Social

600 à 650 euros pour les jeunes de 18 à 25 ans, volontaires au Service civique

Depuis la fin du service militaire, la France cherche et propose des dispositifs pour l'encadrement des jeunes diplômés ou non, des passerelles vers l'insertion sociale et professionnelle. Il y a entre autres aujourd'hui le Service civil volontaire (SCV), il y aura demain le Service civique volontaire (SCV).


600 à 650 euros pour les jeunes de 18 à 25 ans, volontaires au Service civique
Cette année, le Service civil volontaire verse 662,74 euros à chaque jeune volontaire aux missions validées par le SCV. Ils sont 2.500 aujourd'hui dans les associations, les collectivités locales ou les organismes d'Etat,  à avoir accepté “une mission”.

Quel en est l'intérêt ? Voici ce que dit en autres le site du Service civil volontaire : “Le service civil volontaire ne sera pas simplement la possibilité pour vous de réaliser une mission pour la communauté mais c’est aussi une opportunité de développer votre sens civique et de renforcer votre insertion professionnelle”.

Ainsi, toute mission agréée service civil volontaire sera accompagnée d'un tutorat individualisé, d'un programme de formation notamment aux valeurs civiques et d'un accompagnement à l'insertion professionnelle”.

Le Service civique volontaire s'est inspiré du Service civil volontaire. C'est ce qui ressort du rapport remis le 10 septembre dernier au président de la République. Dans ce document, son auteur, Luc Ferry ancien ministre de l'Education nationale, souhaite que le dispositif soit ouvert aux jeunes de 18 à 25 ans, alors que le Service civil volontaire est éligible aux 16-25 ans.

La durée de la mission est également prolongée. Si elle est de six mois dans le Service civil volontaire, elle sera de six à neuf mois dans le Service civique volontaire. Luc Ferry espère ainsi étendre ce nouveau Service civique à 60.000 jeunes.
Mercredi 30 Septembre 2009 - 07:00
Jismy Ramoudou
Lu 1145 fois




1.Posté par boyer le 30/09/2009 08:32
dans l'actuel service civil volontaire, les frais maladies sont prise en charge par une mutuelle de l'armée.

En revanche, comme il s'agit d'indemnité et non pas de salaire, il n'y a ni cotisation retraite, ni assedic alors que le contract est renouvelé au maximum 1 an => 2 ans c'est la sortie.

un bel exemple de precarité digne des interimerdes de renault

2.Posté par momon papa lé là le 30/09/2009 10:50
cé une bonne chose !

3.Posté par Cambronne le 30/09/2009 16:53

1. Posté par boyer le 30/09/2009 08:32
dans l'actuel service civil volontaire, les frais maladies sont prise en charge par une mutuelle de l'armée.

En revanche, comme il s'agit d'indemnité et non pas de salaire, il n'y a ni cotisation retraite, ni assedic alors que le contract est renouvelé au maximum 1 an => 2 ans c'est la sortie.

un bel exemple de precarité digne des interimerdes de renault



Mon cher Boyer vous allez voir dans 50 ans les jeunes diront qu'ils ont eu les grandes heures de gloire avec la longue Marche de MaoSarkoTséDong manque plus que le petit livre rouge , et les gardiens de la respublica ... disons qu'il réajuste les revenus des français avec ceux des Chinois ..

Tu vois Boyer entre les symboles de la Garde Rouge révolutionnaire, avec la faucille et le marteau, manque plus qu'a ajouté un élément nouveau et si blasphématoire pour le marxisme le fusil. Faut retenir l'histoire les fusils en disaient plus sur Mao que n’importe lequel de ses exégètes. Karl Marx avec sa fumeuse théorie voulait semble t'il la paix, Mao Tse Tong lontemps souhaita la guerre ; Karl Marx prêchait la paix comme fin de la lutte de classes, Mao Tse Tong proclame l’éternité de la guerre populaire en dominant son peuple par la peur et la terreur ...

Mince c'est de la faute à la vilaine femelle moustik voir la faute à la grosse truie de grippe et toute la propagande que les médias abreuvent , remarque c'est certainement pas de la faute d'un Mitterrand ministre de la culture prenant l"étendard pour défendre les pédophiles

4.Posté par techer laurent le 30/09/2009 18:50
Et La Ligue de l'enseignement- fédération de la Réunion prend une part très active à ce dispositif en engageant dès le premier octobre 25 jeunes SCV sur des missions répondant aux préoccupations de l'éducation populaire.
Pour toute information complémentaire, contactez la Ligue de l'enseignement au 0262 204570 ou au 0262 948440.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales