MENU ZINFOS
Social

Convention canne : Après leur rencontre avec le conseiller du ministre, les planteurs "gardent grand espoir"


Les planteurs ont rencontré ce samedi le conseiller du cabinet du ministre et fait leurs contre-propositions.

Par N.P - Publié le Samedi 9 Juillet 2022 à 16:35

Après une rencontre infructueuse avec le ministre délégué aux Outre-mer ce vendredi soir, les planteurs ont rencontré ce samedi après-midi le conseiller du cabinet du ministre lors d'une réunion en présence de la Daaf, mais sans l'industriel Tereos.

"On a échangé sur ce qu'ils nous ont proposé hier, on a fait des contre-propositions, on a fait des propositions pour la canne longue machine qui viendraient renforcer les dispositifs proposés dans les dernières discussions", réagit Pierre-Emmanuel Thonon, co-président du CPICS, le comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre, à l'issue de cette rencontre. "On espère que le dispositif va être accepté. Si demain le dispositif est accepté, le problème de la canne longue machine devrait être réglé, donc là-dessus on garde grand espoir dans les discussions qu'on vient d'avoir. Un meilleur partage des richesse, une canne longue machine avec des garanties derrière... La suite au prochain épisode. Sur le partage des richesses, on est prêt à faire des consensus, on attend de voir la réponse de Tereos". 

"L'Etat commence à comprendre qu'il n'y a pas de partage"

"La réunion était plus constructive qu'hier. Le ministre va transmettre nos propositions à Tereos et je pense qu'à un certain moment, l'Etat va arbitrer dans ce débat-là", commente Isidore Laravine, membre du Comité paritaire de la canne et du sucre, pour qui"l'Etat commence à comprendre qu'il n'y a pas de partage.

"J'ai expliqué que si on fait 20 millions de bénéfices, Tereos en prend 18. J'ai demandé au conseiller du ministre 'est-ce que ça c'est un partage ?' et il a rigolé". 
Il précise : "La nouvelle proposition, c'est 7 millions, après on laisse un curseur, et à partir de ce montant-là, on partage 50/50."

Régis Labrousse sur place





1.Posté par Guet sz le 09/07/2022 17:27

L espoir fait vivre les imbéciles tout simplement, si tereos se retire les planteur mangerons quoi des rat dans leur champ qui n ont aucune valeur.....

2.Posté par r2d2 le 09/07/2022 17:54

on vire tereos de la Reunion.
et on reprend notre Histoire en main.
honte à JDC et sucrerie de Bourbon en son temps, honte à la SA Adrien Bellier et ses actionnaires et à quelques autres.

3.Posté par kouille en barres le 09/07/2022 18:04


Nous prendrons leurs enfants avec ce qu’ils aiment : Le sucré.

"extraits du livre d'Elizabeth Roth, "Und führe uns zur Schein-Mensch-Bildung" (3 tomes), concernant le manuel secret des Georgia Guidestones :

"Nous mettrons en place un système monétaire qui les fera prisonniers pour toujours et qui mettra leurs enfants en faute et en dette.

Nous concentrerons leur attention sur l’argent et les biens matériels, afin que beaucoup ne se connectent jamais avec leur moi intérieur.

Nous utiliserons des métaux mous, des accélérateurs de vieillissement et des tranquillisants dans les aliments et l’eau et aussi dans l’air.

Les métaux les mèneront à ce qu’ils perdent leur intelligence. Il s’agit donc de l’aluminium, du cuivre etc. à travers les chemtrails.

Nous promettons de trouver un antidote dans nos nombreux domaines, et nous les nourrirons avec plus de poisons.

Les toxines seront absorbées par leur peau et leur bouche, détruisant leur cerveau et leur système reproducteur.
Les toxines seront cachées dans tout ce qui les entoure, dans ce qu’ils boivent, mangent, respirent et portent.
Avec des images amusantes et des musiques, on leur apprendra que les poisons sont bons.

Lorsque les femmes accoucheront, nous injecterons des toxines dans le sang de leurs enfants et nous les convaincrons que c’est pour les aider.


On commencera le plus tôt possible quand leurs cerveaux seront encore jeunes.
Nous prendrons leurs enfants avec ce qu’ils aiment : Le sucré.


Quand leur capacité d’apprendre aura été réduite, nous créerons des médicaments qui les rendront encore plus malades et qui causent d’autres maladies, pour lesquelles nous créerons encore plus de médicaments.

Nous utiliserons notre pouvoir pour les rendre dociles et faibles. Ils grandiront en étant déprimés, lents et en surpoids.
Nous les distrairons par l’impudicité, les plaisirs et les jeux. Ils feront ce que nous leur dirons. S’ils s’opposent, nous trouverons des moyens d’utiliser dans leur vie des technologies qui changent la conscience.

Nous utiliserons la peur comme notre arme""


4.Posté par Ti kreol né den lo koloni renyonez le 09/07/2022 18:19

Touchante naïveté des planteurs qui imaginent que l’Etat est à leur côté face à Tereos.

Le coup du gentil flic incarne par l’Etat et du méchant flic incarné par Tereos semble fonctionner avec les planteurs.

Les planteurs bientôt planté par l’Etat risque de tomber de haut.

5.Posté par Bob le 09/07/2022 20:20

Le conseiller du ministre entrain endort a zot debout...comme a chaque passage de ministre la réunion..

6.Posté par jojo le 09/07/2022 22:17

Bande planteurs lé couillons ... ou quoé ? zozos lé venus de la métropole, ... va roule à zot carry sous d'riz .! et zot va accepter .... lé triste quand même ! ....?..

7.Posté par Nic-ta-lope et autres le 10/07/2022 12:03

Le con.......................seiller du ministre les a roulé dans la farine manioc.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes