Revenir à la rubrique : Politique

Vidéo – Prise illégale d’intérêts : Olivier Rivière condamné à 6 mois de sursis et 3 ans d’inéligibilité

Olivier Rivière a été condamné pour avoir multiplié les indemnités dépassant les limites fixées et pour prise illégale d’intérêts.

Ecrit par – le jeudi 29 octobre 2020 à 08H24

Olivier Rivière écope de six mois de sursis et de trois ans d’inéligibilité par le tribunal de Saint-Pierre pour concussion et prise illégale d’intérêts.

De 2016 à 2018, maire de Saint-Philippe, vice-président de la CASUD, vice-président au Conseil régional et PDG de NEXA (agence Régionale de Développement, d’Investissement et d’Innovation), Olivier Rivière a touché 11 000 euros par mois alors que le plafond prévu est de 8 434,25 euros par mois. 

[« L’erreur d’aiguillage »]urlblank:https://www.zinfos974.com/Prise-illegale-d-interets-6-mois-de-prison-avec-sursis-requis-contre-Olivier-Riviere_a158925.html  évoquée durant son procès pour justifier de l’autorisation d’un permis de construire et sa modification pour sa villa à St-Philippe n’a pas convaincu la présidente du tribunal. La demande de l’association Anticor, constituée partie civile, qui a demandé une peine d’inéligibilité a été suivie par le tribunal. Olivier Rivière devra verser à l’association un euro symbolique de préjudice moral. La Région également constituée partie civile n’avait pas demandé de dommages et intérêts. [Le procureur avait quant à lui requis]urlblank:https://www.zinfos974.com/Prise-illegale-d-interets-6-mois-de-prison-avec-sursis-requis-contre-Olivier-Riviere_a158925.html six mois de sursis ainsi qu’une peine d’amende de 10.000 euros.

Le maire de Saint-Philippe, qui conteste les faits reprochés, a annoncé sa volonté de faire appel. « J’ai été transparent dans toutes mes déclarations. Il en est de même dans le dossier de prise illégale d’intérêts sur la délivrance permis de construire », a-t-il déclaré. « Je suis le seul justiciable à La Réunion à être poursuivi pour avoir construit sur un terrain constructible avec un permis conforme au plan d’occupation des sols. Donc j »irai jusqu’au bout de ma démarche ».

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Édouard Philippe : « L’école est la priorité numéro 1 »

Pour sa deuxième journée sur l’île, Édouard Philippe s’est rendu dans le Sud pour y rencontrer les maires du Tampon et de Saint-Pierre. Dans la capitale du Sud, l’ex-Premier ministre a pu découvrir le projet Cayenne mené par l’ADAPEI et sa mission envers les jeunes porteurs de handicap.

Edouard Philippe affûte sa droite et sa gauche pour 2027

Le combat politique pour 2027 s’ouvre déjà sans le dire. L’ancien Premier ministre Edouard Philippe poursuit son tour de France des régions en tant que président de son parti Horizons. Depuis ce mardi, il part à la rencontre des élus et acteurs socio-économiques réunionnais pour se faire un aperçu des réalités locales, lui qui n’avait pas eu l’occasion d’effectuer un déplacement lorsqu’il était locataire de Matignon. Ce mercredi matin à Montgaillard Saint-Denis et aux côtés de l’adjointe Brigitte Adame et du coach Didier Wullschleger, le maire du Havre a enfilé les gants de boxe au moment de découvrir le travail mené en faveur des jeunes de l’association EPA (Ecoute-moi, Protège-moi, Aide-Moi). Sur des images de Pierre Marchal de l’agence Anakaopress.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial