Revenir à la rubrique : Société

11-Novembre : Les cérémonies de l’île pour commémorer l’Armistice

Comme chaque année, les différentes communes de l’île préparent une cérémonie afin de rendre hommage à nos compatriotes morts pour la France durant la Grande Guerre. Voici une liste non-exhaustive des différentes cérémonies organisées.

Ecrit par N.P – le samedi 11 novembre 2023 à 07H05, mis à jour le samedi 11 novembre 2023 à 17H02

Saint-Denis :

À l’occasion de la journée nationale de commémoration de la Victoire et de la Paix, jour d’hommage à tous les morts pour la France, Jérôme Filippini, préfet de La Réunion, présidera la cérémonie commémorative placée sous l’autorité militaire du Jean-Marc Giraud, commandant supérieur des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI). Celle-ci se déroulera à 10 h 20 au monument aux morts, avenue de la Victoire.

Entre-Deux :

La commémoration de l’Armistice de 1918 aura lieu au monument aux morts de 10h45 à 11h30.

Saint-Paul :

Cette cérémonie est prévue à 10h00, au Monument aux Morts de La Saline. Avant cette commémoration, une remise de la Croix des Combattants sera effectuée par le Sous-Préfet de Saint-Paul.

Etang-Salé :

09h30 : Une messe sera célébrée à l’église Saint-Dominique de L’Étang-Salé les Hauts, en face de la Mairie, en un moment de recueillement.

10h30 : Le dépôt de gerbes au monument aux morts, situé à proximité de l’église. Cette cérémonie sera marquée par la participation d’un groupe de plus de 60 élèves volontaires du collège Aimé Césaire, qui offrira la prestation d’un chant empreint d’émotion, « les larmes d’ivoire ». C’est à la demande du Maire, qu’ils ont pendant plus de deux mois préparé cette chanson.

 

Partager cet article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Météo : Le Nord sous les nuages ce matin

Après quelques jours de beau temps, les nuages sont de retour, surtout sur la moitié Nord de l’île. Plus tard, ce sont les régions du Sud et de l’Est qui risquent d’être un peu arrosées.

Presse écrite : La ministre Rima Abdul-Malak pose des conditions au Quotidien et au Jir

Les patrons de presse puis les délégués des rédactions du Quotidien et du Journal de l’île ont été reçus par la ministre de la Culture ce mercredi en fin de journée à la préfecture. Rima Abdul-Malak a souligné qu’au regard de leur situation financière, les deux titres n’étaient pas éligibles aux aides à la presse de l’Etat, mais qu’ils le seront s’ils trouvent un ou des repreneurs.

Alfred Chane-Pane : « Mon projet est de maintenir les deux journaux »

La presse réunionnaise va mal. C’est un fait incontestable. Le Quotidien est en liquidation et les jours du JIR, à ce qu’en dit lui-même son PDG, sont comptés.
Dans ce contexte morose, une lueur d’espoir apparaît cependant. Un chef d’entreprise de La Réunion, Alfred Chane-Pane, imprimeur de métier, et donc parfaitement au courant de toutes les problématiques de la presse écrite, n’a pu se résoudre à voir les fleurons de la presse quotidienne mourir.