MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le plan de relance régional : un immense défi à relever collectivement


Par Jean Claude Comorassamy - Publié le Mardi 11 Août 2020 à 09:36 | Lu 652 fois

Alors que la France dont la Réunion traverse une crise sanitaire, économique, sociale et de confiance sans précédent, malgré avoir pris quelques mesures de soutien à l’économie, qui a été jugé très insuffisantes durant la crise du Covid-19. Le nouveau gouvernement de Jean Castex dont M Lecornu Ministre des outre-mer fait parti, s’apprête désormais à dévoiler son plan de relance Français de 100 milliards (assemblée nationale) à travers quatre piliers annoncés : développement de l’industrie (40 milliards), transition écologique (20 milliards), compétences (20 milliards) et solidarité (20 milliards).
 
Mais quelles seront les grandes priorités pour la Réunion, elle qui cumule déjà des inégalités sociales, économiques, culturelles….avec un des taux de pauvreté, de chômage des jeunes et d’illettrisme le plus élevé de France métropolitaine. Des nombreux indicateurs socio-économiques ont remontés ces inégalités et de précarités face à l’exposition du virus, avec ses facteurs aggravants: surendettement, chômage, isolement, manque de logements sociaux, pauvreté des locataires, une jeunesse en perdition, des complications sanitaires et hébergements qui rendent nos gramounes particulièrement vulnérables, la souffrance sociale des agriculteurs, des entreprises en très grandes difficultés ainsi que les secteurs touristiques, commerces….etc. Toutes ces secteurs précarisés viennent cumuler d’importantes fragilités sociales et de fractures sociales.
 
Une déclinaison régionale très attendue
 
A ce constat, l’immense défi spécifique à relever collectivement pour la Réunion peut se nourrir dans les quatre volets au cœur de votre plan de relance. D’ailleurs, notre Île peut devenir aussi un laboratoire de recherche et d’expertise dans le développement et l’innovation des nouveaux produits.
 
Ainsi « la relance verte » peut créer des centaines d’emploi et de milliers formations sur tout le territoire, dont l’ambition finale, prioriser une transition écologique obligatoire. Nous qui vivons sur Département favorisé par le soleil presque toute l’année, le vent, la chaleur de la terre liée au volcan, les chutes d’eau… Île entourée par la mer où « l’énergie bleue » peut devenir l’énergie phare de demain. C’est autant d’énergies renouvelables qui n’engendrent pas ou peu de déchets ou d’émissions polluantes qui peuvent être mise en œuvre prioritairement et créeront des milliers d’emplois. Vous voyez M. le Ministre, nous avons des atouts inexploités mais il manque une volonté politique forte voire des projets.
 
Par ailleurs, des nouvelles zones franches d’activités doivent compléter le dispositif des contrats de Ville au-delà de 2020 afin de redynamiser notre tissu économique. Avec un nouveau dispositif d’appui aux entreprises dont l’exonération fiscale, l’aide à la création d’emploi, à la formation…etc revitalisera fortement le développement économique, réduira les disparités aux autres quartiers et diminuera le nombre de chômeurs….etc.
 
C’est l’intérêt exprimé et soutenu par le Président de la République, dans le cadre des négociations de Bruxelles. Arborant : « Plus qu’ailleurs, dans les Outre-mer, la relance économique devra prendre en compte la spécificité des territoires. C’est pourquoi il était important d’obtenir plus de moyens pour nos régions ultra périphériques, qui font face à des défis structurels liés à leur insularité(.) en conciliant croissance et préservation de l’environnement ».
 
Au regard de ces enjeux, que ce soit économique, sociaux, environnementaux…. Constatés et compte tenu des fragilités structurelles liées à l’insularité, l’éloignement…etc, le besoin de développer des projets pertinents, se mobiliser pour inventer de nouvelles solutions innovantes n’ont jamais été aussi forts pour la Réunion.
 
Dans cette opportunité, notre capacité à la Co-construction des projets au plan de relance (État, Collectivités, Établissements publics de coopération intercommunale, Chambres consulaires, Organismes privés, Associations…etc) à travers une déclinaison régionale est affichée et très attendue. Cette approche globale et régionale est le moyen le plus efficace à répondre aux spécificités locales, me semble t-il. Si « l’argent n’est pas le problème », il revient aux institutions locales de se nourrir mutuellement des nouveaux projets et de les Co-financer.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes