Revenir à la rubrique : Santé

Plusieurs policiers municipaux positifs Covid : « Il n’y a pas de cluster », rassure Michel Fontaine

Le maire de Saint-Pierre a souhaité réagir face à l’inquiétude du syndicat FO concernant les cas confirmés de covid-19 au sein de la police municipale. "Il n’y a pas de cluster ", rassure Michel Fontaine.

Ecrit par PB – le mercredi 10 février 2021 à 20H07

Le maire de Saint-Pierre « en appelle à la responsabilité de chacun et quel que soit son niveau de responsabilité au sein des services ».[ Ce mardi, le syndicat FO a fait part de son inquiétude après que 8 cas d’agents testés positifs au coronavirus ont été déclarés au sein de la police municipale]urlblank:https://www.zinfos974.com/Saint-Pierre-Des-agents-de-la-police-municipale-testes-positifs-FO-craint-un-cluster_a166114.html . « Un référent hygiène et sécurité est nommé, la collectivité travaille en partenariat avec l’ARS », rappelle l’édile. Selon les derniers chiffres, la capitale du sud a atteint un taux d’incidence de 85/100.000 habitants.

 » Il y a des règles sanitaires bien fixées par l’ARS. Laissons à ceux qui sont aux responsabilités le soin de faire leur travail en toute sérénité sans rajouter ce qui ne doit pas l’être ». « Nous n’avons pas besoin d’une politique stérile », lance Michel Fontaine qui assure l’absence de cluster au sein de la police municipale. 

Le premier magistrat en appelle au personnel communal de respecter les gestes barrière et de se conformer aux obligations de l’ARS. « Aujourd’hui, de nombreuses mesures ont été mises en place dans notre commune: gel, protections individuelles, port du masque obligatoire, isolement des cas-contact et bien entendu des cas positifs. Ces mesures doivent être respectées par tous ». 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Lise François ne sera pas candidate à l’Ordre des médecins face à son ex-conjoint qu’elle accuse de violences

Suite au refus de leur candidature par le Conseil départemental de l’Ordre des médecins, contre l’avis des instances nationales, le binôme constitué par les docteurs Lise François et Ramou Anandanadaradja avait formé un recours en suspension pour annuler la décision et faire reporter la tenue de l’élection prévue ce vendredi. Pour ces deux médecins, leur exclusion du scrutin est liée aux accusations de violences portées par Lise François à l’encontre de l’actuel président de l’Ordre Benjamin Dusang. Le tribunal administratif de Saint-Denis a rejeté son recours.

Une campagne de communication à l’occasion de la journée du don d’organes

Afin de marquer la Journée nationale de réflexion sur le don d’organes, la greffe et la reconnaissance du donneur qui aura lieu le 22 juin, le CHU de La Réunion, l’Agence Régionale de Santé La Réunion et l’Agence de la Biomédecine, en partenariat avec la Région Réunion, lancent une campagne de communication locale « Parlons don ! ». La Direction Générale du CHU et ses partenaires ont organisé une conférence de presse ce jour pour le lancement de cette campagne inédite.