Blog de Pierrot

Edito du 21 décembre : Davy Sicard a raison !

Mardi 21 Décembre 2010 - 15:28

Retrouvez tous les éditos de Pierrot Dupuy sur [Zinfos974 Replay]urlblank:http://www.zinfos974.com/replay/ .
Lu 1384 fois



1.Posté par noe974 le 21/12/2010 16:22

L'Esclavage :
Les traites négrières transatlantiques et orientales sont les plus emblématiques des pratiques esclavagistes, de par leur durée (plusieurs siècles), leur ampleur (plusieurs dizaines de millions d'esclaves), et leur impact historique (notamment aux États-Unis , sur l'Afrique et bien sûr à la Réunion).

Ponctuellement condamné depuis l'antiquité (moralement et parfois juridiquement), et plus récemment interdit par les droits de l'homme, l'esclavage a mis longtemps avant d'être aboli.

L'esclavage est aujourd'hui officiellement banni (via par exemple le Pacte international relatif aux droits civils et politiques). Néanmoins, outre le fait qu'il ne suffit pas d'interdire une pratique pour la voir totalement disparaître, il peut encore exister localement des tolérances de certains pouvoirs publics (dans certains pays) .

Chez nous , c'est une fête qui célèbre la proclamation de l'abolition de l'esclavage par la Deuxième République française et plus précisément, sa proclamation par Joseph Napoléon Sébastien Sarda Garriga à l'île de La Réunion le 20 décembre 1848. Souvent appelée "fête caf'", elle a lieu tous les 20 décembre, et ce jour est férié .
Doit-on construire un monument rappelant ces époques terribles , ces époques de grande souffrance dans chaque commune de l'île ?

C'est une bonne initiative . Y déposer une gerbe , est une autre question ! Mais il faudrait changer :

-20 décembre ne doit plus s'appeler "fêt caf" mais plutôt "Fête de la Liberté" (jadis institutée par la Convention durant la Révolution Française , elle avait lieu les 9 et 10 thermidor = juillet/août)


2.Posté par Ordre et progrès le 21/12/2010 16:33

Beau discours. Merci à Pierrot Dupuis. Outre les monuments impératifs pour symboliser, on retiendra que la Réunion ce n'est pas un trou perdu, mais un sommet du monde et notamment de la RF. Plus de complexe, on représente l'avenir avec un grand A. Quand un étudiant de 18 ans avec son mental " intelligent" ( de intelligare: comprendre) de Réunionnais arrive à Toulouse ou à Strasbourg et qu'un plouc ignare l'agresse moralement parce qu'il n'a pas le physique ad hoc, c'est une confrontation entre un être supérieur et une société inférieure. De plus par notre multiculturalité, on a tous des notions à des degrés divers des différentes civilisations de la planète. Chose rarissime, les ploucs plus ou moins racistes ne connaissent l'autre que par medias interposés, jamais directement, comme la formidable école Républicaine à la Réunion le permet. Merci encore à nos professeurs qui nous ont instruit sans stigmatisations, pour leur grande majorité. Nous avons positivé les valeurs de République qui tend actuellement vers le mauvais attisée par des malfrats de la bassesse.

3.Posté par New génération le 21/12/2010 18:41

dommage que vous ne citez le role primordiale qu'a joué le pcr pendant des années pour que francois miterand puisse prendre cette décision en 1982. En tout cas sachez que a saint-andré cela a été fait il a fallu attendre un changement au sein de la mairie pour que ce geste tout a fait naturel soit fait frutea et bédier l'ont fait 3ans aprés alors que pendant 37ans virapoullé et camatchy n'y ont meme pas pensé en préférant distribuer des bons au ccas a la veille d'échéances electorales et a se construire des patrimoines personnelles dans la ville sur le dos des contribuables zordi saint-andé nout kartyé i refé i avans

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter