MENU ZINFOS
Economie

Economie : Baisse de la consommation, hausse de l'épargne à La Réunion


L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) publie sa synthèse annuelle sur la situation économique et monétaire de La Réunion en 2020. Cette note dresse un premier bilan des conséquences économiques de la crise de la Covid-19 sur le territoire et évoque les perspectives pour 2021.

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 15 Avril 2021 à 10:39 | Lu 1723 fois

Un choc inédit pour l’économie réunionnaise

Après une baisse d’activité sans précédent durant le confinement (-28 % d’activité), l’économie réunionnaise fait preuve de résilience, aidée par une situation sanitaire maitrisée dans l’île et par des soutiens publics importants. Ainsi, après une chute brutale, l’indicateur du climat des affaires issu de l’enquête de conjoncture de l’IEDOM s’améliore sur la seconde partie de l’année pour se rapprocher de sa moyenne de longue période. Sur l’ensemble de l’année, les chefs d’entreprise interrogés estiment une baisse de 9 % de leur chiffre d’affaires (CA) en moyenne pour 2020 par rapport à 2019.

Les différents dispositifs de soutien ont joué un rôle important d’amortisseur, avec notamment une volonté affichée de préserver la trésorerie des entreprises face au choc subi. Plus de 12 000 entreprises ont bénéficié d’un report de cotisations sociales au plus fort de la crise et près de 7 000 ont obtenu un prêt garanti par l’Etat (PGE). Sur l’année 2020, les banques ont octroyé 1,1 milliard d’euros de PGE. « Ces mesures ont permis de soulager la trésorerie des entreprises et nous ne voyons pas de vague de faillites comme on a pu le craindre. Cependant, les doutes sur leurs possibles difficultés ne sont pas totalement dissipés, notamment lorsque ces aides prendront fin » comme le précise Gilles LESELLIER directeur de l’agence IEDOM de La Réunion.

Pas de retour « à la normale » en 2021

La reprise économique progressive redonne confiance aux chefs d’entreprise ce qui se ressent dans la formulation de leurs perspectives. En effet, ils estiment que leur CA devrait augmenter de 6 % en moyenne en 2021. Marie AOURIRI, responsable du service Études, indique que « malgré ce rebond, l’amélioration de l’activité ne devrait pas permettre de compenser les pertes enregistrées en 2020 de sorte que la reprise devrait s’étaler au-delà de 2021 ».

La conjoncture économique reste dépendante de la situation sanitaire du département. Ainsi, l’instauration de nouvelles mesures de restriction depuis mi-février 2021 (fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m², couvre-feu généralisé à toute l’île et son passage de 20h à 18h) est susceptible d’affecter la consommation des ménages et risque de retarder un retour « à la normale ».

Baisse de la consommation et hausse de l’épargne des ménages

La consommation des ménages se redresse assez rapidement après avoir été fortement contrainte durant le confinement. Toutefois, ceci ne suffit pas à compenser les pertes du confinement. Pour illustration, sur l’ensemble de l’année, les ventes de véhicules de tourisme sont en recul de 14,3 % par rapport à 2019. Les flux de billets enregistrés au guichet de l’IEDOM, c’est-à-dire les remises de recettes par les commerçants, sont en repli de 8,3 % sur l’année.

La consommation se traduit par une hausse importante de l’épargne des ménages de près d’un milliard d’euros. En effet, la période de confinement et les restrictions de circulation ont fortement limité la consommation des ménages, impliquant une épargne « contrainte ». De plus, l’inquiétude suscitée par la pandémie et la crise économique favorise l’épargne de précaution.

Les entreprises réunionnaises résistent face à la crise de la Covid-19

Tous les grands secteurs économiques de l’île subissent des pertes de chiffres d’affaires en 2020, mais avec des fortunes diverses. Le commerce, l’industrie, les secteurs agricoles et les industries agroalimentaires arrivent à minimiser leur baisse d’activité à -2 % en moyenne sur l’ensemble de l’année 2020, selon les chefs d’entreprise interrogés. À l’inverse, d’autres sont encore fortement touchés, comme le tourisme (-39 %), la construction (-13 %), mais aussi les autres services marchands (-7 %). Pour 2021, tous anticipent une amélioration de leur CA par rapport à 2020, mais, pour certains, comme le tourisme, cette reprise ne suffira pas à retrouver leur niveau d’avant crise. 

Economie : Baisse de la consommation, hausse de l'épargne à La Réunion

Economie : Baisse de la consommation, hausse de l'épargne à La Réunion




1.Posté par Antipode le 15/04/2021 12:32

Ça tombe bien, il faut cumuler les effets d'un covid chaque année jusqu'en 2030 pour espérer tenir les engagements "climat" pour 2040/2050 ^^

2.Posté par martin lane le 15/04/2021 14:55

sauf que je suis dans le rouge à la banque dès le 7 du mois ?

3.Posté par Antipode le 15/04/2021 16:47

Ah ben Macron il ne renfloue que les riches ; et comme il vient de refuser le RSA aux -25 ans..., autant dire qu'il rappelle qu'il est de droite et qu'avec lui perdure le règne du chaos/antisocial !

#courage

4.Posté par Menfin le 16/04/2021 09:19

Quand le salaire proposé est systématiquement le smic, quelque soit la fiche de poste, forcément ça cree de la précarité. Après les couillons sont ceux qui acceptent sans jamais négocier le salaire. C est courant ici.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes