Revenir à la rubrique : Economie

Réunion-Chennai : Le collectif plaide sa cause auprès du conseiller d’Elisabeth Borne

Après la suspension de la liaison d'Air Austral entre Saint-Denis et Chennai, le Collectif ne baisse pas les bras et "continue à faire monter la pression". La visite du "plus haut des autorités françaises" à La Réunion lui offre l'occasion de sensibiliser à la réouverture de la ligne et à sa vision de la coopération franco-indienne.

Ecrit par PB – le vendredi 12 mai 2023 à 16H27

La rapide rencontre avec Elisabeth Borne s’est déroulée jeudi à la suite du dépôt de gerbe mais c’est dans l’après-midi que le président du Collectif pour le maintien de la liaison aérienne Réunion-Chennai a pu rencontrer le conseiller du ministre des Outre-mer en préfecture. « Il a eu une oreille attentive sur la liaison ponctuelle et sur le rôle de La Réunion dans les relations entre l’Inde et la France. Le Président Emmanuel Macron avait affirmé que l’Inde est le partenaire stratégique de la France dans l’océan Indien. A La Réunion nous sommes naturellement un pont avancé mais nous assistons à cette coopération au-dessus de nos têtes. Nous n’y sommes pas du tout impliqués », a regretté le Dr. Selvam Chanemougame. 

Déficit de la liaison aérienne

Outre la possibilité de se déplacer facilement et rapidement dans notre environnement régional, le Collectif a fait valoir « les connaissances de terrain » que les Réunionnais à travers leur multiculturalité et leur histoire ont acquis. « Utilisez-nous », a incité le président du collectif, d’autant que « le centre de gravité des échanges planétaires se déplace de l’Europe vers l’Asie et que La Réunion se trouve sur cet axe », a-t-il pointé. La liaison entre Saint-Denis et Chennai lui apparait aussi comme le symbole d’une ouverture et d’un lien qui empêche de « tourner le dos à nos origines », a livré Selvam Chanemougame.

A travers cette rencontre avec le cabinet de ministre des Outre-mer, le collectif espère qu’une pierre de plus sera ajoutée au nouveau dossier déposé par Air Austral devant la Commission européenne. En mars dernier,  la compagnie régionale avait annoncé une suspension décidée par Bruxelles en raison du déficit de la liaison aérienne. 

« Nous avons déjà rencontré tous azimuts élus locaux, présidents de collectivité, consul… Un courrier a même été remis au ministre indien du commerce et de l’industrie à sa venue à Paris », frappe à toutes les portes le président du collectif Selvam Chanemougame.

La commission européenne devrait rendre sa décision d’ici deux mois et en cas d’avis favorable rendre de nouveau possible les vols entre l’Inde et La Réunion

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Entreprendre au Féminin

Lors d’une conférence de presse organisée ce matin en présence de la sénatrice Evelyne Corbière, la CCIR a annoncé l’organisation de l’événement « Entreprendre au féminin » le vendredi 14 juin.