Revenir à la rubrique : Politique

St-Denis : L’opposition demande à Ericka Bareigts d’imposer le port du masque dans les rues

Alors qu'une conférence de presse de la maire de Saint-Denis est prévue ce jeudi après-midi, suite à la détection d'un cluster de covid-19, l'opposition demande à Ericka Bareigts "de fermer immédiatement les services administratifs de la mairie de Saint-Denis dans lesquels des cas contacts sont repérés". L'opposition réclame également le port du masque "dans toutes les rues de Saint-Denis". Voici son communiqué :

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 13 août 2020 à 14H19

Nous apprenons par la presse que le COVID-19 s’est implanté en formant plusieurs clusters depuis le mois de juillet dernier sur Saint-Denis. Centres aérés, marché forain, festivités communautaires, etc. Autant d’évènements organisés par la mairie de Saint-Denis qui ont été maintenus de manière totalement inconsciente et risquée alors que des services administratifs internes à la mairie ont été fermés ou confinés par mesure de prévention.

A J-3 de la rentrée scolaire, Madame la Maire n’a décidé de prendre aucune mesure de prévention ni aucun dispositif de lutte contre le virus pour protéger la population dionysienne.

Ce n’est qu’après ses vacances que Madame la Maire décide finalement de réagir en privilégiant la communication politicienne plutôt que de répondre aux vives inquiétudes des Dionysiennes et des Dionysiens.

Au lieu de faire la leçon aux Réunionnais et de renvoyer systématiquement la faute et la responsabilité de la décision sur Saint-Denis à Monsieur le Préfet, nous, élus de l’opposition municipale de Saint-Denis demandons à Madame Bareigts :

1- De fermer immédiatement les services administratifs de la mairie de Saint-Denis dans lesquels des cas contacts sont repérés ;

2- D’adopter un arrêté municipal obligeant dès aujourd’hui le port du masque dans toutes les rues de Saint-Denis ;

3- De demander à tous les agents administratifs de se faire tester sur la base du volontariat et de rappeler toutes les personnes et tous les clients qui ont assisté ou participé aux diverses festivités et marché forain organisés par la mairie.

Le groupe Saint-Denis 2026

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Succession de TAK : Patrice Thien Ah Koon reprend la mairie, Jacquet Hoarau la CASUD

Passé le choc et après avoir caressé l’espoir de porter l’écharpe tricolore avec glands à franges d’or, les membres de la majorité municipale sont en grande partie finalement rentrés dans le rang hier à l’issue d’une réunion. Le fils du maire reprend les rênes de la ville tandis que son fidèle bras droit la CASUD. C’est en tout cas le scénario privilégié sauf “coup de Trafalgar”.

Sylvie Gustave Dit Duflo, candidate sur la liste de Valérie Hayer : « Travailler de manière transversale pour défendre les spécificités de chaque territoire »

Sylvie Gustave Dit Duflo, vice-présidente de la région Guadeloupe et présidente du conseil d’administration de l’Office français de la biodiversité, est en visite à La Réunion en tant que candidate sur la liste « Besoin d’Europe » conduite par Valérie Hayer, dans le cadre des élections européennes. Elle nous explique les actions menées par son groupe et les enjeux pour les territoires ultramarins.

Bouteille de gaz à 15 euros : La Région va prolonger le dispositif jusqu’à la fin de l’année

Les élus de la commission permanente de la Région ont voté ce vendredi une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d’euros afin de garantir le dispositif de plafonnement du prix la bonbonne de gaz à 15 euros jusqu’au mois prochain. Si Huguette Bello appelle les pétroliers à une participation à cet effort de solidarité, la présidente de la Région va proposer le vote d’un budget supplémentaire afin de garantir le dispositif jusqu’à fin 2024.