Social

Le Département propose une aide contre une libération du CG : Refusé


Le Département propose une aide contre une libération du CG : Refusé
A l'occasion d'une réunion improvisée, un ex-salarié de l'Arast a lu, à l'ensemble des manifestants, un courrier formulé par Nassimah Dindar, la présidente du Conseil général, qui demande la libération immédiate des locaux du Palais de la Source. En échange, celle-ci promet le versement d'une aide d'urgence à hauteur de 336.000 euros.

A la fin de la lecture, les ex-salariés ont crié leur désapprobation : "Nous ne partons pas tant que nous ne sommes pas payés". C'est donc un "non" sans appel qui a été lancé, il y a quelques minutes, sous le hall du Département.

Par ailleurs l'AGS se serait, au cours de la réunion de ce matin, engagée à régler leur salaire du mois de décembre aux ex-employés de l'Arast.
Lundi 25 Janvier 2010 - 14:29
Lu 1892 fois




1.Posté par Pomme le 25/01/2010 14:56
LA LETTRE DE NASSIMAH DINDAR EST UNE INSULTE A SES EX EMPLOYES

2.Posté par paye a nou le 25/01/2010 15:19
depuis le debut nous réclamons le paiement intégrale de nos indemnités pas 500 €, apres 21 ans de service je souhaite avoir mon dû et rien d'autre. je voudrais que AGS, Conseil Général ou Préfecture trouve une solution a ce probleme bien précis, et non des aides d'urgence le probleme reste entier

3.Posté par onyx le 25/01/2010 15:21
pourquoi pas une propsition du type : Je demissionne et vous liberez le Conseil général pour que Gilbert annette /vlody/ et les MODEM-PCR-PS puissent revenir faire des ronds de jambes dans l' hémicycle .

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/01/2010 15:47
ONYX soit qui mal y pense...

5.Posté par TROP C TROP! le 25/01/2010 16:39
La raison semble revenir coté AGS et conseil général; ce serait bien que coté arast aussi on fait un pas;
Ces arastiens qui veulent le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la fermière en demandent trop. E puis on est fatigué de les voir tous les jours, il se passe d'autres choses à la Réunion de plus intéressant et réjouissant!
double solidarité à leur tour: qu'ils pensent aussi aux autres fonctionnaires qui ne peuvent plus travailler depuis des semaines et qui ne sont plus gérés à cause d'eux, des dossiers qui attendent des réponses, ainsi etre solidaires;
Qu'ils se remettent au travail vite, nos personnes agées attendent.;;;

6.Posté par le pb reste plus k'entier !! le 25/01/2010 17:33
"TROP C TROP " avant de parler tu devrais déjà réaliser ce qui se passe !! Ou plutot j'espére que tu ne seras jamais confronté à ce genre de pb !!!!!!!! Trop nombreux sont ceux ki parle ou critique sans avoir vécu la même situation... le jour ou tu auras des soucis financiers à cause des politiciens là tu verras..... c du n'importe nawak tt ça c lamentable
Tous salariés ayant travaillé a droit aux indemnités de fin de contrat.. SAUF LES EX ARAST vous trouvez ça logique vous ????? apparemment a la Réunion la loi n'a aucune valeur.. ne crois pas que nos magnifestations, ns les faisont pr le plaisir.. Actuellement ns n'avons même pa reçu nos documents de fins de contrats, puisque nous n'avons pa perçu nos indemnités donc nos comptes ne sont pa soldés.
j'espére que nous "EX ARAST" trouverons un jour, le bout de ce tunel... ds ce monde de magouille ou la politique semble avoir le plein pouvoir !!! LAMENTABLE c lamentable

7.Posté par C LAMENTABLE le 25/01/2010 18:16
oui post6 c lamentable tout ça! les ex-arast ont des droits mais aussi des devoirs! ne mélangeons pas tout, ce dossier est trop politisé!
Oui aux droits du travailleur: vos indemnités de la part de votre employeur qui vous a licenciés via les AGS avec vos cotisations;
non à l'acharnement sur le conseil général
oui à la reprise du travail auprès de nos ainés avec le volet social du conseil général

8.Posté par Coo2gle le 25/01/2010 18:46
Demander son dû, réclamer son droit, trop c'est trop ???

9.Posté par l'ex arast l'histoire sans fin !!! le 25/01/2010 19:32
euh post7 si dame Dindar n'avait pas annoncé la création de 1000 postes, le soir de la liquidation de l'arast!!! on n'en serait pa arriV à là ! D'ailleurs où sont les proposition de reclassement ? ke va t'elle faire de c missions obligatoires ? création du gip le 01 janvier 2010 : K'en est-il de cette structure ki a l'origine consisté à ré-embaucher les ex arast ???? aucune proposition ns a été faite a ce jour !! Dame Dindar préfére les médias, les grde apparition, la grde sauveuse des gramounes sois disant et aprés Rien de concret fo arreter !!! encore du blablabla d'autant pluski semble ke dame dindar a embauché des personnes autres ke ex arast pr assurer les missions jusk'ici assuré par les ex Arast !!! licenciement économik, nos postes n'ont plus lieu d'etre mais on embauche du monde pr effectuer le même travail que nous !! de ki se moque t'elle ??? ell aurait du précisé ke le 1000 poste n'étaient pa destinés aux ex arast et je suis persuadée k l'hrs kil est nous aurions djà perçu ns indemnités !! Dame DINDAR A MON AVIS PARLE TROP VITE **à méditer**

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales