Revenir à la rubrique : Justice | Société

Maison de la Mer : Le tribunal administratif rejette la demande d’arrêt des travaux

Les opposants au projet plaidaient la liberté d’aller et venir autour des trois badamiers implantés sur le domaine public maritime.

Ecrit par N.P. – le samedi 14 octobre 2023 à 14H46
Les trois badamiers visés sont actuellement inclus dans le périmètre du chantier

Mobilisés depuis plusieurs semaines sur le terrain, les opposants au chantier de la Maison de la Mer à Saint-Leu occupent également le terrain judiciaire.

La requête déposée mercredi dernier en référé-liberté demandant au président de la communauté d’agglomération du territoire de la côte ouest (TO) d’arrêter les travaux de construction et de procéder à l’enlèvement des barrières délimitant le chantier a finalement été rejetée.

Dominique Gamel, président de SOS DPM, a fait valoir un chantier qui porte atteinte à “un alignement d’arbres protégés” et à la liberté d’aller et venir sur ce domaine public maritime.

Le tribunal a ainsi considéré qu’ “une telle illégalité est, en tout état de cause, sans rapport direct avec la liberté d’aller et venir soulevée par M. Gamel et ne peut donc être utilement invoquée”.

La mobilisation se poursuit sur le chantier. Les opposants s’interrogent également sur la validité du permis de construire. Une pétition est toujours en cours. “Le combat est loin d’être terminé”, a commenté Dominique Gamel sur les réseaux sociaux. Le président de SOS DPM 97.4 annonce également que des plaintes ont été déposées suite aux tensions survenus ce jeudi sur le chantier. Elles dénoncent “une destruction de bien privé” ou encore “des violences” suite à la présence du maire Bruno Domen et notamment son adjoint délégué à l’environnement. “La chaîne équipée d’un cadenas verrouillant l’accès au site, à l’aide d’un coupe-boulon a été détruite”. “Cette violation de l’enceinte du chantier a été commise en l’absence de tout responsable, de tout représentant officiel du Territoire de l’Ouest (TO) porteur du projet, et de toute mesure de sécurité”, pointe également l’association dans un communiqué.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bois rouge
4 mois il y a

Nous marchons vraiment sur la tête sur cette île
Moi le petit citoyen je ne peut pas construire près de la mer
Qui a validé se permis
Regardé se qui se passe a st louis
Avec le a houle

Toto
4 mois il y a

Depuis quand badamier c est une espèce protéger. Bande goyave de France i connaît pas rien travaille un peu arrete fait ch… le monde

MissCabri974
Répondre à  Toto
4 mois il y a

Toi tu comprends pas grand chose à la portée symbolique de la chose. Par extension, c’est la bétonisation du front de mer qui pose problème. Allé va jouer plus loin tu sers pas à grand chose mon petit toto 🙂

Dans la même rubrique

Eleanor va-t-elle faire le tour de La Réunion ?

La tempête Eleanor devrait réaliser une boucle entière autour des Mascareignes tout en se dissipant. Le système dépressionnaire doit d’abord transiter au Sud de La Réunion ce week-end sans apporter une dégradation « significative » de la météo, avant de remonter le long de la côte Est malgache, là où elle s’est formée.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial