Revenir à la rubrique : Faits divers

Sainte-Anne: La meurtrière présumée déjà connue des services de police pour violences

Alison Rato, la Bénédictine de 24 ans suspectée d’avoir poignardé hier après-midi, Patrice Dosité, son compagnon, était déjà connue de la justice. Il apparait que la jeune femme avait écopé d’une condamnation il y a quelques années pour des faits de violences lui valant une peine de prison.  Afin de déterminer les circonstances de ce […]

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 10 avril 2019 à 11H47

Alison Rato, la Bénédictine de 24 ans suspectée d’avoir poignardé hier après-midi, Patrice Dosité, son compagnon, était déjà connue de la justice. Il apparait que la jeune femme avait écopé d’une condamnation il y a quelques années pour des faits de violences lui valant une peine de prison. 

Afin de déterminer les circonstances de ce drame ayant causé la mort d’un homme de 32 ans, les enquêteurs de la brigade de recherche de Saint-Benoît ont procédé durant de longues heures aux constatations d’usages. 

La suspecte a été interpellée et placée en garde à vue hier. Le procureur de la République décidera de la durée de son audition qui pourra aller jusqu’à 48h en vue de son déferrement devant le juge d’instruction puis du juge des libertés et de la détention pour un éventuel placement en détention provisoire. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Incident à But : Deux personnes électrisées

Deux victimes ont été évacuées en état d’urgence absolue à l’hôpital suite à un incident qui s’est produit dans le magasin But à Saint-Pierre. Le bâtiment a dû être évacué pour permettre la réalisation de tests électriques.