Revenir à la rubrique : Faits divers

Mathieu Caizergues : les recherches prennent du retard

Le sentier de Roche Plate fait l'objet de travaux de purge cette semaine. Les conditions sont d'autant plus difficiles pour Acropro, la société mandatée par la justice pour retrouver trace du gendarme mystérieusement disparu le 23 juin 2017.

Ecrit par – le lundi 28 juin 2021 à 10H24

Début juin dernier, la société Acropro désignée par la chambre de l’instruction[ pour reprendre les recherches de Mathieu Caizergues]urlblank:https://www.zinfos974.com/Disparition-de-Mathieu-Caizergues-Les-recherches-pour-retrouver-son-corps-reprennent_a169914.html engageait ses équipes dans le rempart du Maïdo.

[La première semaine avait été consacrée aux repérages]urlblank:https://www.zinfos974.com/Recherche-Mathieu-Caizergues-desesperement_a170054.html , avec notamment l’aide d’un hélicoptère, et à la mise en place. Les cordistes ont ensuite pu partir à l’assaut de la falaise. La fouille doit s’étendre sur 800 mètres : une opération périlleuse du fait de la friabilité de la roche à cet endroit. Les recherches ont d’ailleurs pris du retard à cause de la météo.
Les professionnels ne prennent aucun risque et la moindre farine met fin à l’expédition de la journée, ce qui est arrivé plusieurs fois depuis le début des interventions.

[L’équipe d’Acropro]urlblank:https://www.zinfos974.com/Photos-Les-cordistes-recherchent-Mathieu-Caizergues_a170467.html démarre à 6h30 chaque matin du parking du Maïdo avant de faire 30 minutes de marche pour rejoindre l’observatoire. La descente sur les lieux où le gendarme aurait pu tomber il y a quatre ans dure une heure.

Les cordistes passent ensuite chaque buisson au peigne fin, notamment des fougères très présentes dont il faut écarter délicatement chaque feuille. Les chercheurs font de même avec la rocaille. Sous chaque pierre, la possibilité de retrouver une trace du jeune gendarme est prise en compte.

[Ces opérations minutieuses]urlblank:https://www.zinfos974.com/Photos-Caizergues-Les-cordistes-se-lancent-dans-une-difficile-recherche-le-long-du-rempart-du-Maido_a170128.html prennent donc beaucoup de temps. D’autant plus qu’il faut compter une heure trente de remontée sur la terre ferme, les cordistes s’assurant les uns les autres. Encore 45 minutes de marche sont nécessaires pour rejoindre les véhicules.

Cette semaine, le sentier qui mène à Roche Plate fait l’objet d’une purge dans l’objectif d’une réouverture proche. Les cordistes d’Acropro doivent composer avec cette nouvelle donnée.

Le délai de rendu de leurs conclusions à la juge d’instruction en charge du dossier prévu pour début juillet devrait donc être prolongé.

En attendant d’éventuels résultats, les deux accompagnateurs de Mathieu Caizergues restent mis en examen pour « non assistance à personne en danger ». Une mise en examen qui pourrait être annulée si des traces du gendarme étaient retrouvées.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut à la réintégration des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Dix-neuf requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Un sexagénaire jugé pour agression sexuelle sur mineure

Un homme de 60 ans comparaissait ce mardi 20 février devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agression sexuelle sur une fillette de 9 ans. Les faits se sont déroulés à Saint-Paul le 7 mai 2023 lors d’une soirée organisée sur la propriété du prévenu.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial