Social

"L’État souhaite-t-il faire de La Réunion un paradis fiscal ?"


Le manque de personnel à la DRFIP* inquiète Solidaires Finances Publiques 974. En effet, à compter du 1er septembre 2017, 18 postes vacants seront non remplacés. "Un sale coup" dénonce le syndicat, qui craint que ces suppressions d’emplois n'aient des "impacts directs" sur toute la chaîne de travail, "dégradant le service rendu".

Si jusque-là, notre département était relativement épargné par ces suppressions de postes dans les services fiscaux, "c’était en raison du caractère exceptionnel de la situation économique et sociale de La Réunion" explique Solidaires Finances Publiques 974, avec des services déjà "à flux tendus".

Si certaines missions, comme l’accueil du public, "souffrent déjà" de cette pénurie de personnel, poursuit le syndicat, "au détriment des contribuables et du personnel", d’autres missions comme le conseil et les services aux collectivités locales ou la fiabilisation des bases d’imposition des impôts locaux, "vont se dégrader par manque de personnel".

"C’est le contrôle fiscal que l’on pénalise"
ajoute Magali Billard. "Un paradoxe" selon elle, "alors qu’il y a en France, selon les chiffres de 2015, un manque à gagner par l’État de 80 milliards d’euros par an, dont 400 à 500 millions d’euros à La Réunion, en raison de la fraude fiscale".

"Il ne faut pas oublier que nous étions déjà en sous-effectif depuis plusieurs années. Si on nous enlève des emplois, je force le trait mais peut-être l’État souhaite-t-il faire de La Réunion un paradis fiscal. Les agents des finances publiques ont leur rôle à jouer. Au lieu de faire du contrôle fiscal, on va faire du CICE", ironise pour sa part le secrétaire adjoint de Solidaires, Pascal Valiamin.

De la "malhonnêteté" de la part de l'État

Outre le non-renouvellement annoncé de ces 18 postes, Solidaires Finances Publiques 974 est revenu sur les mesures fiscales annoncées par le gouvernement, "qui baignent dans le flou le plus total". "Le gouvernement a fait de grandes annonces sur la taxe d’habitation ou encore l’impôt sur la fortune un peu comme des promesses électorales qu’on a décidé de tenir sans donner de détails. On nous dit seulement qu’il faut faire 13 milliards d’économies sur trois ans sans dire comment les collectivités vont combler ces non-rentrées d’argent", déplore Magali Billard.

Cette dernière voit là une "malhonnêteté" de la part du gouvernement, notamment sur la réforme de la taxe d’habitation. "On ne dit pas aux contribuables que si on enlève la taxe d’habitation, l’État perd des recettes qu’il va aller chercher ailleurs. Ce sera donc sur la CSG ou la taxe foncière. On leur ment en espérant qu’ils soient contents parce qu’une promesse électorale a été tenue", poursuit-elle.

Elle ajoute : "On ne sait toujours pas si dans les 80% des citoyens qui seront exonérés de cette taxe, on tient déjà compte de ceux qui le sont déjà, parce qu’il y en a actuellement. À La Réunion, il y a 40% des ménages qui sont exonérés de cette taxe en raison de leurs revenus. C’est faux de dire qu’elle ne l’est pas actuellement. Il y a d’autres taxes, beaucoup moins justes comme la taxe foncière, auxquels on ne touche pas", proteste-t-elle.

De plus, pour Magali Billard, les prochaines mesures fiscales du gouvernement vont dans le sens des catégories "les plus riches", "au détriment de la classe moyenne".

*direction régionale des finances publiques

Lundi 7 Août 2017 - 16:39
SI
Lu 9871 fois




1.Posté par li le 07/08/2017 17:05

Exoneration, exemption , déduction.
Poids fiscal reposant sur une infime partie de la population.
Ou est l égalité là dedans ?
Ne pas vouloir obliger tout un chacun à contribuer à la vie de la nation est une aberration.

De 1 euro à plus, tout le monde peut participer . L État doit revoir les modalités de calcul de l impôt sur le revenu et réfléchir au système des taxes. Et la notion citoyen prendra aussi du sens.

2.Posté par DOGOUNET le 07/08/2017 17:51

Moin na in go loto, mi pay pa zimpo !

3.Posté par klod le 07/08/2017 17:55

"Et la notion citoyen prendra aussi du sens................................" j'y crois , j'y crois ??!!

4.Posté par Lucide le 07/08/2017 18:00

L'état pousse de plus en plus les gens à déclarer leurs impôts par Internet et ce sera obligatoire d'ici peu. Les départs non remplacés sont tout à fait logiques.

5.Posté par miro le 07/08/2017 18:02

mi comprends une chose simple : n'aura pas assez de personnel po astik créole avec contrôle fiscal: voila une bonne nouvelle ! .... vive la France, vive la Réunion ..... vive le service des impôts réduit au minimum .... la vie sera plusssss belle !

6.Posté par MACROOO le 07/08/2017 18:08

moi mi pense qui qui faut pas donne a zot plus de postes.....Démerde a zot, zot y vole trop l argent...

7.Posté par Nicolas le 07/08/2017 18:31

@ Dogounet: Allé gout mon coco! :D

8.Posté par margouillat974 le 07/08/2017 19:15

bien, mais l'état sait très bien reprendre ce qu'il donne de la main droite à ce qu'il donne de la main gauche (ou inversement) Par exemple : les bourses d'études de vos enfants se transforment en REVENU DU FOYER ET VOUS FONT PERDRE LA c.m.u et des parts du R.S.A. quand vous dépassez le quotient, ce qui est obligatoire si les jeunes font leurs études à la Réunion.Je ne suis pas riche, je travaille à toute occasion + de 650 heures par an (je sais, c'est pas assez), mais pourtant, je paye ma mutuelle, j'ai 74 euros de la CAF au titre de prime d'activité et j'ai été contrôlé 2 fois en 5 ans. Faire de la Réunion un paradis fiscal: je ne sais pas, mais peut-être que les agents du fisc, de la C.A.F ne contrôlent pas les bonnes personnes?

9.Posté par margouillat974 le 07/08/2017 19:34

@ 4 logique? Non pas du tout, puisque ton patron devra connaitre 1/ ta situation familiale 2/ le taux de remboursement de ton patrimoine immobilier 3/ ta santé et les obligations légales qu''il a envers toi/ 3
ta situation envers tes ascendants 4/ si tu fais des travaux chez toi.( plus 3/4 autres bricoles) avant que ton "assiette" puisse être définie. Pauvres patrons de P.M.E, T.P.E. qui devront faire le calcul de l'imposition sur le revenu prélevé à la source!! J'ai même plus envie de "monter" ma boite!

10.Posté par Fidol Castre le 07/08/2017 19:50

Il y a beaucoup de chemin avant qu'un territoire français ne se transforme en paradis fiscal. La première étape est d'abolir l'enfer fiscal qui a tué tant d'entreprises, d'emplois et d'entrepreneurs. Mais ce n'est pas demain la veille.

11.Posté par Epatant ! le 07/08/2017 19:53

J'admire ces grands serviteurs de l'Etat.
Il faudrait songer à demander une médaille Mac Row ! (Mac Relle pour les femmes)

12.Posté par nativel le 07/08/2017 19:55

POST 4 je suis entièrement d'accord avec ta remarque.

13.Posté par li le 07/08/2017 20:25

Ti moucat' bien @klod
Ah si décideurs té pouvé entend' mon "rêve bleu"

14.Posté par li le 07/08/2017 20:46

Magouillat 974, y a des gens avec enfants étudiants boursiers qui ont la cmu ( hors rsa )
Donc ceci n explique pas tout. Ton compteur té devait être à la limite légale , le pti cou d' pédale "bourse d etude" la fé explosé . Ha ha ha. Après on peut toujours militer pour que ce soit attribuer uniquement sur revenu fiscal de référence...hein missié les députés?

La bourse d études. ..la aussi faudrait rewar. ..montant conditions. .. a moins d avoir cresus and co pour parent a quoi ça rime toutes ces différences entre étudiants ?

15.Posté par klod le 07/08/2017 21:15

li , pou kontinué : "Un paradis fiscal est un pays ou territoire à fiscalité réduite ou nulle, c'est-à-dire où le taux d'imposition est jugé très bas en comparaison avec les niveaux d'imposition existant dans les pays de l'OCDE" wikipedia .certains y moucate le wickedpédia , mais y apprend quand meme , c'est le "encyclopedia universalis" pour les pauvres ............. ben !

bref , mi aime pas moucate le bande syndicat , toute kalité syndicat , à cause nous la besoin , malgré sak y dit deux trois certains , mais la France est loin d'etre un paradis fiscal .à la différence d'autres petit péi de l'Union .les mots ont un sens , plus on les respectent , plus "cela a du sens "!

donc ........ "paradis fiscal" toi meme ! y a d'autres arguments à avoir pour défendre "ses collègues" !

vive les "reves bleus" LI !

16.Posté par Hanz le 07/08/2017 21:30

Pour mémoire, la Réunion champion toutes catégories en matière de fraude fiscale
Pour 2016 juste 28, 5 millions
Sport national
Ben oui ça se nomme la débrouille hein...

17.Posté par môvélang le 07/08/2017 21:35

il faudrait d’abords à la frence d'arrêter de dilapider notre argent , aller assassiner des étrangers ne peut que nous apporter des représailles et coûter très cher aux con-tribuables

18.Posté par Et si ils se mettaient à bosser ? le 08/08/2017 03:04

Des suppressions de postes inquiétantes ?
Non, d'une part parce que la digitalisation permet effectivement d'importants gains de productivité.
Non, surtout quand on est déjà allé sur place et qu'on a pu constater la nonchalance ambiante qui y règne. C'est sur que pour faire du syndicalisme, négocier des RTT, des congés et des primes, nos surrémunérés sont plus forts que lorsqu'il s'agit de bosser

19.Posté par Bryandoht le 08/08/2017 07:40

Il n'est pas normal que l'imposition des revenus du patrimoine locatif ancien et le capital soit radicalement supérieure à ceux des salariés d'autant plus que ces revenus pourraient constituer la principale ressource du foyer. Comment font certains retraités ou même des salariés licenciés pour vivre avec leurs revenus fortement diminués alors que certains ont mis des années pour constituer leurs patrimoines aux prix de sacrifices.
C'est une véritable injustice que nous assistions et il ne faut pas s'étonner que bon nombre de contribuables lésés s'exilent vers des univers plus justes et attractifs,comme Maurice par exemple.

20.Posté par Levez votre nez ! le 08/08/2017 10:19

La critique est aisée pour certains d'entre vous...qui doivent être les premiers à pleurer, à pleurnicher quand les services publics sont en rade, quand il manque des infirmières, des gendarmes, des pompiers,...
Et surtout, il y a un sens économique...quand des entreprise qui payent leurs impôts convenablement se retrouvent concurrencer par celles qui ne payent pas, il y a une concurrence déloyale...les finances publiques ont un rôle de régulation économiques...et les impôts et prélèvements obligatoires, ça peut servir à construire des hôpitaux, des routes, des écoles, à subventionner des secteurs comme la presse par exemple, bref, la liste est longue;;;;

21.Posté par Le Jacobin le 08/08/2017 11:47

La France est un paradis fiscal pour le Qatar, les Emirats Arabes Unis qui ne paient pas d'impôts en France avec la bénédiction au Feu Nicolas Sarkozy.

22.Posté par Fab le 08/08/2017 13:35 (depuis mobile)

Demandez plutôt à l'équipe Solidaires d'aller bosser à plein temps pour une fois, vous verrez qu'on retrouvera très vite les 18 emplois manquants!!!
Les journalistes devraient surtout s'intéresser au régime particulier accordé à ces syndicalistes!!

23.Posté par hugh le 08/08/2017 14:58

Ça dépend dans quel état on est Hein?
Moi, là, dans l'état dans lequel J'essuie, ( Je serais dans le nettoyage des vitres, voire du plan de travail. )
Mais comme que j'suis plus dans quel état je suis, j'dirais là, que je suis dans l'état du nouveau Lexique.
Vive la Téquilà et la Réunion….Nouveau paradis lexical

24.Posté par roro 61 le 08/08/2017 15:09

Et vous croyez qu'internet se déplace sur le terrain pour controler les fraudes et le travail au noir , déjà qu'internet fonctionne mal sur la réunion .

25.Posté par FOFO le 08/08/2017 15:36

@Fab
Rageux, 1 jour! Rageux, toujours !!!

26.Posté par Lucide le 08/08/2017 19:42

9.Posté par margouillat974 le 07/08/2017 19:34


???

27.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 09/08/2017 10:24

*Ils poussent des cris d'orfraies de désespoir pour qu'on leur donne les moyens de b... ceux qu'ils veulent, à grands coups d,"ATD"; moi, par exemple.

*Par contre, depuis des décennies, ces volatiles n'ont jamais, jamais, jamais levé le petit doigt pour coincer les fraudeurs friqués de la construction illégale, "amis" des maires et providence des "Messieurs 10%" municipaux (40% du bâti à La Réunion, il paraît...)

*Même pas le courage de prendre exemple sur l'Argentine...

28.Posté par Pierre le 11/08/2017 13:47

Quand tout ceux qui critiquent pleureront parce que le centre des impôts fermera ses portes au public et qu'il seront seuls pour pouvoir faire leur déclaration à laquelle ils ne comprennent rien alors on verra les commentaires !!! La jalousie entraîne des réflexions complètement stupides. Les services publics sont de plus en plus délabrés, ponctionnés de leurs effectifs et les gens ne voient que les avantages des fonctionnaires. Mais regardez déjà ce que cela donne à St-Pierre, St-Denis ou St-Paul quand il y a la déclaration des impôts à remplir. Une queue de mètres....Franchement ce genre de raisonnement relève d'une limite intellectuelle incroyable. Au lieu de se tirer dans les pattes entre pauvres citoyens prenez vous en plutôt aux nantis, tous ces gros zozos qui eux ne payent pas d'impôts avec leurs niches fiscales, ou ces politiques qui emploient fictivement leurs familles ou ont une retraite de 1500 euros avec seulement 5 ans de cotisations (députés). Moi je suis fonctionnaire je travaille dans la pénitentiaire, je suis parti en 2004 de la Réunion j'attends toujours ma mutation. Je travaille 6 nuits par semaine, et 30 heures supplémentaires en moyenne par mois. Mes congés sont imposés, je travaille à Noël, le jour de l'an, j'ai une fois tous les 3 ans des congés d'été. A chaque fois ma femme part seule avec les enfants. Alors bandes de petits privilégiés vivant au soleil mais toujours en train de jalouser les autres réfléchissez avant de parler. Et si vous êtes tellement envieux de ces postes et ben passez les concours et allez vivre à Paris pendant 10 ans au minimum on en reparlera après !!!
A bon entendeur salut

29.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/08/2017 15:15

*ARGENTINE...

*www.zinfos974.com/Juliette-Caranta-Pavard-Et-pourquoi-pas-un-drone_a82201.html

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter