Revenir à la rubrique : Société

Vigilance Risque Requin : Recrudescence d’observations et de captures des requins bouledogue

Le Centre Sécurité Requin lance un appel à la prudence suite à une augmentation des observations et des captures de requins bouledogue.

Ecrit par N.P. – le jeudi 30 novembre 2023 à 10H39

Observations :

• Nombreuses observations de requins bouledogue depuis le mois de septembre sur le secteur de Saint-Pierre
• Une récente observation d’un requin bouledogue sur le secteur de Pointe au Sel le 26 novembre : « Déprédation d’un thon dent de chien sur la bouée d’un chasseur par un requin bouledogue d’1m80. Le requin est revenu plusieurs fois à la charge. 50m du bord, 15m d’eau, bonne visibilité. »

Captures :

• Une première capture à Saint-Pierre le 09 novembre : requin bouledogue mâle de 1,80m
• Deuxième capture à Saint-Pierre le 29 novembre : requin bouledogue femelle de 2,40m
• Troisième capture en baie de Saint-Paul le 29 novembre : requin bouledogue femelle de 1,20m

Suite à de nombreuses observations et signalements de requins potentiellement dangereux sur Saint-Pierre par un chasseur sous-marin, des déploiements d’engins de pêche ciblés ont permis la capture de 2 requins bouledogue sur le secteur. En concertation avec les pêcheurs professionnels issus du Programme Réunionnais de Pêche de Prévention, les 3 requins bouledogue ont été capturés au mois de novembre sur PAVAC, appelé également « smart drumline ».

La prudence est de mise dans le cadre des activités exposées sur l’ensemble du territoire. Nous vous rappelons que les activités nautiques, utilisant la force motrice des vagues, sont interdites en dehors des zones aménagées.

Toute observation de squale peut être reportée au CROSS (0262 43 43 43) ou bien directement sur l’application Dorsal, afin que nous puissions la diffuser le plus rapidement possible.
CLIQUEZ ICI pour télécharger l’application

Rappel des consignes concernant les activités nautiques :

Les activités nautiques sont autorisées exclusivement dans des zones incluant des mesures opérationnelles de réduction du risque : Vigies Requins Renforcées et Water Patrol.
La baignade est autorisée exclusivement dans les lagons, les zones aménagées (le bassin de Manapany, la piscine de Boucan-Canot et la piscine du Baril à Saint-Philippe), ainsi que dans les filets de protection (Boucan-Canot, Roches Noires et Étang-Salé).
– Vous pouvez consulter les déploiements du jour des dispositifs via notre réseau social
Instagram @securiterequin_reunion.
Pour suivre les opérations de pêche en cours, vous pouvez consulter en ligne la carte du PR2P : https://www.pr2p.re. Cette carte informe en temps réel la position et les heures de pose des engins
de pêche (PAVAC et PHF) ainsi que les captures ciblées.

Pour toutes informations concernant le Programme Réunionnais de Pêche de Prévention (PR2P), vous pouvez consulter le site internet du Centre Sécurité Requin : www.securite-requin.re

Restez informé via les réseaux sociaux du Centre Sécurité Requin :
@centresecuriterequin_requin
𝗡𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗽𝗽𝗲𝗹𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝘂𝘀𝗮𝗴𝗲𝗿𝘀 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱𝗲 𝗽𝗿𝘂𝗱𝗲𝗻𝗰𝗲 !

S’abonner
Notification pour
14 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rokko GroZèf
2 mois il y a

ansamb la viand rèkin, un bon carry pou mémé.

ansamb la viand de gaussist’ i défend ban rekin san conait rien, un bon civet pou pépé.

hihi po zot.

Zoireillet
Répondre à  Rokko GroZèf
2 mois il y a

En français, ça veut dire quoi ?

Rokko GroZèf
Répondre à  Zoireillet
2 mois il y a

Et bien en fait, c’est une petite façon de prendre à la légère un sujet si compliqué. Une crise requin qui dure depuis 2012, qui prive les insulaires de leur océan, du moins d’une certaine zone balnéaire, ainsi que l’économie ( tourisme / écoles de surf / commerces proches de ces zones ) qui s’est prit un sacré coup.

Rajoutez à cela le fait que cette crise ait été gérée en partie par la métropole et donc par des personnes ne connaissant rien aux conjonctures locales et encore moins à la faune qui développe certains caractères propre à l’île ( merci la réserve Marine qui a créer des requins sédentaires 🙂 ).

Et le ponpon, mais alors le 10/10 quoi, le fait que des métros se permettent de critiquer/ juger ou émettre leurs avis, pleins d’idéologies et dépourvu de tout pragmatisme ) et ainsi entrer en conflit avec les habitants locaux, pour qui cette situation est déjà assez pénible.

Grosso modo c’était ça que mon commentaire premier disait.

Il serait temps d’apprendre à parler créole non ? L’île de la Reunion ce n’est pas que 30% de prime d’activité pour les expat ! C’est aussi une culture, une langue.

À Rome, ne dit on pas qu’il faut faire comme les Romains ?

– Mystère et boule de gomme quoi –

🤡

Zoireillet
Répondre à  Rokko GroZèf
2 mois il y a

C’est bien plus clair et argumenté.
Et La Réunion, c’est la France. On y parle français, comme ailleurs dans la République, pour que tout le monde comprenne. Le reste, c’est un choix personnel, dans une sphère privée.
Et le créole ne présente strictement aucun intérêt, à part pour les locaux, comme le béarnais, le morvandiau… Il y a tant d’autres choses à apprendre.

bulebule
Répondre à  Zoireillet
2 mois il y a

Bon…le Créole, comme le Bearnais me semble tout a fait digne d’ intérêt ( le kzw mis à part, mais c ‘ est un autre débat, bien chaud lui aussi)… et pas que pour les Bearnais ou les Reunionnais… mais… effectivement le gars est juste un peu agressif… c ‘est fatigant de voir ce genre de drôle nous faire passer pour des racistes envieux, c’est une minorité, mais comme elle crie plus fort que les autres, on croit les croit nombreux. Pardon, pour lui, j’ ai un peu honte d’ être créole quand je lis ce genre de message un brin xénophobe

bulebule
Répondre à  Zoireillet
2 mois il y a

qu’il est de droite et veut manger du requin tout en ayant balancé les  » gauchistes » aux requins… en gros qu’il veut se payer de l humain en bouffant un requin…Mais c ‘est le requin le serial killer …

moa
2 mois il y a

Laissez-les tranquille, ils sont dans leur élément, ils sont chez eux. Nous sommes les intrus.
Honte à cette chasse injustifiée

Rokko GroZèf
Répondre à  moa
2 mois il y a

wi wi .. ou reprendra un peu d’civet kwè ??? 🤪🤪

bulebule
Répondre à  Rokko GroZèf
2 mois il y a

ali la, lu veut le band requins y mangent le monde et lu veut aussi mange le requin… ben gars assume aou… mange le monde tout de suite, ou l ‘es chaud on dirait ( et va compter les tangues pour l’ortho créole, je ne participe pas au mensonge qui nous fait perdre les racines de notre langue et rejette ceux qui ne sont pas adepte des k et z partout ou des mots compilés)

vince
2 mois il y a

quand vous dites capturé ça veut dire qu’ont les relâche sinon fo dire pécher ou tuer ça serait plus honnête
rappel :les bouledogues sont protégés dans le monde entier sauf chez nous ou ont les tues depuis des années par vengeance sans faire de recensement de la population restante ,honteux

97kaf
Répondre à  vince
2 mois il y a

Renseigne toi d’abord avant, le bobo écolo, requins bouledogues et tigres ont été retirés de la liste des espèce protégées!!

Zoireillet
Répondre à  97kaf
2 mois il y a

Heureusement, pas les surfeurs !
Seule leur cervelle a été placée sur la liste des espèces en voie de disparition.

bulebule
Répondre à  Zoireillet
2 mois il y a

mais non))) Pas tous les surfeurs… il en existe vraiment qui cogitent, seulement ils sont muselé par les autres…le truc c’ est l’opposition: zoreils- créoles ( ou créoles zorteils 😉 ) et surfeurs baigneurs ou autre… alors que ce qui compte.. c ‘ est juste l’ union pour défendre ce qui l’ est encore, ouvrir les yeux sur nos fragilités et nos erreurs, revenir a quelque-chose d’ un tout petit peu plus humble.. faut y croire, et laisser braire…

bulebule
Répondre à  97kaf
2 mois il y a

ah oui ? depuis quand ? depuis que vous tremblez de la planche a chaque aileron qui passe ? ou depuis que vous allez surfer dans des eaux toujours plus crasses, de ravines qui débordent sous nos ordures? ah pardon… c ‘ est depuis que vous confondez la Reunion et la nouvelle Calédonie….

Dans la même rubrique

Le Département et ses partenaires font front commun contre les violences intrafamiliales envers les enfants

« Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, constater cette augmentation et ne pas agir ». Le Département passe la seconde dans sa lutte contre les violences intrafamiliales (VIF). Ce mercredi, à l’occasion de la tenue de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance (ODPE), la collectivité départementale a signé en compagnie de ses partenaires son Plan départemental de prévention et de lutte contre ces violences, avec une attention toute particulière envers les enfants. (Photos : Alexandre Robert).

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial