Social

Bourses : Des étudiants reprochent au Crous des informations floues voire erronées

Chaque année, la constitution des dossiers de demande d'attribution de bourse réserve son lot de mauvaises surprises.


En l'absence de bourse, Charles et Samuel craignent devoir arrêter leurs études
En l'absence de bourse, Charles et Samuel craignent devoir arrêter leurs études
Ils craignent de devoir abandonner leurs études, faute de moyens. Charles et Samuel, tous deux étudiants à La Réunion, ont eu de bien mauvaises surprises avec le Crous. S’ils pensaient pouvoir compter sur l’attribution d’une bourse, ils risquent d’être contraints de revoir leurs plans.
 
Le cas de Samuel, est en effet problématique. Après avoir effectué une année de Pacès (première année de médecine), le jeune homme s’est réorienté vers une licence en biologie. Il a ensuite voulu poursuivre un BTS techniques de laboratoire. Mais à l’issue de sa première année, alors qu’il voulait effectuer la seconde, il apprend qu’il a épuisé la totalité de ses droits à la bourse. Le jeune homme tombe des nues.
 
Si de son côté, le Crous affirme que le Paces est comptabilisé comme une année de droits, au même titre que les autres années d'études (même si des dispositions particulières s'appliquent dans certains cas, puisque peut être accordé "pour la totalité des études supérieures un droit annuel supplémentaire dans le cadre d'un parcours linéaire en médecine, odontologie et pharmacie"), ce n’est pas l’information qui serait parvenue à l’étudiant au moment d’entamer son BTS.
 
"On lui avait affirmé qu’il pouvait sans souci faire ses deux années de BTS tout en ayant la bourse, que l’année de Pacès ne comptait pas. C’est aussi l’information que j’avais eue il y a quelques années, quand je suis entré à l’université", explique son ami, Charles.  
 
Trois appels, trois réponses différentes

Le cas de Charles est d’ailleurs tout aussi embêtant. "J’ai eu un changement de situation, avec mon père au chômage", explique celui qui souhaite s'inscrire en deuxième année de licence en biologie. L'an dernier, l'étudiant avait déjà peiné à obtenir la bourse. "Alors qu’ils me demandaient d’habitude seulement l’avis d’imposition de la personne qui travaille, à savoir mon père, l’an dernier, ils ont finalement demandé également aussi celui de ma mère, alors qu’elle ne travaille pas. Mais j’avais déjà envoyé mon dossier, et depuis la date limite était dépassée", détaille-t-il, déplorant au passage qu’il faille se rendre sur place pour obtenir les informations sur les documents à fournir.
 
Pour pouvoir obtenir la bourse, il avait dû avoir recours aux services de l’assistance sociale du Crous qui avait délivré un courrier explicatif. Charles avait alors fini par recevoir cet aide d’état, mais au plus bas échelon (zéro bis).
 
"Cette année, on m’a demandé encore un autre papier, l’avis déclaratif, mais je n’étais pas informé, j’ai donc envoyé mon dossier sans ce papier", poursuit l'étudiant, embêté. "On m'a dit que mon dossier risquait de ne pas être traité, car incomplet. Une autre personne m’a dit de venir avec l’assistante sociale, et une autre encore qu'il fallait attendre que mon dossier soit de retour à la Réunion. Mais pour cela, il faudrait que mon dossier soit traité… C’est une impasse !"
 
Aujourd'hui, toujours dans l'attente, le jeune homme est inquiet. "Sans cette bourse, je ne peux pas continuer mes études. Il me faut au moins de quoi payer son essence et manger le midi", explique-t-il. "J'ai pris rendez-vous pour l'inscription le plus tard possible, en espérant que la situation se débloque d'ici là". 
Jeudi 1 Septembre 2016 - 16:43
Lu 18330 fois




1.Posté par La bourse ou la vie ! le 01/09/2016 18:04
Mais que font les syndicalistes de l'Unef pour informer leurs camarades....

2.Posté par mass le 01/09/2016 18:22
Ah bon la bourse pour payer l'essence ?

L'essence de quoi ?

De la voiture ?


3.Posté par Veridik le 01/09/2016 18:52 (depuis mobile)
Une année par ci, une année par la... Normal d'épuiser ses droits à un moment non?

4.Posté par missBoudin le 01/09/2016 19:19
TRIBUNAL ADMINISTRATIF!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! référé suspension.............. l'urgence... pas de moyen pour poursuivre ses études........... N'oubliez pas de déposer aussi un recours normal pour excès de pouvoir au même moment! sinon ce sera rejeté!
Par contre il ne faut pas compter un jugement en faveur des réunionnais en première instance (peu importe si nous avons raison).... mais devant la cour administrative d'appel de Bordeaux............. la mafia locale n'a pas beaucoup de pouvoir en théorie :)
Comme vous êtes étudiants et pas de moyen, l'aide juridictionnelle vous ai accordé d'office pour la cour administrative d'appel.... en première instance il me semble que l'avocat n'est pas obligatoire....
agir très vite... et n'oubliez pas de faire un recours gracieux posté en RAR (recommande avec accusé de réception) dans les 2 mois(ou le mois -bien lire le courrier) qui suivent la décision de rejet d'attribution de la bourse avant d'aller au tribunal....

5.Posté par Entropie le 01/09/2016 20:37
Suçage de boules :')

6.Posté par Anonymoi le 01/09/2016 21:45
L'UNEF ? Vous parlez de l'association qui vole les étudiants ET ne les informent de rien ?

7.Posté par Révolution le 01/09/2016 21:47 (depuis mobile)
Toujours des problèmes avec le crous. Trouvez vous normale que la rentrée a eu lieu depuis le 22 août et que le resto u soit toujours fermé ? Pas de voix il n''y a que la cafétéria d''ouvert.... Ca revient chere de manger mal et cher ?

8.Posté par Hell le 02/09/2016 01:47
Poste 2: Imaginez qu'il habite à St Paul et qu'il doit se rendre en cours à St Denis, une bourse pour payer l'essence est bien utile. Et ne me parlez pas de bus vu la super réseau qu'on a sur l'ile, c'est mission impossible si on habite un peu loin d'un arrêt car jaune.

9.Posté par une mère en colère le 02/09/2016 10:34
Tout les ans c est pareil avec le crous je me demande comment doit t on procéder pour que nos enfants puissent continués leurs études ?Moi je demanderais aux parent de faire comme moi faisons grève devant la préfecture et le rectorat y en a M A R R R R R R E

10.Posté par missBoudin le 02/09/2016 13:34
POSTE 9: non le mieux est de les attaquer en justice...
Pour eux comme dans toutes les administrations le mot d'ordre est de faire des économies sur notre dos.... les fonctionnaires qui gère cela lui/elle touche des primes pour ça... les primes et tous les avantages se gagnent ainsi/en faisant de la lèche pour plaire et non par des concours........... nous les usagés nous sommes juste des numéros, ils n'en ont rien à faire de nos vies, qu'on n'est plus d'argent pour survivre ou pour continuer nos études.... Il ne faut pas être faible ni avoir des émotions devant de telles machines à détruire/broyer la vie des gens (d'ailleurs ils poussent très souvent les gens au suicide en les harcelant).... le top... bien étudier la loi concernant le CROUS et son fonctionnement.......... et porter plainte!!! Il y a forcément des choses qui sont mal faites, une loi qui n'a pas été respectée... ils ne font pas forcément attention!!
A notre époque il ne faut plus hésiter un instant à trainer l'administration devant les tribunaux car il n'y a que cela qui marche.... quand on gagne un procès contre une administration les fonctionnaires derrière cette machine obtiennent des blâmes et des sanctions disciplinaire au lieu de leurs belles primes...

11.Posté par Vrairité le 02/09/2016 15:49
Il faudrait qu'ils interpellent l' Union Nationale des Etudiants Fainéants (UNEF)

12.Posté par Anonymoi le 02/09/2016 18:39
Poste 9 : moi je dirais qu'il faudrait aussi en informer les médias, que ça passe dans les journaux. Avec un scandale pareil, que ce soit en bien ou pas, ils seront obligés de se bouger non ?

13.Posté par PerPleX le 02/09/2016 19:52
- Leur restaurant n'a meme pas été capable d'ouvrir à la rentrée
- ils se contredisent entre eux-mêmes suivant les interlocuteurs (accueil sur place, au téléphone et entre leurs services)
- un service social irrespectueux qui vous répondent avec dédain et méchamment
- des hébergements vétustes et loin de couvrir nos besoins
Avec tout ça, COMMENT PEUT ON LES QUALIFIER DE SERVICE PUBLIC ???
C'est UNE H-O-N-T-E !!

14.Posté par Kaya le 02/09/2016 20:21
Zenfan y vé fé zétides é y trouv' moyen bloké ! Nana pou dépensé pou in zétidian oui...

à mass post 2 : exemp' :

*soi y pèy' tiké lo car : lakaz / la gare SinPol - la gare SinPol / gare Sin'ni / Gare Sin'ni / Moufia + loyé ène ti lozmen + larzen pou as'T manzé
* soi y pèy' lesens' pou mèt' dan loto tous lé dé zour é y pèy' pa loyé pou dor la kaz moman-papa mé don'n kan mèm larzen pou manzé

Alor, la bourse lé plis' ke nésésèr !!!


Poukosa y fasilite pa tout' lo ban'n démars' ? é sirtou don'n lo bon zinformasion à tan pou pa pénalizé, souplé !

Y fo fé apèl à Mme BAREIGTS...Pétèt ke...

15.Posté par Pamphlétaire le 02/09/2016 20:25
Des incompétents au service du public? Quel recours contre cela quand les délais de dépôt sont dépassés? C'est grave, dégueulasse, pour les étudiants-demandeurs...Des problèmes d'entente à résoudre afin que tous les employés parlent le:même langage, une formation du personnel qui doit être assurée avant d'entamer l'étude des dossiers avec les nouveaux textes...Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément. Boileau.

16.Posté par missBoudin le 02/09/2016 23:52
POSTE 15: si le délai de deux mois pour agir est dépassé c'est trop tard....................

17.Posté par L'Ardéchoise le 03/09/2016 00:03
Service public ?
Mais que vous êtes naïfs !
Le service public, cela n'existe plus !!!

18.Posté par sarl ek chamouel le 03/09/2016 07:26
! abracadabrandesque !

19.Posté par Candide le 03/09/2016 07:45
Si vous lisez bien l'article, ce jeune homme a changé deux fois d'orientation. Il commence donc un BTS après avoir fait deux années d'études pour rien. Est ce que les bourses doivent financer les années "perdues" ou doivent elles aider ceux qui étudient vraiment ?

20.Posté par Anonymoi le 03/09/2016 09:32
Candide, une année n'est jamais perdue, car elle te fais toujours acquérir de l'expérience

21.Posté par missBoudin le 03/09/2016 11:22
POSTE 19: justement.... il n'a donc pas arrêté ses études.................... et a droit à la bourse jusqu'à 28 ans!
Mais ici ils ne savent pas lire.............. changer de cursus n'est pas arrêter ses études!
S'ils abandonnent la.............. il n'aura plus rien!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et c'est ce que le CROUS veut apparemment!!!!!!!
Si le délai de deux mois n'est pas dépassé il devrait les poursuivre au tribunal administratif...................

22.Posté par le taz le 03/09/2016 16:39
la france de gauche n’investit pas dans l'avenir et ses étudiants.....

non,

la france de gauche préfère l'accueil des migrants avec tout le lot d'emmerdes que ça amène.


le calcul électoral qui dure depuis 1981 est CATASTROPHIQUE et les résultats sont déjà là.


peu de startups,
peu d'entreprise rentables,
pas de croissance,
pas d'embauches,
les diplômés qui fuient la france,
le chômage en perpétuelle hausse,
les jeunes peu soutenus par l'état....
etc
etc....

mais alors, les territoires perdus de la république, EN HAUSSE
la délinquance et les violences, EN HAUSSE
l'islam provocateur, EN HAUSSE

et tout ça avec des IMBECILES utiles qui, par application du droits et des libertés, participent à TUER notre pays....

Allez, les étudiants, démerdez-vous.... la france n'en a rien à foutre de vous !

23.Posté par TICOQ le 03/09/2016 17:12
Une année de ci, une autre de ça.......au bout d'un moment il faut arrêter de faire du tourisme étudiant et réfléchir à un projet professionnel. Trop facile de taper sur des organismes qui gèrent des milliers d'autres dossiers sans aucun problème.

24.Posté par le taz le 03/09/2016 17:39
les résultats des gauchos.....

lire ici

et ces gens là, ils ont eu toutes les aides sociales..... merci martine !!!!!


la france est perdue....

25.Posté par jean claude payet le 03/09/2016 18:26
ben ouais les gars regarder vos politiques y a pas besoin d'aller plus loin

26.Posté par Anonymoi le 04/09/2016 15:09
Euh...poste 23, je suis désolée mais c'est ma première année d'études supérieur, et le CROUS m'emmerde déjà, alors dire qu'ils gèrent les autres dossiers sans problèmes, c'est plus que faux

27.Posté par TICOQ @ 26 le 04/09/2016 18:08
oui mais les exceptions ne font pas la règle, même si ça n'est jamais plaisant d'en faire partie...

28.Posté par legros le 04/09/2016 18:19
Deja pour traiter les dossiers crous prend un temps fou le pauvre etudiant : seulement la on lui dit q 'a son dossier il manque tel iu tel piieces. C'est vraiment du n'importe quoi. A revoir pour l'organisation du crous .

29.Posté par Uh le 05/09/2016 09:36
Sans oublier, leur service téléphone Allo Bourses qui est censé être ouvert à 8h mais à 9h: "notre service téléphonique est fermé"... bravo! Puis quand on arrive enfin à les joindre, l'attente est de 45min minimum...
On est le 5 septembre et mon dossier n'a toujours pas été traité, merci le Crous! Je vais sûrement devoir payer mes frais d'inscriptions à cause de votre lenteur alors que j'ai tout juste de quoi payer mon loyer!

Quelle bande d'incompétents...

30.Posté par Uh le 05/09/2016 09:56
J'ai rien dit : 45 min d'attente pour que ça vous coupe en pleine figure. Engagez des gens compétents, bordel!

31.Posté par ZembroKaf le 05/09/2016 10:17
Le CROUS vous dégoute de faire des études !!!
il ne répond pas au téléphone, rarement aux mails...et l'attente dans les couloirs...comme des mendiants !!!

32.Posté par Le touriste le 07/09/2016 16:13
POSTE 19 & autres du même genre

Alors voilà, je suis l'étudiant dont vous parlez, disant que je fais du tourisme étudiant, etc...

Je tiens à préciser que l'article le sous-entend mais je pensais que la majorité des gens auraient compris :
J'ai échoué en médecine et plutôt que de m'infliger une 2ème année de dépression et ayant compris que j'en étais incapable, je me suis orienté vers la licence, QUE J'AI DÉCROCHÉ AVEC MENTION.
Mon choix d'aller en BTS intervient après cette licence, afin de cibler davantage ma formation fortement pluridisciplinaire et théorique (licence) vers quelque chose qui m'a permis de rentabiliser mes connaissances : MAJOR DE PROMO EN BTS.

Cordialement.

33.Posté par blublublu974 le 08/09/2016 09:22
Moi je vous comprend pas ...
J'ai fais mon dossier dans les temps du coup moi j'ai pas eu de problèmes
J'ai eu ma bourse en août et même si j'ai pas eu de versement en septembre à cause de ça, j'ai fais une demande d' aide pour ce mois-ci avec le crous ! Et ça a été super rapide, fallait juste prendre rdv avec l'assistante sociale !!
Alors franchement c'est bien beau de se plaindre comme ça, mais si vous faites pas l'effort de vous renseigner un minimum faut pas s'étonner d'être dans la merde après !!

34.Posté par Le touriste le 09/09/2016 06:15
POSTE 33

Merci de lire l'article avant de commenter inutilement.

L'aide d'urgence de l'assistante sociale du CROUS (que j'ai rencontré parmi mes innombrables démarches pour trouver des fonds pour payer mon loyer de sorte à rester dans le sud alors que j'habite parfaitement à l'opposé) n'est que de quelques centaines d'euros 2 fois par an grand maximum (une aide d'urgence quoi).

Dans mon cas, mon dossier a été envoyé à temps.
On m'a juste refusé une exception pour que je puisse décrocher mon 2ème diplôme et en finir avec les études.

Dans le cas de mon camarade, faire sa demande de bourse dans les temps alors que vos parents se retrouvent soudain dans une situation qui vous accorde la bourse pour l'année qui vient (contrairement à l'année qui vient de s'écouler) est relativement compliqué.

Je trouve vraiment très désagréable qu'on nous prenne pour des gens qui se plaignent avant d'agir.
Un résumé des démarches que j'ai faites permettra peut-être d'éviter les commentaires sans intérêt :
1) demande de bourse : refusée
2) appel de la décision par courrier : sans réponse
3) contact avec l'assistante sociale : aide d'urgence insuffisante / outrée qu'un étudiant, je cite, "avec des notes pareilles en BTS ABM" ne puisse pas le terminer, l'assistante sociale m'a accompagné au service des bourses sur-le-champ où j'apprends que mon recours a été pris en compte mais qu'on ne m'a pas répondu (après être aller secouer la ruche j'ai reçu un "non" perçant de la commission dans l'heure qui a suivi)
4) mail à un responsable du service bourse à La Réunion : sans réponse
5) envoi d'un représentant à ce même responsable (alors que j'étais en stage, note comptant pour un coeff 1 (sur 3) pour ma soutenance orale de rapport de stage) qui reçoit comme réponse que je devrais revoir mes priorités (ne pas avoir mon BTS : à cause de CROUS [VS] à cause d'une journée de stage bâchée sans pouvoir donner de justificatif à un potentiel futur employeur) et qui n'est, je cite, "pas responsable de ce que mes collègues disent" (par rapport aux histoires d'année de médecine blanche).

Voilà voilà.
Merci de ne commenter que si vous avez compris de quoi nous nous plaignons.
Cordialement

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales