Revenir à la rubrique : International | Océan Indien

Pêche : La Sapmer vend sa filiale mauricienne

Selon L'Express de Maurice, la Sapmer a trouvé un repreneur pour sa filiale mauricienne IOST, dont elle souhaitait se séparer en raison d'une baisse de 60% en trois ans de ses quotas de pêche.

Ecrit par T.L. – le jeudi 11 janvier 2024 à 17H12

Revendiquant plus d’un millier de salariés dans le monde dont environ 200 à La Réunion, la société française Sapmer s’est axée depuis 1947 sur la pêche dans l’océan Indien. Sa filiale mauricienne IOST, qui dénombrait jusqu’il y a peu trois thoniers, fait désormais figure d’histoire ancienne.

Après s’être séparée en novembre dernier de ces trois bateaux (sur une quinzaine au total pour l’ensemble de sa flotte internationale), la Sapmer aurait trouvé un accord pour céder IOST à la société « Cana Tera SCA, compagnie holding d’IOST, dont les activités s’inscrivent dans le cadre d’un fonds de placement qui détient également d’autres entités engagées dans les services financiers », avance nos confrères de L’Express de Maurice.

« Les quotas mauriciens ont été réduits de plus de 60%, passant de 10.500 tonnes en 2021 à seulement 4.300 tonnes en 2023. De plus, SAPMER s’est vu imposer une multitude de contraintes réglementaires inédites, comme la taxe sur le poisson non débarqué ou vendu à Maurice ou encore l’obligation de vente à la conserverie mauricienne. Ces contraintes locales ont impacté négativement la viabilité de l’activité », faisait valoir le 8 novembre la Sapmer dans un communiqué justifiant la vente de ses trois thoniers à un armateur sud-américain.

Thèmes : Economie
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cour européenne des Droits de l’Homme : Rejet de la requête contre 32 États pour « inaction climatique »

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a rendu plusieurs décisions majeures ce 9 avril concernant trois affaires distinctes, portant sur la responsabilité des États en matière d’action contre le changement climatique. Ces recours, engagés par des individus âgés de 12 ans à plus de 80 ans, ont été l’occasion pour la CEDH de se prononcer pour la première fois sur ce sujet brûlant.

[Pierrot Dupuy] Contrairement à ce que vous croyez, La Réunion ne serait pas protégée par l’OTAN en cas de guerre

Depuis quelques semaines, l’actualité bruisse de rumeurs concernant le potentiel déclenchement d’une 3ème guerre mondiale. Il faut dire que les sujets d’inquiétude ne manquent pas : guerre en Ukraine aux portes de l’Europe, guerre à Gaza où les morts se compteraient selon le Hamas par dizaines de milliers, risque de conflit entre l’Iran et Israël, la Chine qui cache de moins en moins ses intentions belliqueuses vis-à-vis de Taïwan…
Dans cet océan de mauvaises nouvelles, nous nous croyons à l’abri sur notre petite île perdue au milieu de l’océan Indien.
En plus, que peut-il nous arriver, protégés que nous sommes par la France, laquelle est elle-même membre de l’OTAN ? Bien fou celui qui oserait s’en prendre à un membre de l’Alliance Nord, et donc aux États-Unis. C’est oublier un peu vite que dans Alliance Nord, il y a Nord…