Revenir à la rubrique : Santé

Réanimation : 90 % des lits sont occupés, une augmentation est prévue

Ce vendredi, l’ARS a fait le point sur la situation actuelle des services de réanimation à La Réunion. 10 personnes, hors EVASAN, ont été admises en réanimation. Martine Ladoucette a annoncé que 90% des 95 lits de réanimation sont actuellement occupés. L’ARS prévoit d’augmenter la capacité à 125 lits de réanimation.

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 19 février 2021 à 18H33

« On n’assiste pas à une augmentation brutale, inexpliquée, des hospitalisations, en dehors des EVASAN. Il ya eu 10 admissions de Réunionnais en réanimation » a tenté de rassurer Martine Ladoucette en début de sa conférence de presse. 40 personnes sont hospitalisées en médecine Covid en plus.

La directrice de l’ARS Réunion a ensuite détaillé la situation des services de réanimation dans l’île. Ce vendredi, le département compte 95 lits de réanimation. 85 lits sont actuellement occupés, ce qui représente 90% des capacités actuelles. 

Des renforts arrivent dès demain

Parmi ces 85 personnes en réanimation, 42 personnes sont des patients Covid. 30 viennent de Mayotte et 12 sont domiciliés à La Réunion, soit 10% des capacités totales. Une limite de 48 lits pour les EVASAN a été fixée par l’ARS. « La Réunion doit jouer son rôle de recours de zone. L’aide La Réunion à Mayotte est nécessaire et logique » a indiqué la directrice de l’ARS.

Une augmentation à 125 lits est donc envisagée, ce qui sera la capacité maximale de La Réunion. Un schéma d’évacuation vers la métropole est étudié et préparé si cela devenait nécessaire. 

Des renforts arrivent dès demain avec l’arrivée d’un médecin de réanimation, 4 médecins généralistes, 29 infirmiers et 13 aides-soignants. Auxquels s’ajouteront 2 ou 3 médecins réanimateurs dans les prochains jours.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.

Aurar : La plainte de la CGSS classée sans suite

Alors que le parquet a décidé de classer l’affaire et a notifié la CGSS en 2022, l’association n’a été informée de cette décision qu’en juin dernier. Une très bonne nouvelle pour l’Aurar, qui espère que la fin des investigations permette de renouer avec la confiance des patients.

Le vaccin contre le chikungunya Ixchiq autorisé sur le marché européen

La société pharmaceutique franco-autrichienne Valneva a obtenu l’autorisation de vendre sur les territoire de l’Union européenne son vaccin contre le chikungunya dénommé Ixchiq. Cette maladie transmise par le moustique tigre avait causé de nombreux morts dans l’île à son apparition en 2005.