Revenir à la rubrique : Faits divers

Rapt et viol d’une fillette : Le récit de l’enlèvement

Le procureur de la République, Eric Tufféry, et le général Pierre Poty, commandant de la Gendarmerie de La Réunion, reviennent en détails sur ce qui s'est passé jeudi dernier dans l'Est : une enfant de 5 ans a été séquestrée et victime d'abus sexuels.

Ecrit par zinfos974 – le lundi 22 mars 2021 à 15H12

Que s’est-il passé jeudi dernier ?

Il était parti chercher un camarade qu’il n’a pas trouvé. En cours de route, il aurait été pris d’une pulsion irrépressible en voyant l’enfant. Il a alors quitté Saint-Benoît pour se rendre à Saint-André en zone rurale. Là, il a déshabillé la petite fille, lui a caressé certaines parties du corps avant de commettre un viol. « Je n’irai pas plus loin dans les détails« , a déclaré le procureur Eric Tufféry.

Le profil de l’auteur

L’individu n’avait pas de domicile, il a été interpellé ce week-end et placé en garde à vue. Il a été examiné par un expert psychiatre. « Il est décrit comme un individu extrêmement dangereux« , détaille le procureur.

C’est un homme très connu de la Justice pour 21 affaires, des faits de violences, abus de confiance, vols. Il a déjà été condamné mais jamais pour des violences sexuelles. Il est sorti de prison en novembre dernier. Il présente des troubles de la personnalité très graves, il passe son temps entre la prison et l’hôpital psychiatrique.

 

 
 

 

Retour sur l’affaire

[Un quadragénaire vient d’être déféré devant le Parquet de Saint-Denis]urlblank:https://www.zinfos974.com/Enlevement-et-viol-d-une-petite-fille-le-suspect-arrive-au-tribunal_a167358.html  ce lundi après-midi, il est soupçonné d’avoir enlevé une fillette de 5 ans à Saint-Benoît, avant de l’agresser sexuellement dans sa voiture puis de l’abandonner dans un champ de cannes à Saint-André. Il a été mis en examen et risque la prison à perpétuité.

[Les faits se sont produits le jeudi 18 mars dernier à Saint-Benoît]urlblank:https://www.zinfos974.com/Une-fillette-de-5-ans-enlevee-a-Bras-Fusil-retrouvee-a-St-Andre_a167267.html . Un homme aurait proposé des bonbons à un groupe d’enfants en bas d’un immeuble dans le quartier de Bras-Fusil. La fillette aurait alors été embarquée dans la voiture du suspect. Elle a ensuite été repérée par un cycliste dans un champ de cannes et ramenée au commissariat de Saint-André.

Les gendarmes ont pu interpeller le suspect grâce au visionnage des vidéos de caméras de surveillance et le portrait-robot dressé par la victime. L’homme a été retrouvé au volant de la même voiture volée utilisée pour séquestrer la fillette. [Il est passé aux aveux lors de sa garde à vue]urlblank:https://www.zinfos974.com/Enlevement-d-une-fillette-a-Saint-Benoit-Un-suspect-interpelle-ce-samedi-soir_a167330.html  et a reconnu avoir enlevé et agressé sexuellement l’enfant.

Régis Labrousse sur place

 

Des agressions inconnues ?

Est-ce que cet individu a-t-il pu agresser d’autres enfants ? Les études montrent que les pulsions existent depuis l’adolescence et le début de l’âge adulte.

Une enquête complexe

« C’était une course contre la montre« , explique le général Pierre Poty, commandant de la gendarmerie de La Réunion. « Nous avons dû basculer sur une enquête à l’ancienne, de proximité », ajoute-t-il. « Nous avons abandonné temporairement des enquêtes en cours. Une trentaine d’enquêteurs, principalement de la Section de Recherches et des compagnies de Saint-Benoît et d’autres secteurs de l’île« , précise le patron des gendarmes.

« Nous avons mis en place des patrouilles, nous avons mobilisé les moyens de la Brigade départementale de renseignements et rapprochements judiciaires« , explique le général Pierre Poty. Les motards ont aussi été mobilisés ainsi que la Brigade Anti-criminalité de la Police.

« Je salue le civisme des témoins et la disponibilité de la population qui a été bienveillante et le courage de la victime »,  affirme-t-il.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Trois ans ferme pour le gramoun qui a agressé sexuellement sa petite fille

Un sexagénaire était jugé vendredi dernier en comparution immédiate pour l’agression sexuelle de sa petite fille. Depuis deux ans, ses gestes devenaient de plus en plus insistants envers l’enfant, qui a montré une force de caractère exceptionnel. Le tribunal l’a condamné à quatre ans de prison, dont trois ans ferme.

La descente aux enfers cachait en réalité un manipulateur violent

Avec son 3e procès en 10 mois, le masque est définitivement tombé pour un trentenaire jugé de nouveau pour des menaces de mort sur la mère de son enfant. Derrière l’image de l’homme détruit par les coups de la vie, c’est surtout un homme violent et égocentré qui était jugé par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Cette fois, les magistrats ne lui ont plus accordé de chance et il est parti derrière les barreaux pour deux ans.

Saint-Leu : Le père de famille absent à son procès, mais bien présent dans la terreur

Un quadragénaire était jugé ce jeudi par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour avoir fait vivre un cauchemar à la mère de son fils et à sa famille. En plus des violences et des menaces de mort, il est soupçonné d’avoir dégradé plusieurs véhicules. Faute de preuves matérielles pour ces derniers faits, le tribunal a préféré aller au-delà des réquisitions sur le reste afin d’assurer la paix aux victimes.