deux côtés

33.Posté par Marie le 14/05/2018 14:48

aux post 31 et 32 déjà regardez l'orthographe des "marie"....vous en avez 4 donc une Marie (moi), ensuite marie, MARIE et Marie (mobile) ....en sorte à zot avec tout çà! post 32 vous pouvez ranger votre feuille vacoas je me sens pas concernée, je suis contre ces primes je l'ai déjà dit maintenant les autres versions des marie (s) là je vais pas répondre pour elles!

34.Posté par Marie le 14/05/2018 14:54

bon si j'ai bien compris certains, vous avez un salaire et vous bossez mais bon...avec une prime les prestations aux malades sont...supérieures.....donc si on vous enlève votre prime, les malades vont subir les conséquences.....ah ravie de l'apprendre! en clair vous êtes performants uniquement quand il y a une prime.....le reste du temps vous vous en foutez du malade.!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter