Revenir à la rubrique : Faits divers

Toujours aucune nouvelle de la touriste disparue au volcan

Ce lundi, une randonneuse était portée disparue sur le sentier menant de St-Philippe au Piton de Bert. Malgré d'intenses recherches dans un secteur élargi, il n'y a toujours aucune trace de la sexagénaire.

Ecrit par – le jeudi 29 juillet 2021 à 11H57

[Brigitte Ligney a disparu lundi 26 juillet dernier]urlblank:https://www.zinfos974.com/Appel-a-temoin-Une-touriste-portee-disparue-dans-la-region-du-volcan_a171745.html . Elle était partie avec son compagnon pour une randonnée sur le GR R2 au départ de St-Philippe. Le couple s’était séparé, la sexagénaire ayant pris de l’avance. [Le compagnon s’est également égaré avant de prévenir les secours]urlblank:https://www.zinfos974.com/Disparition-en-randonnee-La-touriste-avait-pris-de-l-avance-sur-son-compagnon_a171769.html . Il a été retrouvé sain et sauf ce mardi matin à 9 heures.

La randonneuse a, quant à elle, été vue pour la dernière fois lundi vers 16h30. Depuis, [malgré le dispositif de recherches important, le déploiement d’un hélicoptère, le pistage par un chien et le renfort de gendarmes du groupe montagne]urlblank:https://www.zinfos974.com/Touriste-disparue-au-volcan-une-vingtaine-de-gendarmes-tentent-de-la-localiser_a171757.html  (GMG) sous la houlette du PGHM, il n’y a toujours aucune nouvelle de la maire d’une petite commune située dans le Doubs : la Chenalotte.

Ce jeudi matin, l’hélicoptère n’a pas pu décoller à cause des conditions météo trop incertaines. Mais plusieurs équipes à pied ont refait le sentier emprunté par les deux touristes. Ils ont élargi leurs recherches au secteur du Tremblet jusqu’à Takamaka ainsi que Foc Foc. Mais pour l’heure, toujours aucune trace de la disparue.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

St-Denis : Les parents dépassés frappent leur garçon avec le tuyau d’arrosage

Le père et la mère minimisent les coups portés régulièrement à leur marmaille de 12 ans avec une ceinture. Mais les constatations médicales sont sans appel. Un jour de février 2020, ils se sont, chacun à leur tour, particulièrement acharnés à cause d’un « trop-plein ». Si la famille semble désormais réunie, les prévenus ont tout de même été condamnés ce vendredi. Le père est derrière les verrous pour d’autres faits de violences.

Trafic de drogues de synthèse : Le psychonaute sévèrement condamné

Des substances psychédéliques par kilo importées par colis postal de Chine où elles sont fabriquées par des laboratoires ont inondé La Réunion. Ces cristaux qui imitent la cocaïne ou les amphétamines ne seraient pas de la drogue, selon un trentenaire rejugé à sa demande par la cour d’appel en novembre 2023. Celui-ci s’est réclamé de sa consommation personnelle et n’a pas manqué d’imagination pour justifier son train de vie. Mais il n’a pas convaincu la cour dont la décision tombe comme un couperet.