Justice

Guito Narayanin bientôt confronté aux agresseurs de l'avocate

Mercredi 1 Février 2017 - 16:20

Guito Narayanin bientôt confronté aux agresseurs de l'avocate
L’enquête sur l’affaire Guito Narayanin, suit son cours.
Placé en isolement depuis début décembre à la prison de Majicavo, l’homme d’affaires réunionnais devrait prochainement être confronté aux quatre hommes qu’il est soupçonné d'avoir embauchés pour agresser une avocate à Mayotte.

La rencontre doit avoir lieu dans le bureau de la juge d’instruction, indique Les Nouvelles de Mayotte. Selon le journal, l’homme placé en isolement, continue de suivre de très près ses affaires depuis sa cellule. Deux fois par semaine, un de ses collaborateurs lui rendrait visite. 

Les faits qui lui sont reprochés remontent à septembre 2015. Quatre hommes de main dont trois Réunionnais rouent de coups une avocate qui arrive à son cabinet. Mais les malfrats se trompent de cible. Me Sylvie Sevin, conseil de Frédéric d'Achery est la personne visée. Ce dernier était en conflit avec Guyto Narayanin au sujet d’une carrière qu’il devait implanter sur un de ses terrains. L’ancien maire et conseiller général de Koungou, Frédéric d'Achery, est décédé depuis mai 2016 dans des circonstances suspectes. 

La voiture louée avec le permis de Guito Narayanin et des écoutes téléphoniques ont permis de confondre les gros bras qui l'ont rapidement désigné comme le commanditaire de cette sauvage agression.
Lu 2353 fois



1.Posté par Le parrain du net le 01/02/2017 16:31 (depuis mobile)

Appréciable la zonzon tonton ? Tu peux en profiter pour écrire tes traditionnels courriers des lecteurs macotte, tu as du temps maintenant

2.Posté par Dolly Prane le 01/02/2017 17:31

Selon le journal, l’homme placé en isolement, continue de suivre de très près ses affaires depuis sa cellule. Deux fois par semaine, un de ses collaborateurs lui rendrait visite.
Les nouvelles de Mayotte

IL EST EN PRISON OU Á L'HÔTEL ?

3.Posté par RIPOSTE974 le 01/02/2017 19:49

Plussoie
@Dolly Prane

4.Posté par BAGATELLE le 01/02/2017 19:52

DE TOUTE façon quand on commet des erreurs un jour on fini par payer
quel que soit la personne
pour certain regarder un peu en arrière sur son passer dans les années 80 se qu il a fait et comment il c est
en sortie
et surtout par la grande porte QU IL RESTE POURRIR LA OU IL EST qu il soit considérer comme dans un hôtel ou pas COMME QUOI L ARGENT NE GUÉRIT PAS TOUT

5.Posté par Dolly Prane le 02/02/2017 07:21

Lire ca marmaille y fé ri la bouche .....NON Pfffffff collent ou veut ?

« Un escroc arnaque une centaine de retraités depuis sa cellule » lu ce jour sur BFMTV.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >