Revenir à la rubrique : Communiqué

Olivier Hoarau salue la mémoire de Maryse Condé

Le maire du Port, Olivier Hoarau, salue la mémoire de Maryse Condé.

Ecrit par N.P. – le mardi 02 avril 2024 à 16H26

Maryse Condé

Journaliste, professeure de littérature et écrivaine d’expression française, « Guadeloupéenne indépendantiste ». Elle s’inscrit dans la lignée de celles et ceux qui ont combattu toutes les formes d’oppression et de colonialisme.

Elle est titulaire de nombreux prix littéraires :
Prix de l’Académie française,
Prix Nobel alternatif
Prix de la fondation del Duca.

Née en Guadeloupe, avec des parents éducateurs strictes ayant pour devise « fier d’être noir et travailler pour réussir ».

À l’âge de 16 ans, elle quitte la Guadeloupe et intègre un lycée parisien sis dans le quartier latin.

Élève brillante, elle poursuit ses études de lettres classiques et d’anglais à la Sorbonne.

Dans les années 70, elle est propulsée sur la scène littéraire avec une pièce de théâtre « Dieu nous l’a donné » ; après l’obtention d’une bourse pour enseigner aux USA, elle se partage entre l’Université de Colombia et la Guadeloupe.

Son 1er roman « Heremakhonon » paru en 1976 lui ouvre la porte du succès.
Mais c’est « Segou » publié dans les années 80 qui la révèle au grand public.
C’est dans ces années-là, en octobre 1989, qu’elle nous fait l’honneur de sa présence à La Réunion.
C’est en effet elle qui inaugure le cycle de conférences initié par la Commission Culture Témoignages.
1ère présidente du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (2004-2009).

C’est une sœur des îles Caraïbes que nous perdons.

Olivier Hoarau,
Maire de Le Port

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué]Plainte pour apologie du terrorisme: « Nous ne nous tairons pas », alertent les députés réunionnais LFI

Perceval Gaillard et Jean-Hugues Ratenon réagissent à la convocation par la police de leur cheffe de file, Mathilde Panot, pour « apologie du terrorisme ». Sur la base « d’accusations fallacieuses », il s’agit de « faire taire », dénoncent les députés réunionnais qui en appellent à la condamnation  » de cette dérive très inquiétante du pouvoir ».

Cilaos : “Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre”

En pleine période d’envol des pétrels juvéniles et face à un échouage massif dans le cirque de Cilaos, la SEOR avait saisi du Tribunal administratif en référé pour enjoindre à la commune d’éteindre son éclairage public. Une requête rejetée « bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées et s’avèrent perfectibles ». Dans un communiqué, la municipalité se félicite de cette décision et déplore que cette affaire ait causé “de graves préjudices à la commune”.

[Communiqué] Prix à la consommation à La Réunion : +0,6 % en mars 2024 et +4,1 % sur un an

En mars 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,6 % à La Réunion après une hausse de 0,2 % en février. Les prix de l’alimentation poursuivent leur hausse : le passage de Belal se fait toujours sentir. Les prix de l’énergie continuent également d’augmenter. Les prix des produits manufacturés repartent à la hausse alors que ceux des services se stabilisent.
Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,1 %) qu’au niveau national (+2,3 %).

[Communiqué]La Possession : Mobilisation contre l’installation d’une antenne 5G

Génération Écologie soutient la mobilisation des citoyens et des riverains contre les travaux menés d’installation d’une antenne 5G à proximité de la mairie de La Possession. Outre son « opposition au déploiement de la 5G au nom de la santé publique, de la préservation de l’environnement et du droit à la déconnexion », pour Vincent Defaud, référent local du parti, le chantier « manque de transparence ».