Revenir à la rubrique : Politique

Saint-Joseph veut quitter la CASUD, Saint-Philippe pourrait suivre

Dans une lettre adressée au Préfet de La Réunion, Patrick Lebreton fait part de son intention de quitter la CASUD. Une décision qui met en pleine lumière son conflit avec André Thien Ah Koon. Une tension qui avait été révélée au grand jour lors de l’élection du président de la communauté d’agglomération du sud.

Ecrit par – le dimanche 19 juillet 2020 à 17H38

« Plus rien ne sera pareil à la CASUD. 50% du conseil communautaire a demandé ce vendredi 10 juillet une nouvelle gouvernance, plus équilibrée et respectueuse de ses territoires et de ses populations » annonçait Patrick Lebreton après avoir perdu les élections pour la tête de la CASUD. Personne ne pouvait imaginer l’ampleur du changement annoncé.

Ce vendredi 10 juillet, André Thien Ah Koon pensait retrouver son siège de président de la communauté d’agglomération du sud sans la moindre anicroche. Le maire de Saint-Joseph s’est finalement présenté contre lui sur proposition d’Olivier Rivière, le maire de Saint-Philippe. Les deux édiles souhaitant une présidence tournante. 

Après trois tours, il était toujours impossible de départager les deux candidats qui récoltaient 24 voix chacun. Ce fut donc au bénéfice de l’âge que le maire du Tampon a accédé à la présidence de la communauté d’agglomération sudiste.

Dans un courrier adressé au préfet de La Réunion ce dimanche 19 juillet, Patrick Lebreton demande purement et simplement à quitter la CASUD. Selon l’édile, c’est pour faire face aux blocages de la mairie du Tampon que « la commune de Saint-Joseph, dans l’intérêt de sa population, ne peut plus se résigner à la fois à un immobilisme et une intercommunalité centrée autour d’une seule grande commune, dans l’intérêt de sa population ». L’attaque contre le maire du Tampon n’est même pas voilée.

Patrick Lebreton conclut le courrier en annonçant avoir pris contact avec le maire de Saint-Philippe pour prendre les initiatives que la loi Engagement et proximité du 27 décembre 2019 leur permet. Deux options sont alors possibles: le retrait-adhésion à une autre communauté ou la scission de la CASUD.

Séisme politique en préparation.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».