Revenir à la rubrique : Société

217.600 élèves reprennent le chemin des cours

La rentrée scolaire se déroule ce jeudi à La Réunion. Plus de 200.000 jeunes de tous âges vont démarrer une nouvelle année. Parmi les changements dans l'académie, un nouveau Recteur prend ses fonctions. Le ministre de l'Education se rendra dans plusieurs établissements tout comme la secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse actuellement en visite officielle sur l'île.

Ecrit par La rédaction – le jeudi 17 août 2023 à 06H14
Image créée avec Midjourney

Les 654 établissements scolaires de La Réunion rouvrent leurs portes pour accueillir 217.600 élèves à partir de ce jeudi. Pierre-François Mourier, nouveau recteur de l’Académie de La Réunion, prend son poste ce jeudi aujourd’hui après avoir été installé mercredi par le ministre de l’Education actuellement en visite officielle sur notre île.

Les chiffres clés de l’académie

La Réunion compte 112.720 élèves du premier degré dont 41.020 en maternelle, 70.280 en élémentaire et 1.270 en ULIS école lors de la rentrée 2023-2024. Dans le second degré, les établissements verront 58.600 collégiens, 25.490 lycéens, 15.800 lycéens professionnels dont 1.420 en ULIS ainsi que 4.900 étudiants en post-bac de lycée venir remplir les salles de classe.

L’Académie de La Réunion recense en ce début d’année 519 écoles dont 24 privées, 87 collèges dont 9 privés. Mais aussi 48 lycées parmi lesquels se trouvent 13 lycées généraux dont un privé, 15 professionnels dont deux privés et 20 lycées polyvalents dont deux privés.

Les changements pour la rentrée scolaire

Du côté du Port, les écoles maternelle et élémentaire Benjamin Hoareau deviennent l’école primaire Benjamin Hoareau. Le Tampon voit s’ouvrir l’école maternelle Charles Isautier par scission de l’école primaire. L’école Laurent Vergès de La Possession va faire l’objet d’une primarisation.

La rentrée scolaire est par ailleurs reportée à l’école élémentaire Narassiguin (Bras-Panon), l’école Docteur Martin (Saint-André), l’école Henri Lapierre (La Possession).

Le personnel de l’Académie de La Réunion

Le rectorat compte 22.917 agents dont 17.980 enseignants (7.662 dans le premier degré dont 489 dans le privé, 10.318 dans le second degré dont 741 dans le privé). 371 personnels d’éducation et psychologues (111) de l’éducation nationale font aussi leur rentrée.

381 personnels d’encadrement et 1.385 personnels administratifs seront aussi sur le pied de guerre toute l’année auprès des élèves. 2.800 accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) seront aussi mobilisés.

Pour la dotation de 2023, l’Académie ouvre 28 emplois d’enseignants du premier degré, deux emplois d’enseignants pour l’enseignement privé sous contrat, un emploi de personnel de direction, un emploi de CPE, 17,5 emplois administratifs et 180 ETP d’AESH.

Rentrée à La Réunion : Les annonces de Gabriel Attal

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.