Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Marine Le Pen : Bienvenue à La Réunion ma sœur

Chère Marine, ne cherchez pas dans le livret de famille du patriarche le nom de Georges Potola, parce qu’il n’y est pas. Cherchez plutôt du côté de l’Église Catholique qui vous a baptisé un 25 avril 1969, et comme vous le savez on est une grande et seule famille, ce qui fait de vous ma […]

Ecrit par Georges Donald Potola – le dimanche 19 décembre 2021 à 16H32

Chère Marine, ne cherchez pas dans le livret de famille du patriarche le nom de Georges Potola, parce qu’il n’y est pas.

Cherchez plutôt du côté de l’Église Catholique qui vous a baptisé un 25 avril 1969, et comme vous le savez on est une grande et seule famille, ce qui fait de vous ma sœur en Christ.

Laissez-moi donc vous souhaiter la bienvenue, même si ce n’est pas votre première visite dans la colonie, pardon dans le département.

Vous venez faire campagne chez des immigrés, car on l’est tous ici, sans exception, sur cette terre imbibée du sang de nos arrières grands-parents esclaves, traités moins qu’un animal, par des hommes qui se croyaient supérieurs, parce qu’ils avaient la peau blanche.

Une terre arrosée aussi par la sueur des engagés indiens, qui fuyaient la misère de leurs pays, parqués ici dans des camps et considérés comme des sous-hommes. 

Vous trouverez aussi sur cette île un métissage, pour la plupart descendant des viols et exploitations sexuelles perpétrées par les maîtres et contremaîtres à l’époque pour s’amuser.
 
Des drames, du sang, des injustices vécus encore de nos jours par des millions d’êtres humains dans le monde.
 
Je tenais donc à vous dire que l’immigré, le citoyen lambda que je suis, ne votera jamais pour vous , pour votre parti.

Ce parti qui transpire la haine, divise la France, discrimine et rejette les autres, et déteste les immigrés.

La première fois que votre père a mis les pieds sur cette île, un ami qui manifestait pacifiquement a été violemment frappé par un des proches du FN.

Et aussi la une d’un 1er mai 1995, le jour ou Brahim Bouarram, un Marocain père de 2 enfants, a été agressé et jeté dans la Seine par un militant du Front haineux.

Que de haine, de violence, de racisme, semés par le Front haineux depuis des années et qui ont fini par influencer un nombre de Français.
 
Alors moi qui suis descendant africain et indien, je ne peux voter pour un parti comme le vôtre, pour ne pas piétiner la mémoire de mes ancêtres esclaves et renier mes origines indiennes.

Je refuse de stigmatiser mes frères musulmans, je suis pour la liberté de porter le voile, le foulard, le burkini, j’aime aussi entendre le muezzin lancer l’appel à la prière,
 
Je suis inquiet, car  vos idées vont briser le vivre ensemble déjà bien menacé par certains nouveaux arrivants dans l’île, ceux qui ont fui l’hexagone avec dans leurs valises leurs haines raciales.
 
Certes la France ne va pas bien, mais trop facile de tout mettre sur le dos des pauvres gens qui fuient leurs pays, dont les richesses sont exploitées par des sociétés multinationales Français. Ils fuient aussi la pauvreté instaurée par la corruption et des guerres, soutenus et alimentés par les armes des Occidentaux.
 
Pour finir chère sœur en Christ, là où ça me blesse, c’est que vous êtes comme moi catholique, mais on ne lit sûrement pas la même bible, et n’avons pas la même compréhension de l’écriture. 

Il est écrit que : tu aimeras ton prochain comme toi-même. il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là. Marc 12:31.
 
Quant à ceux qui vous accueillent ici  bras ouverts, ils n’ont plus aucune valeur, ils ont oublié d’où ils viennent, ils ont renié leurs ancêtres et oublié leurs histoires.

C’est une tristesse de constater qu’aujourd’hui, le Zoreil rabaisse et discrimine le Réunionnais, le Réunionnais ne veut pas de Mahorais, le Mahorais chasse les Comoriens, les Comoriens finissent au fond des eaux dans la fosse aux requins.
 
BONNE FET KAF, A OU !
 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique