Revenir à la rubrique : Economie | Mayotte

Thierry Robert ouvre un restaurant à Mayotte

L’insécurité permanente que subissent les habitants de Mayotte est peu propice aux affaires des commerçants. C’est dans ce contexte anxiogène que l’ex-élu réunionnais Thierry Robert lance un appel aux politiques péi afin qu'ils se saisissent sérieusement de la situation mahoraise. Une île où Thierry Robert fait justement des affaires.

Ecrit par Ludovic Grondin – le mardi 13 février 2024 à 07H21

« Prendre au sérieux ce qui se passe à Mayotte », c’est la supplique que Thierry Robert adresse aux élus réunionnais. Certes « sans mandat » comme il le reconnaît lui-même dans sa vidéo, l’ancien député – maire exhorte les élus de La Réunion à prendre à bras-le-corps la situation que traverse le département voisin, étouffé depuis des mois, pour ne pas dire des années, par l’insécurité.

Sans se prétendre être un devin, Thierry Robert entrevoit un avenir tout aussi sombre pour La Réunion si rien n’est fait pour Mayotte.

« Je crois que ce sujet, c’est un sujet qui est essentiel, ce qui se passe à Mayotte. Si à La Réunion nous ne venons pas en aide aux Mahorais, si nous n’intervenons pas dans les débats, si les élus locaux ne prennent pas en compte ce qui se passe là-bas, dans très peu de temps, je ne suis pas madame soleil mais je prédis qu’on va subir les mêmes choses », lance-t-il sur ses réseaux sociaux.

Simple coïncidence ? Cette vidéo en forme de S.O.S pour Mayotte est livrée alors que, dans le même temps, Thierry Robert bat la réclame pour son commerce dans le 101ème département français. Il s’agit d’un restaurant situé à Mamoudzou qui rouvre après une fermeture survenue en août dernier. C’est ce qui s’appelle avoir la science du timing.

 

Thèmes : Mayotte | Thierry Robert
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
27 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
terminator
19 jours il y a

De toute facon vous avez tous des interets la bas sinon on en parlerait pas autant du 101eme departement francais situé a 2h de vol.

riverstar974
19 jours il y a

mdr il ressort du chapeau celui-là?

Chris
19 jours il y a

Il agit dans son intérêt. Où est le problème ?
Il est connu et sait que ses paroles sont écoutées. Il veut que son restaurant fonctionne c’est normal. Après c’est une drôle d’idée d’avoir investi à Mayotte où l’insécurité est très présente depuis des années. Mais bon…. c’est son argent. et en même temps vous lui faite un bon coup de pub gratuite. Voilà un homme heureux ce jour . 🙂

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Chris
18 jours il y a

Les Français ont un sacré problème avec l’argent , les Américains ce sujet n’est pas tabou , c’est son fric il fait ce qu’il veut il investi comme il a envie faîtes comme lui il faut du courage et de l’ambition!

Choupette
19 jours il y a

Sarko savait qu’il allait perdre les élections quand il a donné la départementalisation à cette île.
Et ce monsieur avec ses histoires bien croustillanTS (sic), il n’a qu’à les prendre tous dans sa villa … .

Entendu ce matin d’un auditeur que des Réunionnais se feraient des milliards à Mayotte dans le domaine de l’entreprenariat.
Et alors ?
Suivant son raisonnement, ce serait la faute aux entrepreneurs s’il y a insurrection ?! Il faudrait fermer les yeux sur toutes ces exactions ?!
Il y en a qui investissent aux Seychelles et c’est pas pour autant que c’est le bordel.

Fundisantim
Répondre à  Choupette
19 jours il y a

Les réunionnais se gavent à Mayotte en faisant du business. Les mahorais sr gavent à la Réunion en faisant des enfants.
Fair enough!!!

Ouais...
Répondre à  Fundisantim
19 jours il y a

Yes!

ZEANRABOTDELAZONE
19 jours il y a

Ne vous tracassez pour les Réunionnais comme à leur habitude ils mettront dans la main de Dieu ou ils iront à la salette, subir c’est dans les gênes du Réunionnais. Beaucoup de jalousie de wouaf wouaf et la caravane fait son chemin! Réunion une île de prieurs MDR!

David69l
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
19 jours il y a

Tu viens tout juste de faire ta prière comme tout le monde.

Pascale
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
19 jours il y a

Et c’est vous qui parlez de jalousie? MDR c’est l’hôpital qui se fou de la charité…
Comme je vous l’ai dit ailleurs la jalousie quand elle devient une maladie, cela se soigne… chez le psy 🙂

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Pascale
18 jours il y a

Erreur je ne suis pas jaloux bien au contraire ilfait ce qu’il veut c’est son fric un homme d’affaire investi et prend des risque , moi je l’applaudis et je heureux pour lui!

cheche
19 jours il y a

Je n’apprecie pas le Titi qui a empeche(tout comme Huguette) la carriere de Bois Blanc qui devait achever la NRL,on en connait le resultat qui va couter cher aux reunionnais. Mais c’est sur que si rien n’est fait a Mayotte les mahorais vont immigrer en grand nombre a RUN d’ou problemes demographiques et tensions raciales ,chomage,..au pis aller solutions:plus de droit du sol et expulsions de tous les clandestins et renforcement h24 de la surveillance maritime

zouritlml
19 jours il y a

Exactement intérêt personnel, comme la carrière de bois blanc où Monsieur avait de la terre…

David69l
19 jours il y a

Oui, les élus sont aux abonnés absents sur ce sujet très grave. La Réunion subit déjà les conséquences. Si la situation empire. Les Mahorais continueront la fuite vers l’ile. Et les Comoriens reprendrons la place et dés qu’ils auront la nationalité sur place ou des faux papiers , ils viendront ensuite vers la Réunion.

Laly
19 jours il y a

Si vous chercher bien vous verrez qu’il n’a pas uniquement un restaurant. Vous verrez qu’il fait d’autres affaires également à mayotte

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Laly
19 jours il y a

Arrêtez de blaguer investissez il fait ce qu’il veut de son fric ,.Jalousie maladie chronique de l’île bourbon!

Pascale
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
19 jours il y a

vous le premier à l’être… 🙂

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  Pascale
19 jours il y a

Jamais je suis pour la réussite les vrais pas les mythos des hommes d’affaires pas la raconteuse d’histoire une qui s’invente un monde!

ZEANRABOTDELAZONE
Répondre à  ZEANRABOTDELAZONE
18 jours il y a

la vérité dérange faîtes comme lui prenez des risques investissez c’est son fric il fait ce qu’il veut je répète certains sont des gros jaloux, bravos monsieur investissez les malokis resteront des malokis àvie ils peuvent jouer aux constipés c’est votre réussite qui compte. PS faîtes vous plaisirs mettez des moins c’est votre satisfaction

Gringo
19 jours il y a

Nous avons pas eu besoin d’eux jusqu’à maintenant

Nemoz
19 jours il y a

Pas de mandat, en effet. Dommage de ne pas avoir non plus d’intérêts personnels à Gaza ou en Ukraine.

Veritas
19 jours il y a

Dit à li rode un bon directeur de cabinet pour son restaurant… comme pour la mairie St leu krrrr 🤣🤣🤣

David69l
19 jours il y a

Lu ds le Figaro: À Mayotte, depuis la fin des années 2010, il y a plus d’étrangers que de Français. Aujourd’hui, l’île compte huit fois plus d’habitants qu’elle n’en avait en intégrant la République française dans les années 1970. De 44.000 habitants, elle est passée à plus de 350.000. La situation devient ingérable. Mayotte fait face à un afflux migratoire croissant et reste plongée dans le chaos. Tout est dit !!! Ils transitent ensuite vers la Réunion et la Métropole. Et on laisse faire

Roquet don
19 jours il y a

Son restaurant a un directeur de cabinets ?

En tout cas, le transfert du problème des mahorais, de Mayotte vers La Réunion, s’organise en ce moment même…
Paroles de ministres

TiJean
19 jours il y a

par les temps qui courent il faut être un peu fada pour investir là-bas !

Ouais...
19 jours il y a

Bon nombre d hommes d affaire locaux ont des intérêts la bas. Souvent des mecs qui ne passent plus ici. Il y a beaucoup de bizness possibles. Celui de la sécurité privée pourrait être un bon filon… Suffit d embaucher les délinquants.

Regis
19 jours il y a

De toute façon Mayotte est arrivée à un point de non retour et elle entraîne irrémédiablement la Réunion dans son sillage

Dans la même rubrique

Trois offres de rachat pour Le Quotidien de La Réunion

L’imprimeur Alfred Chane-Pane, le président du JIR, Jacques Tillier, et le patron de presse hexagonale Henri Nijdam sont les trois candidats à la reprise du Quotidien de La Réunion, placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre. Aucun des repreneurs potentiels ne s’engage à conserver les journalistes, même si tous prévoient d’en réembaucher un certain nombre après leur licenciement.

Prix à la consommation : +16,7 % pour les produits frais en janvier

En janvier, l’indice des prix à la consommation s’est stabilisé à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse. Une hausse principalement portée par celle des produits frais.