Revenir à la rubrique : Communiqué | Faits divers

St-Leu : Un véhicule contrôlé avec 7 enfants à l’arrière

Comme chaque week-end, les forces de l'ordre ont mené des contrôles routiers sur les routes de l'île. 132 infractions ont été relevées par la gendarmerie qui a notamment verbalisés des parents qui transportaient sept enfants à l'arrière d'un véhicule. 81 infractions ont été constatées par la police.

Ecrit par N.P. – le mardi 02 avril 2024 à 09H33

Le bilan de la gendarmerie :

Le bilan de la police :

– Les effectifs de la Direction Territoriale de Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 18 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 29/03/2024 au 01/04/2024 permettant de relever 81 infractions dont 12 délits :

– Conduite sous l’Empire d’un État Alcoolique : 01 (taux compris de 0.52 mg / l d’air expiré)
– défaut d’assurance : 10
– défaut de permis de conduire : 01

73 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 69 autres diverses contraventions au code de la route dont :

– excès de vitesse (inférieur à 50km/h) : 02
– feu rouge / Stop / Priorité : 09
– défaut de contrôle technique : 01
– défaut de Brevet de Sécurité Routière : 01
– défaut d’équipement : 05
– défaut de port du casque : 02
– usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur d’un véhicule en circulation : 06
– autres : 43

Le DTPN de permanence

Thèmes : Saint-Leu
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Trois ans ferme pour le gramoun qui a agressé sexuellement sa petite fille

Un sexagénaire était jugé vendredi dernier en comparution immédiate pour l’agression sexuelle de sa petite fille. Depuis deux ans, ses gestes devenaient de plus en plus insistants envers l’enfant, qui a montré une force de caractère exceptionnel. Le tribunal l’a condamné à quatre ans de prison, dont trois ans ferme.

La descente aux enfers cachait en réalité un manipulateur violent

Avec son 3e procès en 10 mois, le masque est définitivement tombé pour un trentenaire jugé de nouveau pour des menaces de mort sur la mère de son enfant. Derrière l’image de l’homme détruit par les coups de la vie, c’est surtout un homme violent et égocentré qui était jugé par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Cette fois, les magistrats ne lui ont plus accordé de chance et il est parti derrière les barreaux pour deux ans.