Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

Risque maximum sur les rives de la Rivière des Pluies : Les habitants invités à évacuer les lieux

En raison d'un danger imminent sur les rives de la Rivière des pluies dans la zone comprise entre l’entrée de Moka et le pont métallique, les habitants sont invités à évacuer les lieu.

Ecrit par N.P. – le dimanche 14 janvier 2024 à 18H09

Communiqué de la Ville de Sainte-Marie :

La préfecture signale un état de risque maximum sur les rives de la Rivière des Pluies, dans la zone comprise entre l’entrée de Moka et le pont métallique. Face à la menace de crues sans précédent, les habitants de cette zone sont invités à évacuer les lieux et à se faire héberger. À défaut, ils peuvent rejoindre le centre d’accueil de Duparc en contactant le 18.

Plus généralement, les habitants de Sainte-Marie vivant en bordure de ravine sont invités, dans la mesure du possible, à prendre les mêmes précautions.

Nous invitons la population à la plus grande prudence et à la plus grande vigilance.

Thèmes : Cyclone Belal
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un avion d’Air Austral immobilisé à Nairobi, la compagnie réajuste ses vols

Deux semaines après avoir dû immobiliser un de ses Airbus A220-300 en raison des problèmes rencontrés par les moteurs Pratt & Whitney, la compagnie aérienne régionale doit cette fois faire face à l’immobilisation, survenue samedi lors d’une escale à Nairobi (Kenya), d’un de ses avions en provenance de Mayotte et faisant route pour Paris.

La Plaine des Sables sous le givre

Avec des températures minimales proches du zéro, la Plaine des Sables s’est couverte de givre vendredi et samedi au lever du jour.